Nombreux d’entre vous m’ont demandé des nouvelles de mon imprimante 3D. Alors pour rappel il s’agit pour le moment de l’Anet A8 (vous pouvez voir mon article ici). Alors pour tous ceux qui s’inquiètent elle va très bien. Je m’en sers donc assez régulièrement. Il est vrai faut l’avouer que cette petite bête ouvre des perspectives énormes, car les fichiers à imprimer disponibles sur le net sont infinis. Je vais donc vous parler aujourd’hui des améliorations possibles sur l’Anet A8. On finira ensuite par quelques impressions sympathiques que j’ai pu réaliser. Cela fera un petit article sans prétention pour finir cette semaine. Dans un prochain article on parlera technique, à savoir le décollement, les ponts etc….

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Récapitulatif du fonctionnement d’une imprimante 3D

Alors petit paragraphe très court pour resituer le fonctionnement d’une imprimante 3D. Il sera court car je prévois un autre article en mode « Dr Sarakha » pour essayer d’aller au plus profond des choses.

Le principe est simple, une imprimante 3D dispose de ceci

Améliorations possibles sur l'Anet A8

C’est ce qu’on appelle une extrudeuse. Il faut savoir que dans l’industrie du plastique il existe plusieurs technologies dont 3 se démarquent :

L’injection :Améliorations possibles sur l'Anet A8

C’est simple, ici on a un moule dans lequel on vient faire fondre le plastique et on démoule. Ce procédé représente 90% de l’industrie du plastique. Tout ce qui est en plastique et qui vous entoure a très certainement suivi ce procédé. C’est simple pour le constater généralement il y a quelque part une marque représentant l’endroit par où est arrivé le plastique dans le moule.

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Alors la plupart des fabricants feront tout pour le masquer. Soit en le plaçant à un endroit invisible soit en le mettant à l’intérieur de la pièce. C’est des fois un vrai casse tête pour les fabricants de pièces complexes de trouver l’emplacement de ces fameux points d’injections. Et cela se réfléchi avant même de lancer la fabrication des moules.

L’expansion :

Ce procédé repose aussi sur des moules. La seule différence est qu’ici on part de minuscules billes remplies de gaz :

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Et oui ça, malgré les apparences, c’est du polystyrène. Une fois chauffé par vapeur d’eau le gaz contenu dans les billes va faire gonfler celles-ci et elles vont toutes se coller les unes aux autres en épousant le moule. On parle ainsi de polystyrène expansé. Le résultat vous le connaissez tous je suppose 😉

L’extrusion :

Améliorations possibles sur l'Anet A8

L’inconvénient majeur des deux méthodes précédentes est qu’on ne peut pas faire de flux continu. C’est là qu’intervient l’extrusion. Cette méthode est utilisée par exemple dans l’industrie des fonds de jantes de vélos. Ainsi on peut extruder en continu, il suffit juste de couper aux bonnes dimensions. C’est ainsi que sont faites beaucoup de pièces uniformes mais longues.

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Le principe de l’extrusion est d’avoir une source plastique en entrée, qui sera chauffée et mise en forme de manière continue. Même votre enfant fait de l’extrusion :

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Dans le cas des imprimantes 3D les plus courantes, c’est exactement cela. On a un fil plastique qui passe au travers d’une extrudeuse et de celle-ci va sortir un minuscule filament. L’imprimante 3D se charge quand à elle de se déplacer pour reproduire votre objet 3D couche par couche.

Voilà j’espère que ce petit résumé sur l’industrie du plastique vous aura plu. Maintenant passons aux améliorations possibles sur l’Anet A8. Alors on verra pas tout ici, mais déjà les choses qu’un nouvel acheteur d’Anet A8 peut imprimer pour commencer. Car oui 95% des gens qui achètent une imprimante 3D commencent par imprimer des choses pour celle-ci.



Améliorations possibles sur l’Anet A8

Pour commencer : Le support de fil
Améliorations possibles sur l'Anet A8

Alors voilà une des premières choses que j’ai imprimée pour  l’imprimante. C’est pratique, ça prend pas de place à côté de l’imprimante. Il y a bien un support fourni avec l’imprimante qui ma foi est de très bonne facture. Mais il se place à côté de l’imprimante. En déportant cela au-dessus de l’imprimante le gain de place est évident.

