Bonjour à tous, alors aujourd’hui on va parler Baie de brassage. Oui j’avais attaqué la présentation de mon installation personnelle en évoquant les « pourquoi » et « pourquoi faire » dans cet article :

Ma domotique sarakha63 – Partie 1 – Pourquoi et Pourquoi faire ?

Et effectivement avant de rentrer dans le vif du sujet pièces par pièces et besoin par besoin. Je me devais de vous parler de la baie de brassage pour deux raison :

  • On me la souvent demandé
  • C’est le cœur de toute mon installation réseau/ domotique / multimédia

Le choix de la baie de brassage et des éléments primordiaux

Alors bien évidemment la première chose que j’ai faite a été de choisir la baie. J’avais trois critères :

  • Qu’elle soit la plus haute possible
  • La moins profonde possible (car avoir une verrue sur le mur n’est pas très WAF)
  • Et enfin la moins chère possible

Après pas mal de lecture, je me suis arrêté sur une profondeur de 45 cm. Il faut au moins ça et au dessus on se retrouve avec un monstre. Le seul point noir à ce choix c’est qu’en 45 cm il y pas forcément de grande baie.

Voici le modèle que j’ai retenu :

https://www.informatique-materiel.com/grossiste-fournisseur-revendeur/AspDocs/vente-reseaux-connectique.asp?NomPage=Page23

L’avant dernier qui se trouve en 600×450 en 27U.

Une fois la baie choisie, il faut quelques accessoires comme :

  • le bandeau d’arrivée des RJ45
  • un switch (pour faire du réseau c’est toujours plus pratique)
  • un bandeau d’alimentation (en effet lui sera branché sur une prise dédiée et l’ensemble des composants de la baie seront branchés dessus.

Mon usage de la baie de brassage

Alors une baie dans la maison, il y a plusieurs raisons, la première bien évidemment je le cache pas c’est :

Baie de brassage

Et oui simplement le plaisir personnel

Ensuite bien évidemment ce n’est pas que ça. L’idée est aussi d’avoir un vraie brassage de tout ce qui est possible dans la maison à savoir :

  • Réseau
  • Téléphonie
  • Télévision
  • Audio

Une première particularité dans la maison est que j’ai exclusivement fait installé que des RJ45, il n’y aucune prise antenne ni aucune prise téléphonique (ben oui on est en 2018 quand même).

L’idée est simple :

Pouvoir brasser au choix chaque RJ45 de la maison en réseau, téléphonie ou télévision.

Tout ceci donne de la flexibilité.

Le réseau la base de tout

Alors pendant tout cet article je ne donnerai aucune référence de mes choix. Je ne veux pas qu’on parle de placement de produits, de pubs ou de partenariat. Donc je me résumerai à lister mes produits par leur dénomination fonctionnelle et la marque au pire. L’idée de l’article étant de parler de mon expérience personnelle, de mes décisions et de mes besoins fonctionnelles. Donc maintenant que j’ai exposé ceci parlons du réseau. Car oui une baie de brassage sans réseau c’est plus une baie de brassage mais un placard. Mais avant de détailler les « corps fonctionnels de la baie » je vais déjà vous la présenter. Alors la photo n’est pas celle de maintenant, car je suis en train de bosser dessus pour la finalisation caméra et multiroom, et vous montrer une photo en l’état maintenant vous ferez peur.

Baie de brassage

Et la voici ouverte (beaucoup de choses ont changés notamment pour la partie multiroom et télévision mais je vous en reparlerai)Baie de brassage

Je le répète car ça me chagrine de vous montrer une photo comme ceci, mais au moment de la photo il restait bien évidemment des choses à faire. Et au final ça fait plus naturel.

