Aujourd’hui nous allons voir comment domotiser une vieille chaudière avec un Ipx800, Jeedom et le plugin thermostat. Contrairement à l’article de Ludovic sur la domotisation d’une chaudière nouvelle génération, je n’ai pas eu de contraintes concernant une éventuelle régulation de flamme ou intelligence de la chaudière à conserver.

Domotiser une vieille chaudière

Ben quoi j’ai précisé VIEILLE Chaudière

Domotiser une vieille chaudière : les branchements

C’est la partie la plus simple je trouve, avant tout n’oubliez pas de couper le courant car ya quand même du 220v qui passe là-dedans (pour rappel un être humain supporte mal le 220v).Domotiser une vieille chaudière

Ma chaudière étant assez veille (une grosse Chappee de 1994) il n’y a pas d’entrée contact sec pour le thermostat ou autre. En fait son fonctionnement est vraiment basique : en mode hiver le circulateur tourne tout le temps et elle maintient la température (je peux agir sur la température de l’eau, avec un truc de 1 à 4, par contre je ne connais pas la température correspondante). Comme vous le voyez c’est pas terrible comme fonctionnement, ça consomme pas mal de gaz et chauffe en permanence en fait.

Domotiser une veille chaudière

Et si je peux en garder un peu pour moi c’est pas plus mal

Vu qu’il n’y a aucune entrée contact sec pour la gérer j’ai pris le taureau par les cornes et j’ai branché une sortie de l’Ipx800 en série sur le circulateur. Pour simplifier j’ai coupé la phase qui alimente la pompe de circulation du chauffage (attention il y a souvent 2 pompes sur les chaudière une pour le chauffage et une pour l’eau sanitaire) . Et je l’ai donc faite passer par un des relais contact sec de l’Ipx800.

Avantage de cela : si je coupe le chauffage sur la chaudière avec son bouton ça coupe bien tout, je garde donc toujours le bouton d’arrêt principal.

Par sécurité j’ai branché la pompe sur la partie normalement fermée du relais dans l’Ipx800, ça permet si l’Ipx meurt que le chauffage continue à tourner. Je reviens au mode de fonctionnement primaire de la chaudière : je chauffe tout le temps.

Domotiser une vieille chaudière

Voici donc le branchement pour rappel :

  • le fil marron (la phase) d’origine qui alimente la pompe est branché sur un fil bleu (oui c’est pas top mais mon Ipx n’est pas à côté…)
  • ce fil bleu est branché sur la sortie 6 de l’Ipx800
  • sur la sortie 7 j’ai branché le fil marron de retour (vous savez le copain du bleu dans la gaine noir)
  • ce fil marron revient sur la pompe

Allez vu que même moi je comprends pas mon explication voila le schéma :

Domotiser une vieille chaudière

Voilà dans l’ensemble c’est assez simple, faites juste bien attention :

  • à couper l’alimentation de la chaudière quand vous faites les branchements (on le dit jamais assez)
  • à vérifier que le câble entre la phase et l’Ipx800 supporte bien la puissance de la pompe : chez moi elle fait 60w et j’ai pris un câble en 0.75mm² qui supporte jusqu’à 1350 watts environ.

Création de la commande dans Jeedom

Domotiser une vieille chaudière

Rapidement je vais vous montrer comment créer la commande de contrôle de la chaudière dans Jeedom avec le plugin Ipx800v4. La particularité c’est que vu que je suis en normalement fermé tout est inversé : quand l’Ipx me dit que c’est à 1 ben en vrai j’ai le chauffage coupé…

Domotiser une vieille chaudière

Du coup pour avoir le bon retour dans Jeedom j’ai donc  :

  • inversé l’état du relais (en cochant simplement inversé !!!! Je sais je suis impressionnant)
  • j’ai changé le nom des commandes On et Off en les inversant (car oui le On fait du Off et le Off fait du On c’est logique). BEN OUI j’ai dit que c’était inversé. INVERSÉ !!!
  • petite subtilité : pour pouvoir les inverser il faut le faire en 2 fois d’abord renommer le on en off2 et le off en on2. Puis ensuite renommer off2 en off et on2 en on. Oui sinon il va vous dire qu’une commande portant le même nom existe déjà

Et voilà avec ça vous devez déjà pouvoir allumer et éteindre votre chauffage avec Jeedom. C’est fou non ? Pour une chaudière de 1994 sans même un contact sec.