Voilà le lien thingiverse ICI

Ensuite la tête de ventilation

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Alors une chose importante est le refroidissement du fil une fois sorti de l’extrudeuse pour que celui ci reste le plus en place possible. Pour cela il existe un tas de modèle. Il existe même des modèles en forme de vaisseau StarWars.

Améliorations possibles sur l'Anet A8

En ce qui me concerne voilà le modèle que  j’ai choisi ICI

Puis le boitier pour Pi

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Si vous avez vu mon article sur Octoprint (article disponible ICI), vous avez donc vu que j’ai un raspberry Pi branché sur mon imprimante 3D afin de la contrôler. Il existe des casiers permettant de caser à la fois la carte d’alimentation et le PI.

Voilà le modèle que j’ai utilisé ICI

Avec le support caméra

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Idem si je voulais pouvoir utiliser Octoprint au maximum de ses possibilités il fallait que je puisse fixer la Raspberry Cam.

Voilà le support que j’ai utilisé ICI

La chaîne de guidage

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Alors je vous avoue que c’est plus pour le côté esthétique que j’ai imprimé cette chaîne. Mais il faut avouer que c’est un atout non négligeable pour l’organisation des câbles.

Voici le lien pour cette chaîne ICI

Et enfin le bouton de l’extrudeuse

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Une chose que tout nouvel acheteur de l’Anet A8 va se rendre compte rapidement, c’est a quel point la tête de vis sur laquelle il faut appuyer pour changer de fil, fait mal aux doigts. Mais voilà forcément certains ont eu le même soucis et ont designé des pièces qui changent la vie

Voilà celle que j’ai utilisée ICI

Pour finir voici quelques petites choses que j’ai imprimées

Alors il n’y a pas tout, mais il y a beaucoup de choses pour mon fils, pour la déco et des choses utiles.

Un dinosaure à monter

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Disponible ICI

Un porte stylo crâne

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Lui il est ICI

Un Homer Simpson Bouddha

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Lui vous l’avez déjà beaucoup vu sur le blog ou mes vidéos puisqu’il trône sur mon bureau.

Il est ICI

Un bateau qui flotte vraiment

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Alors lui beaucoup l’imprime car il est réputé pour être un bon test. Car c’est une pièce complexe avec des courbes des trous, des zones suspendues etc…

Il est ICI

Une réplique de squelette de T-rex en cours

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Alors lui je ne peux que vous inviter à regarder cette vidéo qui m’a donnée envie de le faire :

Il est ICI

On peut aussi imprimer des objets utiles avec une imprimante 3D

Comme ce porte carte micro sd

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Lui on le trouve ICI

Puis ce distributeur de piles

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Trouvable ICI

Ce porte clés

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Disponible ICI

Et enfin ce kit de remplacement pour spray

Améliorations possibles sur l'Anet A8

ICI

Pour conclure

Pour conclure sur ce petit article. Je tiens à dire que je suis plutôt bluffé de la quantité astronomique de choses à imprimer que l’on trouve sur le net. Il existe une bible qui s’enrichit chaque jour de plusieurs dizaines voir centaines de modèles : Thingiverse. C’est simple il y a tout sur ce site. Ça va donc de la petite figurine à la pièce de rechange pour une machine à laver en passant par des objets insolites. Ce que j’adore c’est les pièces que seule une imprimante  3D est capable de réaliser. On verra dans un prochain article quelques termes techniques sur l’impression 3D : raft , pont, rétractation , brim, support et bien d’autres. Ainsi petit à petit j’espère que l’impression 3D deviendra de plus en plus limpide pour vous tous.

Si vous voulez tenter l’aventure :

Améliorations possibles sur l'Anet A8

Achetez la ICI pour 146€ (code promo AnetA8Blog)

Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

39 commentaires

  1. Nicolas Rigaud / Patator33 le

    Merci pour cet article.
    Je n’ai pas tenté le support de fil au dessus de l’imprimante, je pensais que c’était trop lourd.
    Et toi tu en mets 2 :D. Pas de soucis ? Ca tient bien ?
    En fonction de ton retour, je vais me lancer.