Donc sur la photo on peut distinguer sur la partie haute le réseau qui se décompose en :

  • arrivées des différentes prises RJ45 de la maison
  • un switch gigabit

Ensuite en dessous on trouve la partie rail-din, sur celles-ci on trouve/trouvera :

  • un module rail-din teleinfo que je vous avais présenté ici :

Teleinfo + Wiser + Baie + Jeedom

  • un module (non présent sur la photo et non encore acheté) pour contrôler l’arrosage automatique
  • des alimentations 5V et 12V pour les caméras intérieures/extérieures
  • un module rail-din edisio qui régule l’éclairage dans la baie ainsi que les ventilateurs
  • un répartiteur antenne TV (pas accroché sur la photo)
  • et derrière on trouve l’amplificateur et le pré amplificateur TNT

Juste en dessous on trouve un boitier rack qui contient :

  • une alimentation
  • un switch
  • plusieurs raspeberry pi (même si sur la photo il n’y en a qu’un, mais vous pouvez voir sur l’instagram du blog l’installation des 8 autres)
  • des Hifiberry amp+

Oui vous l’avez deviné, ce boitier est là pour gérer le multiroom des enceintes intégrées (en effet certaines pièces ont des enceintes intégrées d’autres possède des squeezebox physiques). Vous inquiétez pas, il y aura un article dédié à la réalisation de tout le multiroom audio.

La suite se compose de plusieurs étagères qui contiennent les classiques :

  • Onduleur
  • Multiprises
  • Routeur
  • Serveur type nuc (qui fait tourner entre autres Jeedom et mon serveur pour mes Squeezeboxs)
  • Nas pour l’enregistrement des caméras et le stockage de données
  • Disques-durs de backups

Et dis donc tu nous a pas parlé du dessus de la baie

Alors oui comme on le sait tous une baie de brassage c’est une grande boite métallique, et une grand boite métallique c’est quoi ?

Baie de brassage

Une cage de FARADAY !!

Et une cage de Faraday on peut dire que ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour laisser passer des ondes. J’ai donc déporté l’ensemble des antennes :

  • wifi
  • bluetooth
  • zwave
  • enocean
  • edisio
  • rfxcom
  • rfplayer
  • modem sms
  • et j’en passe

Si l’élément possédait une fiche sma j’ai simplement laissé l’élément dans la baie est placé l’antenne sur un socle rallonge facilement achetable sur amazon. Si par contre comme pour Edisio ou Zwave ce n’était pas le cas, j’avais deux solutions :

  • Faire de la microsoudure pour souder une fiche sma et pouvoir faire la même chose
  • Déporter l’élément complet (la clé)

J’ai opté pour la deuxième solution je ne suis pas un fin soudeur. J’ai donc placé sur le dessus (on peut le voir sur la gauche complètement contre le mur) un hub usb sur lequel j’ai pu mettre les dongles concernés.

Les particularités à savoir

Alors je vous cache pas que je ne suis pas fan de ce genre d’articles avec pas vraiment de choses à apprendre si ce n’est voir ce que j’ai fais. Mais on m’a tellement demandé de faire celui-ci que je l’ai fait. Mais avant de finir j’aimerai mettre en avant quelques particularités à savoir :

  • Ma Freebox est en mode bridge donc elle délègue tout au routeur
  • Concernant la TV par free pas de soucis, il me suffit de brasser directement depuis une sortie de la freebox sur un des RJ  (et sur la prise murale correspondante de venir me raccorder sur la Freebox Player). Et cela marche
  • Pour la Tnt, je peux brasser autant de RJ45 que je le souhaite avec le répartiteur. Cependant vu que je suis en Full RJ45, il faut investir sur ce qu’on appelle des Baluns

Baie de brassage

Ils existent avec différents embouts
  • Une autre particularité pour la télévision est qu’un des répartiteurs va sur un dongle TNT dans la baie sur un TVHEADEND (on en parlera un de ces quatres) ce qui permet aussi de brasser la TV TNT en IP.
  • Et enfin pour le téléphone c’est exactement comme la télévision Free. A savoir qu’un RJ11 rentre parfaitement dans un RJ45. (même si je recommande un câble RJ11->RJ45)

Conclusion

Alors voilà beaucoup voulait voir la baie de leurs propres yeux, c’est chose faite. Comme je le disais au dessus je ne suis pas fan de ce genre d’articles. Je préfèrerai encore vous faire un article détaillé sur la mise en place d’un TV Headend par exemple, ou même la conception et la configuration du multiroom. Mais vu qu’on me l’avait demandé et qu’au final c’est le début de tout, la « présentation de la baie » est donc faite.



