Salut à tous, c’est Mathieu. Aujourd’hui nous allons faire un peu de contrôle vocal pour notre domotique. Pour l’instant, nous allons essayer de contrôler nos lumières et un diffuseur d’ambiance. Exceptionnellement, nous ne passerons pas par Jeedom, mais directement par l’application Google Home. Mais je sens que tout sera bientôt possible via Jeedom.

Contrôle vocal : les prérequis.

Nous allons voir dans ce tuto comment contrôler nos Yeelights. En effet, je dispose de l’ampoule blanche, de celle colorée, du bandeau LED, et du plafonnier. Comme vous le savez sans doute, les Yeelights sont des lumières de la marque Xiaomi, sont entièrement connectées, et sont très accessibles au niveau du tarif. Nous allons donc nous occuper d’eux. Ensuite, nous verrons comment contrôler le diffuseur d’huiles essentielles présenté récemment sur le blog.

Contrôle vocal : les yeelights

Tout d’abord, il va falloir changer de serveur. Par défaut les Yeelights sont appairés sur le serveur Mainland China. Il va falloir passer sur le serveur de Singapour. Pas de soucis pour les commandes de nos équipements dans Jeedom, elles seront conservées… Enfin, si vous n’oubliez pas de repasser en mode développeur !!! Nous verrons ça tout à l’heure.

Sur votre application Yeelight, il nous faut cliquer sur les 3 petits traits en haut à droite, pour faire dérouler le menu puis sur plus.

contrôle vocal

Ensuite, cliquez sur le serveur pour passer à Singapour.

contrôle vocal

Oui, vous n’avez plus rien. Il va juste falloir les ré-appairer. Pour les ampoules, et le plafonnier, la procédure est la même. En effet, il va falloir enchaîner 5 fois un ON/OFF. Ensuite, pour le bandeau, il faut débrancher, maintenir enfoncé le bouton, et rebrancher tout en maintenant le bouton jusqu’au clignotement du bandeau.

Vous allez pouvoir les ajouter à nouveau. Pour rappel :

contrôle vocal

Evitez d’oublier de repasser en mode développeur, sinon vous ne les contrôlerez plus dans Jeedom…

contrôle vocal

Ici, cliquez sur contrôle sur réseau local.

contrôle vocal

Puis, cliquez sur le bouton pour le passer au vert.

Toutes vos Yeelights sont prêtes ? Alors, passons à la deuxième phase…

Contrôle vocal : application Google Home.

Dans votre application Google Home, vous cliquez sur contrôle de la maison.

contrôle vocal

Ensuite sur cette fenêtre, vous descendez tout en bas pour choisir Yeelight, et entrez vos identifiants.

contrôle vocal

contrôle vocal

Il faut quelques instants pour que l’association se fasse, puis vous obtiendrez la liste de vos ampoules à contrôler ainsi que quelques commandes vocales associées. Essayez un petit : « Dis Google, allume le plafonnier ». Forcément ce n’est pas direct, mais une seconde après votre plafonnier s’allume. De même, vous pourrez changer la couleur de votre bandeau de lumière, ou l’intensité de la lumière.

Contrôle vocal : le diffuseur d’huiles essentielles Alfawise.

Si vous n’avez pas lu l’article du diffuseur, je vous invite à le lire ici. Sincèrement, il est vraiment top. Mais lui aussi, on va s’en occuper dans google Home. La procédure est presque identique aux Yeelights. Une fois correctement installé, vous allez dans « contrôle de la maison » de l’application Google Home, et vous cliquez sur +. Cette fois, nous allons prendre SSG Home. Les identifiants demandés sont les mêmes que ceux que vous avez renseignés lors de l’installation du diffuseur d’huiles essentielles. Donnez-lui un pseudo qui vous permettra de l’identifier. Chez moi, il s’appelle simplement diffuseur. Ensuite, votre diffuseur doit apparaître, tout comme vos Yeelights précédemment. Vous pourrez désormais le contrôler à la voix. Il est considéré comme une lumière par google home, mais lance aussi le côté diffuseur. Vous pourrez essayer alors un : « Dis Google, allume le diffuseur ». Une bonne odeur inonde votre logement !

Contrôle vocal : conclusion

Voilà, c’est terminé pour ce petit tuto sur le contrôle vocal. Vous commencez à parler un peu votre maison, et elle vous répond. Tony Stark n’a qu’à bien se tenir, vous allez bientôt avoir votre Jarvis. La seule petite chose que je regrette dans l’application, c’est de ne pas trouver un récapitulatif des phrases que vous pouvez prononcer. Alors soit je cherche mal, soit cette fonctionnalité risque apparaître avec les prochaines mises à jour tant elle est importante…

 



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 35 ans, et je vis à Limoges. Je suis prof d'EPS, et passionné de domotique. Amateur de DIY et de bricolage, j'aime aussi la cuisine, le bon vin.

5 commentaires

  1. J’utilise aussi IFTTT mais la solution du Google Home est quand même nettement moins fastidieuse que de se taper toutes les commandes une par une. Là ils comprend ce que tu dis nativement ! Pas besoin de lui expliquer que « Allumer » ça déclenche si ou ça.

    Seul problème, c’est que si je veux utiliser la commande « Allume… » en passant par Google Home, je ne peux plus le faire en passant par IFTTT… Et c’est embêtant pour les périphériques non-reconnus par Google Home.

  2. Merci pour l’article ? Les miennes fonctionnaient parfaitement avec Google Home, j’ai été obligé de reinitialiser toutes mes lumières pour une autre raison, mais depuis plus moyen de les controle avec le Google Home. Je pense donc au serveur qui n’est pas sur Singapour. C’est obligatoire vraiment ? et dans l’app Mihome il faut être sur quel serveur pour ne pas avoir de soucis ?

  3. Pingback: Bilan de la Semaine 5 - La Domotique de Sarakha63

  4. Super tuto mais je l’ai appliqué à la lettre et j’ai un retour de google home « la lumière lampe n’est pas accessible actuellement  » des idées Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.