    • Aucun soucis pour moi. Et en toute franchise dans mon cas 3 passent. J’ai juste changé la tige fileté. Et au final je trouve que ça donne plus de stabilité à l’imprimante

  2. Pingback: Notre Veille : Améliorations possibles sur l'Anet A8 et Topo sur l'industrie du plastique - Blog.nord-domotique.com

  3. La disposition des bobines de fil au dessus de l’imprimante fait débat sur le net. Je l’ai fait moi aussi et je me suis rendu compte que cette opération permettait de diminuer la fréquence des vibrations, ce qui est bénéfique au final sur la qualité de l’état de surface des pièces imprimées.

  4. Pingback: Les DomoNews qu'il ne fallait pas manquer du 24/03 au 01/04

  5. Quillier Nicolas le

    Bonjour Sarakha,

    En préambule je vais commencer comme beaucoup à te féliciter pour le temps passé sur ton blog. les membre de ma catégorie que je nommerai sobrement « les gens qui pompent tout sur internet sans avoir le courage de se lancer pour également faire leur part du boulot » on bien conscience tu travail que cela implique. Sincèrement merci, surtout pour les exemples sous Jeedom (je vais bientôt recevoir la Smart!!!*).

    Ensuite comme beaucoup je vais également t’insulter pour les sous dépensés (se joignent ma CB, mon banquier et ma femme également). Moi en fait je t’en veux moyen 🙂

    Enfin si tu as le temps j’aurais 2 ou 3 questions (étant un noob dans l’impression 3D vu que je viens juste de commander la mienne par ta faute, voir plus haut):
    – Quel matériaux utilises-tu pour imprimer tes mods ? là comme ça je dirais de l’ABS mais as-tu tester également le PLA ou autres matières ? As-tu des préférences ?
    – As-tu commandé tes bobines sur Gearbest ? J’ai lu à droite et à gauche que la qualité du fil jouait énormément sur le résultat et j’ai des doutes sur du haut de gamme chez Gearbest.
    – As-tu d’autres conseils pour débuter ? Des sites ou blog qui t’ont mis sur la voie ?

    Encore bravo pour le blog.
    * Du coup je suis actionnaire de ton salaire ? 🙂

    • Alors j’adore ce genre de commentaire MERCIIIII

      – Pour le moment j’ai utilisé que du PLA. L’abs ya de fortes contraintes de refroidissement. Il faut pas qu’il y ait trop d’air dans la pièce sous peine qu’il se refroidisse trop vite.
      – Mes bobines que j’utilise sont celles de gearbest effectivement

      – pour débuter ya le groupe facebook anet a8 qui est pas mal

      Merci encore

  6. Petite question, tu parle de communauté autour de cette imprimante très grande. Existe-t-il un forum ou autre en français sur cette dernière?
    Ou l’ont peut voir les amélioration ou autre possible et les différentes utilisation?

    • Tu as un groupe facebook très dynamique dessus. Et surtout tu tapes Anet A8 sur google ya des sites de partout avec toutes les questions qu’on peut se poser. C’est dans ce sens là que je dis ya du monde

      • Merci pour la réponse.
        Je me suis inscrit hier et je suis sur le cul de ce que tu nous a montré et le groupe FB.
        Je suis entrain d’envoyer des messages subliminaux à ma femme depuis 2 jours du coup vu que c’est mon anniversaire dans un mois
        En tout cas continue comme ça j’adore ton site et surtout ton humour ça met de la joie 😉

  7. Quillier Nicolas le

    Merci pour ta réponse. Je vais regarder côté Facebook mais effectivement l’ABS ça a l’air plus compliqué. PI il y a du HD PLA chez Fiberology qui serait pas mal selon les retours que j’ai vu sur le net.

