Aujourd’hui je vous propose un article sur un produit très connu : Amazon Echo. Et oui le fameux produit arrivant bientôt en France voici un article rédigé par un certain Aurélien. Je ne vais pas en dire beaucoup à son sujet, si ce n’est que c’est une personne que j’apprécie beaucoup. Je  le connais en dehors du blog et j’échange régulièrement avec lui. Il m’a proposé après avoir reçu son Amazon Echo Français (grâce au programme Beta Testeur Amazon) de me rédiger un article. Forcément j’ai dit OUI ! Alors il faut savoir que j’ai découvert son article en le mettant en forme sur le blog (quelques images, les titres et deux trois petites phrases) et je dois dire une chose : “J’ai été bluffé !”. Sa plume est très propre et je trouve sa rédaction très soignée tout en étant agréable. Allez en parlant de ça je lui laisse la plume !!

Amazon Echo Alexa

Bonjour à tous, je me présente : Aurélien.
Étant donné que mon background personnel n’intéressera sans doute personne, je limiterais à cela ma présentation. La seule chose à retenir, c’est que j’ai eu la chance d’avoir été sélectionné par Amazon afin de participer au programme de Beta testeurs du Amazon Écho en France.
Amazon Echo
En effet, si mes soupçons portent sur le fait que leur algorithme ultra sophistiqué leur à permit de ressortir que j’étais la personne la plus apte à tester le fruit de leur technologie. Que je serais un utilisateur si assidu que leur objet évoluerait de manière exponentielle au simple fait de son exposition auprès de ma personne. Que leur oracle m’a choisi pour être l’élu. Je n’exclue pas non plus la possibilité que ma situation géographique soit un désert de clients Amazon Prime et que leur volonté ait été de remplir la carte pour cette campagne de Beta testeurs. (mais la première hypothèse me semble beaucoup plus plausible).
Amazon Echo

Qui l’eut cru ? Je suis l’élu ….

Bref une explication en valant une autre, je tenais néanmoins à partager mes premières impressions avec vous.

Ceci étant, après avoir reçu le mail d’annonce, je reçois l’Amazon Echo.

Je vous passerais les détails de son conditionnement pour deux raisons. La première étant que “l’habit ne fait pas le moine” et donc que si sa boite est médiocre, aucun intérêt d’y porter quelconque attention au risque d’altérer le jugement du produit. Si la boite est jolie, certains collectionneurs auront peine à s’en séparer en prétextant “que si jamais il faut faire jouer la garantie”ou encore “si on veut le revendre un jour”. Étant pour la paix des ménages, je ne ferais pas l’apologie de ce bout de carton et vous éviterai ainsi la quelconque envie d’amonceler une énième boite dans votre intérieur vous évitant toute discussions avec votre compagne.
Amazon Echo Amazon Echo
En revanche, sorti de son écrin, je découvre avec vous l’objet. Magnifique cylindre de toile vêtu orné de son diffuseur LED tel l’auréole d’un ange bienveillant.

Le haut parleur du Amazon Echo

Amazon Echo
La beauté intérieure étant plus importante que l’extérieure, je ne résiste pas à l’envie de démonter quelque peu l’appareil. Une fois mis à nu, je découvre une conception quelque peu originale du haut parleur qui semble venu d’un autre monde. Si j’avais trouvé la conception du cornet d’amplification de la version 1 de l’appareil extrêmement avancé (et oui… je l’avais eu entre les mains aussi), il faut noter que tout à été repensé et redesigné sur cette version 2.

Mise en place du Amazon Echo

Amazon Echo
J’installe donc le cylindre sur mon meuble que j’ai débarrassé pour l’occasion laissant une place d’honneur à l’assistant qui trônera au centre du salon. Après une installation à la portée directe de n’importe quel octogénaire le magnifique appareil illumine son disque bleu azur et susurre enfin ses premières phrases.