Utilisation du plugin thermostat

Domotiser une vieille chaudière

Là on attaque le gros du problème, on va configurer le plugin thermostat.

Attention ici c’est la version beta du plugin donc chez vous il peut ne pas encore ressembler à ca.

Domotiser une vieille chaudière

Là rien de particulier :

  • le nom de votre thermostat
  • la pièce
  • moteur temporel (pour du tout ou rien c’est le mieux)
  • chauffage seulement (pour moi)
  • la température intérieure (là chez moi ça vient du résumé qui fait la température moyenne de la maison)
  • la température extérieure

Domotiser une vieille chaudière

Encore plus simple ici, il suffit de lui donner les deux commandes de l’Ipx800 : le On pour chauffer et le Off pour arrêter.

Domotiser une vieille chaudière

Pas compliqué non plus là vous créez vos modes :

  • vous mettez dans l’action la commande thermostat de votre thermostat
  • vous mettez la valeur voulue

Dans mon cas j’ai créé 3 modes :

  • un mode confort à 20.5°C
  • le mode nuit à 19°C
  • et enfin le mode absent à 18.5°C

Configuration avancée

Domotiser une vieille chaudière

Là c’est compliqué par contre pour que vous compreniez bien tout je vais revenir un peu sur le principe de fonctionnement du mode temporel du thermostat.

Le mode temporel

En mode temporel le thermostat va calculer un pourcentage de temps de chauffe par cycle. Si vous avez un cycle de 60 min (valeur par défaut, chez moi il est de 90min je vous expliquerai pourquoi) et qu’il calcul qu’il faut 50% de temps de chauffe. Alors il mettra le chauffage en marche pendant 30 min puis le coupera les 30 min suivantes. A la fin du cycle (des 60 min donc) il recalculera le pourcentage de temps de chauffe. Et ainsi de suite.

Comme vous le voyez toute l’intelligence et dans le calcul de temps de chauffe (vous pouvez voir sa valeur pour le cycle en cours dans la commande power du thermostat). Son calcul est assez simple :

power = (consigne – température intérieure) * coefficient intérieur + (consigne – température extérieure) * coefficient extérieur

Les 2 trucs importants sont :

  •  coefficient intérieur : c’est en gros la puissance de votre chauffage, plus il est faible plus votre chauffage est puissant
  • coefficient extérieur : c’est votre isolation, plus il est faible plus votre maison/appartement est isolé

Un petit aparté rapide sur ces coefficients : ils sont calculés automatiquement par Jeedom (c’est la partie réseaux de neurones du plugin). En gros il part avec des coefficients par défaut et à chaque fin de cycle réajuste les coefficients. Plus il avance moins l’ajustement est important (c’est la notion des cycles d’apprentissage). Premier cycle il corrige beaucoup, 2ème cycle un peu moins et ainsi de suite jusqu’à 50 cycles (à partir de là l’ajustement se poursuit mais à 1/50 donc très faiblement).

Domotiser une vieille chaudière

Voilà pour le principe maintenant je vais vous donner quelques astuces d’optimisations.

Optimiser le plugin Thermostat

Si vous constatez que le chauffage se déclenche sur de petite période (typiquement 4 min) et que cela n’a aucun impact sur la température chez vous (cas pour des chaudière au gaz où il y a une forte inertie, un peu moins sur du chauffage électrique). Alors il faut que vous changiez le « Temps de chauffe minimum », chez moi 15% par exemple.

Si vous avez la commande Power toujours à 100% alors là 2 possibilités :

  • soit votre temps de cycle est trop faible et donc Jeedom ne voit pas le résultat de son temps de chauffe dans son cycle. Pour simplifier votre chauffage à une forte inertie (supérieure au temps de cycle). D’où le passage à 90 min chez moi (comme pour avant une chaudière au gaz ayant une plus forte inertie qu’un chauffage électrique). Attention un cycle trop long aura pour conséquence une température non stable (elle oscillera autour de la consigne). Il faut trouver le juste milieu
  • soit votre chauffage ne chauffe pas assez fort. Là pour ça rien à faire dans le plugin il faut augmenter la puissance de votre chauffage. Sur de l’électrique ça peut être dû au thermostat interne du radiateur qu’il faut augmenter, sur du gaz il faut augmenter la température de votre circuit d’eau. Par exemple ce cas là  c’est vu facilement chez moi : le chauffage c’est mis en route à 4h du matin pour atteindre 20.5 à 8h. Avec que des cycle à 100%, malheureusement à 8h j’étais à peine à 20°C. J’ai donc augmenté la température du circuit d’eau.