    Maintenant en tant qu’actionnaire je vais pouvoir prendre mes aises et te dire ce que tu as les droit ou non de faire. L’unboxing et les tests de la Jeedom Smart c’est acheté donc c’est bon t’as le droit 🙂

  8. Pingback: Une imprimante 3D à 160€ : Anet A8 Desktop 3D Printer Prusa i3 – Larajtekno

  9. Salut Sarakha,
    Merci pour ces articles qui m’ont bien aidé,
    j’ai choisi le même support camera par contre l’image est à l’envers, pourtant elle est bien montée comme toi, nappe vers le bas, as-tu eu ce pb ? Un paramétrage à faire sur le rPi ou sur octoprint ? Pour l’instant je n’ai pas trouvé de solution …
    Merci !

  10. Ça y est je viens (enfin) de commander mon A8 ^^
    Petite question, je lis partout des problème de carte mère qui crame ou de connectique du bed qui crame aussi. As tu eu ce genre de problème?
    Partout on parle d’utiliser des mosfet pour le bed et l’extrudeuse, tu en a installé toi?
    Merci d’avance pour tes réponses 😉

    • Dans mon cas j’ai pas mis de mosfet, mais oui certains le recommande. Mais rare sont les imprimantes a en avoir d’origine, dans mon cas sur toute celle que j’ai testé seule la CR-10 en a eu un d’origine

  11. Quillier Nicolas le

    Hello,

    Mon avis est que ça dépend de ce que tu imprime. Pour du PLA avec des température relativement modérées pour le lit chauffant (50-70°C) il n’y a pas trop de risque. Par contre si tu prévois de faire de l’ABS à chauffer à 100°C je pense qu’il y a un risque.

    Après il faut voir que le coût des MOSFET est plutôt modéré et l’installation très facile donc pour moi ça ne vaut pas le coup de s’en passer!

    • Alors j’en ai essayé pas mal et je peux dire que le ice filament dispo sur amazon est pas cher va très bien et me fait des supers resultats. Sinon octofiber est pas mal mais plus cher. mais honnetement j’en ai essayé un paquet. Et au prix du ice filament en plus amazon je vois pas pourquoi se priver. Juste le noir à eviter chez ice filament

  12. sebastien thouvignon le

    Ok merci, j’etais sur le point de commander chez grossiste3D, mais j’avoue qu’amazon avec le coté livrable en point relais (J’habite a la frontiere mais coté suisse donc plus pratique ^^) ca m’arrange grandement

  13. bonjour
    je viens d’acheter une anet a8 suite au conseil d’un ami. je n’y connais rien en impression 3d, je precise.
    je constate que sur les plateaux chauffants, certains utilisent du papier scotch ou d’autres une plaque de verre. que conseilles tu? pour la plaque de verre ou autre as tu des marques à fournir? et comment les utiliser?

    • je recommande la plaque de verre pour assurer la planéité en decoupe dans nimporte qu’elle casto ou leroy merlin. Ensuite par dessus du scothc bleu ou laque et là tout roulera

  14. Petite question qui mélange imprimante 3d et domotique.
    Penses-tu qu’il soit possible de gérer un bandeau led rgb avec octoprint ou jeedom, de façon à changer la couleur de ce dernier en fonction de l état d impression?
    Genre blanc imprimante allumée
    Bleu impression en cours
    Rouge impression stoppée
    Vert impression finie…..

    Le tout pilote soit par une carte relais sur octoprint soit directement par jeedom?

  15. Bonjour,

    Ayant eu cette imprimante a noël , je partage mon expérience.
    L’imprimante est reçue en kit , pas trop compliqué à monter mais prévoyez de la place ( compter une journée en prenant son temps et en faisant quelque chose de propre avec les câbles ) mais ne cherchez pas la doc papier, tout est sur la carte SD ( faites IMMÉDIATEMENT un backup ,car la mienne a foiré après 2j … )
    Le papier de protection est dur à décoller, mais il suffit de tremper les petites pièces dans l’eau chaude pour gagner du temps.
    pas trop de soucis au montage, même si la doc manque grandement de précision et des fois on se demande si c est bien dans le bon sens ( ex les moteurs sont carrés, donc de quel coté faire sortir le connecteur ) , le plateau, il ne faut pas décoller le scotch :p , et il se monte a l envers ( noir en dessous ce qui n est pas logique vu qil y a les inscriptions et led ), et vers la fin, des étapes sont inversées, ( mais ça se voit direct )

    une fois montée, il y a un joli bordel de câbles, qu’il faut prendre le temps de ranger ( au premier mouvement j ai coincé des câbles ….