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

13 commentaires

  1. Hary sebastien le

    Belle installation , je vend de découvrir certaine chose grâce à ton article merci beaucoup. Petite question avec tout les antennes tu n as pas de louper de commande ( ex: ouverture de volet qui ne s effectue pas ou autre )

  2. Pour une baie de brassage, on a jamais assez grand :p
    J’ai une 21U (de mémoire) et pas assez de place !

    Tu as utilisé qu’elle type / catégorie de câble dans ta maison pour faire passer la tv ?

  3. Merci pour ton article, en phase de construction, je suis avare d’article comme celui là pour prévoir le matériel nécessaire pour la réalisation du réseau.

    J’ai hâte de lire l’article sur le multiroom

    Concernant la profondeur, pourrais-tu m’indiquer si 45 est suffisant ou si tu as ressentie une gène lors de son utilisation ?

  4. Julien Vézier le

    Belle installation ! Je suis en train de faire construire également, le constructeur m’installe un coffret VDI, mais j’aimerai avoir une baie de brassage comme toi par la suite. C’est pas trop galère à mettre en place à partir d’un simple coffret VDI ?

  5. Bonjour,
    Je sais que tu ne voulais pas citer de modèle de marque, mais comme je ne trouve aucun modèle de balun rj45/coaxiale digne de ce nom, est ce que tu pourrais communiquer ton modèle qui semble fonctionner?
    Merci.

  6. Ha oui on l’attendais celui la !

    Je trouve toujours intéressant de voir les installations des uns et des autres ca permet de rationaliser son propre besoin. Et j’en ai appris des choses… Tu m’a convaincu de mettre tout en RJ45.

    Merci du partage !

    Au top comme dab 😉

  7. Pingback: Notre Veille : Baie de brassage Ma Domotique Partie 2 -

  8. comment ça se passe avec les baluns ? un cable TV a une impédance de 75Ohms, alors que de l’ethernet est à 100Ohms. Le balun fait une adaptation d’impédance ?
    Perso j’avais fait un adaptateur maison ‘bourrin’ (juste une ficher TV sur un cable ethernet) qui marchait bien du temps de l’analogique, mais au passage à la TNT, ça donnait des freeze

  9. @Gistau: les baluns comportent un composant qui je ne m’abuse assure l’adaptation d’impédance. Je pense que ça vaut vraiment le coup d’acheter un « vrai » baluns et de rééssayer.

    @Sartog: tu poses LA bonne question à laquelle je n’ai pas répondu encore moi-même.

    Sans signal TV à transporter, à priori un bon Cat6 suffira.
    Si tu veux transporter de la TNT/TNT HD (ce qui est un peu le but du réseau VDI), les cables Cat6 ne montent suffisamment pas haut en fréquence.
    En revanche, il existe des cables dit Grade3 TV qui comportent une paire dédiée au signal TV. Cette paire monte plus haut en fréquence.

    Mais j’ai aussi lu que le grade 3 pouvait poser des pb pour la partie réseau, notamment à cause de l’atténuation du signal sur la longeur du cable. Et que par ailleurs, le Cat6 pouvait tomber en marche avec le signal TV (je suis un peu sceptique…)
    Tout ceci étant à prendre avec des pincettes.

    Je suis en train de recabler toute ma maison en RJ45, et j’ai donc choisi l’expérimentation: je vais d’abord testé du Cat7 ave baluns et voir ce que cela donne. Si cela ne marche pas, je passerai un grade 3 TV dans une autre pièce et referait le test TV + test débit réseau.

    A+

  10. @Moema, je serais ravis de lire les résultats de tes expérimentations.

    Personnellement, j’ai finalement pris le parti de mettre du cat6 pour 3 raisons majeures :
    – Nous n’avons pas d’antenne TV et pour le peu que nous la regardons la TV par ADSL est largement suffisante
    – Le prix car j’ai déjà consommé 500m de câble et il m’en reste (un peu) à tirer,
    – Quand j’ai commencé la fibre optique était trop coûteuse !

  11. Bonsoir , je découvre cette instalation ; Genial , merci ;… et comme j ai des travaux a venir je vais exploiter cet article.

    Par contre pour les baluns , j ai besoin de reference , ou bien un lien pour shopping…
    merci d avance

Laisser un commentaire