Comparatif Amazon Echo et Google Assistant

Si je devais déjà faire un comparatif avec Google Assistant, je dirais que Alexa (c’est ainsi qu’on l’appelle) a une voix plus chaude que Google. Cependant elle semble avoir oublié de prendre ses vitamines et est beaucoup moins énergique. On note aussi clairement que le produit est en Beta. Les réponses sont relativement limitées et certaines prononciations semblent être héritées de langues hispaniques (notamment sur les L apostrophes). MAIS…. tout va très très très vite chez Amazon. Comme la livraison d’ailleurs.
Amazon Echo
La légende raconte qu’une armée de 1000 personnes sont affectées à Alexa pour la faire évoluer et j’avoue que la liste des fonctionnalités de la semaine dernière est BEAUCOUP plus mince que celle de cette semaine. La météo, les listes de courses et de rappels pour ne citer qu’eux sont des fonctionnalités (et pas des moindres) qui sont apparues en seulement 7 jours. L’assistant est sensiblement différent de Google  dans sa conception au niveau des petites choses en plus. Chez Google, on va dire “Ok Google, met moi en relation avec XXX” (JEEDOM par exemple) et l’assistant nous met en relation avec le service.
Chez Amazon, ils ont décidés de faire un genre d’app store qu’ils appellent “Skills”. On vient alors sélectionner les skills que l’on voudra utiliser avec l’assistant. Ce n’est peut être pas grand chose mais je trouve que c’est extrêmement pertinent. Imaginez que vous puissiez être mis en relation avec des bots de boutiques ou ceux de votre banque. Et que vos enfants ou des invités légèrement taquins fassent des commandes ou ordonnent des virements. Personnellement, je serais content de pouvoir “désactiver” ces skills. Avec Amazon, c’est possible.
A noter que une semaine auparavant ce “skill store” était complètement vide et qu’il compte plus d’une douzaine de services désormais (fou comme ils vont vite).

Autre fonctionnalité du Amazon Echo

Une autre fonctionnalité que j’ai beaucoup apprécié également, l’assistant peut diffuser du contenu (musical en l’occurrence) sur une enceinte Bluetooth. Impossible hélas de faire du multiroom avec deux enceintes Bluetooth et cette petite avancée a été rattrapée par son concurrent depuis quelques jours.

Le son du Amazon Echo

Au niveau de la captation du son, le / les micro(s) de Amazon sont relativement équivalents au système de Google et la diffusion du son à 360° est vraiment de qualité (même si on appréciait avoir un volume sensiblement plus fort à des moments).  Si le fait de le déclencher avec le mot “Alexa” est beaucoup plus naturel et appréciable que “Ok Google” (fou de répéter le nom d’une marque plusieurs fois par jour), il est tout de même possible de changer le mot de déclenchement par “Amazon”, “Echo” ou encore “Computer”.
Amazon Echo
Au niveau de la compréhension, Alexa est très performante mais sa maturité fait qu’elle manque encore de répartie. Ses blagues ne sont pas plus drôles que celles de Google, mais cela fait rire les enfants. D’ailleurs en parlant d’eux ! Il faut souligner que Alexa comprends nativement mieux les occupants de la maison et de tout âge. J’avais dû créer un compte Google aux enfants (et donc vendu leurs données personnelles au Diable) afin de configurer Voice Match et améliorer la compréhension. Ici, pas besoin. L’inconvénient en revanche, c’est que l’assistant n’est pas capable d’identifier les personnes…

Conclusion sur le Amazon Echo

Pour conclure, impossible de dire que l’un est mieux que l’autre. Si vous comptiez sur cet article pour faire le choix de votre assistant… dommage… Amazon propose un produit qui est beaucoup moins aboutit logiciellement (en France) à l’heure de la rédaction de ces lignes. Mais le géant Américain montre une volonté d’aller très vite pour qu’il soit à la hauteur de son concurrent. Le produit est matériellement équivalent à son concurrent. Donc… à suivre. Mais n’hésitez pas à l’indiquer si vous souhaitez un petit feedback dans quelques mises à jour du produit 😉
Voilà !! Je tiens encore grandement à remercier Aurélien pour m’avoir proposé de partager son avis sur l’Amazon Echo. Sans oublier la qualité de sa rédaction.



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

5 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cet article ! Ex æquo, qui l’eut cru ? 🙂

    Et en effet, oui, je veux bien une mise-à-jour d’ici quelques semaines, pour avoir une idée des évolutions respectives : je suis appâté ! lol

  2. Merci pour l’article. Je voulais juste ajouter un point sur le multiroom ayant un écho depuis plusieurs mois. Il existe (tout au moins en Allemand) la possibilité de grouper different Amazon Echo et donc ainsi jouer de la musique sur le groupe.

  3. florian saffer le

    l’écho fonctionne depuis hier en français! par contre il n’est plus possible d’utiliser IFTTT pour commander jeedom. Des solutions?
    belle journée à tous

Laisser un commentaire