    au passage, il faut bien tendre les courroies ….
    pour régler le Z , il faut que ce soit au même niveau a droite et a gauche ensuite le réglage du plateau est fastidieux , mais nécessaire,la méthode conseillée et de régler les 4 coins en laissant une feuille de papier entre le plateau et la buse, ça doit gratter la feuille mais pas la bloquer

    Je déconseille de bouger les parties en mouvement sous tension , mieux, debranchez le moteur avant de bouger qq chose ( c est un moteur, si vous le faites tourner, il genere une tension , pas sur que la carte mere soit protegée )

    le fanduct d origine ( le blanc mal imprimé), il m a fallu couper un coin car il frottait contre les pales

    pour lancer sa première impression CURA fait bien l affaire, mais la version fournie avec l imprimante est datée , une nouvelle est bien plus ergonomique, pensez a charge el fichier de configuration de la carte SD

    une fois tout ca fait, on passe aux améliorations .
    -il est fortement recommandé de rajouter un mosfet pour le bed ( on peut en rajouter un sur l extrudeur, mais celui ci ne consomme rien en comparaison )
    -un interrupteur sur la ligne electrique (j’ai mis une prise Zwave , comme ça je peut allumer à distance)
    ensuite imprimer quelques pièces utiles , perso j ai fait :
    -un espaceur entre le ventilo et le dissipateur https://www.thingiverse.com/thing:2387420
    -bouton extrudeur ( le meme que ce blog https://www.thingiverse.com/thing:2182276 )
    -un guide filament http://www.thingiverse.com/thing:2121519
    -un support pour le rouleau https://www.thingiverse.com/thing:2441675 , j ai vraiment galéré pour l imprimer, j ai fini par y arriver en retournant la piece ( posée a plat ) + support et raft
    -un système pour régler plus facilement le plateau : https://www.thingiverse.com/thing:2350276
    -le fan duc idéal a mes yeux https://www.thingiverse.com/thing:2555206 , son diamètre me permet de rajouter un cercle de led dessous ( j ai pris ça, a voir ce que cela donne https://www.ebay.fr/itm/2x-60mm-White-15-LED-SMD-Car-Halo-Ring-Angel-Eyes-DRL-HeadLight-Bulb-Lamp-DC-12V/401110092309?ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT&_trksid=p2060353.m2749.l2649 )
    -des bouchon pour les vis sans fin http://www.thingiverse.com/thing:2025343

    ensuite, j ai dédié un pi0W qui traînais dans un tiroir (on est geek ou on l est pas) pour installer octoprint ( avec sa camera ) le 0W suffit en puissance, mais pour le prix optez pour un pi3, ayant un Jeedom , j en ai profité pour le rajouter en antenne BLEA 🙂
    depuis que j ai Octoprint, je n’utilise plus CURA , et je fait tout a distance ( wifi ) , + surveillance sur le smartphone, on peut meme imaginer utiliser les GPIO pour s’amuser a distance 🙂

    les rails guide câble seront les prochaines pièces imprimées , mais attention à ne pas rajouter des contraintes mécaniques … , au passage, lors du montage, j ai mis le connecteur du plateau sur l arrière car sur le coté gauche, les câbles frottent sur le châssis et des fois touchaient la buse, j’en ai fondu un 🙁 ….

    Apres une semaine d utilisation (intensive) , j’ai du démonter/remonter le plateau car les guides sur les axes ont pris du jeu et le plateau bloquait par moment .
    J ai aussi l’extrudeur qui a nécessite un démontage, il faut resserrer la vis qui entraîne le fil car ca claquais lors d impression et par manque de matière j ai foiré des pieces .

    il faut faire attention a l équerrage de la partie avant de l imprimante ( idéalement la fixer au support ) car si ca bouge, le plateau coulisse mal le long des axes…. et l imprimante bouge durant l impression ( qui dure plusieurs heures sur les grosses pièces )

    pour ne pas se retrouver coincé, il faut prevoir de commander quelques pieces d’avance ( buse, piece chauffante, courroie … )

    il peut etre nécessaire aussi de remplacer le ventilo de gauche par un moins bruyant https://www.amazon.fr/dp/B071J8CZP9/ref=cm_sw_r_cp_api_ggutAbERR4EQH?th=1
    perso, je pense mettre un relais, pour qu il ne tourne que quand la buse chauffe … avoir, j ai pas encore décidé.

    il me faudra aussi un support pour le PI et sa cam , je pensait le mettre derrière pour mieux ‘filmer’ l impression ou le fixer au plateau, mais rajouter du poids sur une piece en mouvement n est pas l idéal.

    Apres une semaine d utilisation intensive et pas mal de pieces HS, on commence a maîtriser les paramétrés d impression que l on découvre au fur et a mesure, on fait vite le tour de thingverse ( il y a une tonne de trucs inutiles à imprimer, donc indispensable ) , il vas falloir que je commence a me pencher sur les soft 3D pour créer mes pieces pour ma domotique, là ça vas être plus compliqué 🙂

    dans l ensemble, j en suis plus que satisfait 🙂 et pleins d idées en tète des pièces à imprimer principalement pour ma domotique ( mais pas doué en 3D ca me refroidit un peu ) et changer qq pièces cassées dans la voiture :p

    • Merci pour ce retour.
      Deux petites remarques:
      – Les bouchons pour les vis hélicoïdales ne sont pas nécessaires. Normalement le vis arrivent jusqu’en haut. Si ce n’est pas le cas c’est que tes vis arrivent trop bas dans le coupleur flexible (cf https://3dprint.wiki/reprap/anet/a8/coupler)
      – Pour les « nuls en 3D » il y a OpenSCAD 🙂 En gros ça permet de coder une pièce.

      • Merci pour l astuce des bouchons, c est donc que j ai mis mes vis sans fin trop bas dans le coupleur 🙂 je vais donc corriger des ce soir.
        pour open SCAD , je vais tester aussi , en plus il y a une version mac ça m arrange 🙂

  16. Hello,

    Merci pour tous ces articles !
    Je viens de monter la mienne et d’imprimer la pièce de test et je suis ravi !
    Ce sont tes différents articles qui m’ont motivé.

    Petite question : tu pourrais partager ta configuration CURA ou SLICK3R pour cette imprimante ?

    J’ai tenté d’imprimer une petite pièce issu de thingiverse mais le résultat n’est pas vraiment du niveau de la pièce de test 🙁

    David.

  17. Hello,

    Bon en fait le soft n’y est pour rien je pense …
    Je pense surtout que j’ai fait des bétises après l’impression test.
    Par exemple j’ai vu qu’il fallait passer en « Cooldown » plutôt que de débrancher pour éviter que le plastique fonde dans le tube …
    J’ai aussi fait l’idiot en mettant un fil ABS au lieu d’un PLA 🙁

    Bon j’ai tout nettoyé et la buse semble maintenant bien nettoyée et quand j’insère le fil à la main ça coule droit maintenant !
    Plus qu’à tout remonter.

    Maintenant je me pose des questions sur les manips à faire après une impression et de l’entretien de l’imprimante. Ca les vidéos du fabricant ne l’explique pas.

    Pas si simple l’impression 3D 😉

    David.

  18. Bonjour, je découvre votre site ayant l’anet depuis hier soir …
    Vous parlez de laque .. Oui mais encore? Laque à cheveux (là c’est moi qui gagne ^^ ) laque peinture? Laque colle? (là c’est ma femme qui gagne 😀 )
    Merci de votre réponse 🙂

    • il n y a pas de soucis a utiliser l ABS , il faut juste adapter les temperatures ( plus elevées pour l abs ) .
      pour la laque, il s agit effectivement de laque a cheveux , pour aider l accrochage sur une plaque de verre ( ps une plaque de verre passée au papier abrassif est encore bien plus efficace ) , perso j utilise necore le scotch de peinture, le resultat me conviens , mais il faut avoi run plateau parfaitement reglé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.