Le panel

Dernière partie que je n’ai pas abordé le panel pour l’analyse. Si vous ne l’avez pas vérifiez que vous avez bien activé celui-ci dans la configuration du plugin :

Domotiser une vieille chaudière

Déja une présentation rapide :

  • en haut à droite vous avez votre widget thermostat
  • en haut à gauche le temps de chauffage (en minutes) par jour
  • et en bas le graphique permettant l’analyse du chauffage (celui qui nous intéresse le plus)

Donc sur ce graphique du bas en retrouve :

  • la température extérieure
  • la température interieure
  • la consigne
  • la puissance de chauffe

Par exemple, ici on peut voir que la puissance de chauffe est à 100% sur une longue durée. Malgré ça la température intérieure n’atteint jamais la consigne. Ça c’est soit que la consigne est trop élevée soit que le chauffage est pas assez puissant. C’est suite à cela que j’ai donc augmenté la température de mon circuit de chauffage.

Cas du changement de chauffage ou de puissance de chauffage

Si vous changez de chauffage ou de puissance de chauffage vous avez 2 possibilités :

  • laisser comme ça et petit à petit Jeedom va se recalibrer. Le soucis de cette méthode c’est que ça peut être très long. Rappelez vous plus Jeedom fait de cycle moins il apprend vite
  •  aller toucher les coefficient pour relancer l’apprentissage, là vous en avez 2 sur lesquels jouer :
    •  « Apprentissage chaud » qui représente le nombre de cycle d’apprentissage (qui varie de 1 à 50 donc). Vous pouvez le diminuer pour relancer l’apprentissage (par exemple 2 ou 10)
    • « Coefficient chauffage » : que vous pouvez diminuer si vous avez augmenté la puissance de chauffe (là c’est au doigt mouillé)

Domotiser une vieille chaudière

La même logique peut s’appliquer si vous changez vos fenêtres avec la partie isolation.

Voilà à vous de jouer pour rendre intelligent un chauffage  si vous êtes dans le cas quasi désespéré d’une chaudière dites « simple ». Si vous avez une chaudière intelligente n’hésitez pas à voir cet article. En plus c’est de saison

Domotiser une vieille chaudière



Share.

About Author

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 37 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passionné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

26 commentaires

  1. Très intéressant cette article! Merci! Comment gère tu tes vannes thermostatique? Tu as ton thermostat soft par piece mais il faut que les vanne régule le débit dans tes radiateurs

    • Bonjour,
      Pour le moment j’ai juste ouvert à fond dans s les pièce de vie et mis au minimum dans les chambres pour tester. Mon idée c’est de mettre les vannes thermostatiques un petit plus haut que la consigne dans les pièces de vie et à 18/19 dans les chambres.

  2. Merci pour cette article ca montre ce que l’on peut faire avec de l' »ancien ». Ce qui est le cas de beaucoup de personne je pense.

  3. Bonjour,
    Super tuto relativement simple, mais trop tard pour moi. Je suis passé du fioul au bois bûches (chaudière mixte, charbon, bois, fioul). Plus contraignant mais coût divisé par presque 4… Je domotiserais sûrement un accu quand j’en aurais un trouvé un pas cher…(sigh).
    Mais un GRAND MERCI pour ton scenario, on manque cruellement de modèles de scenarios sous Jeedom!
    Cdt

  4. Hello, j’ai une question en // de cet article très intéressant : comment fais-tu pour avoir la température moyenne de la maison ? Est-ce lié au résumé domotique ou faut-il simplement faire un virtuel et le gérer à la main sans rapport avec le résumé domotique ? Merci d’avance pour la réponse 🙂

    • Bonjour,
      C’est par le résumé domotique que je passe et je lui ai demandé de créer un virtuel liée (configuration jeedom puis résumé domotique) comme ça je peux m’en servir partout dans Jeedom. En plus je mets à jour le résumé domotique (ajout de capteur par exemple) et hop c’est diffusé partout dans Jeedom.

  5. J’imaginais un truc comme ca, c’est parfait, je vais aller voir cela de ce pas. Ma chaudière est un poil plus complexe que la tienne sur plancher chauffant du coup, avec l’inertie importante, je ne suis pas sûr que ca puisse fonctionner en allumant / coupant le circulateur. Mais c’est un autre problème.

  6. Bonjour
    il est préférable d’utiliser une vanne motorisée (avec sonde ext et int.)
    comme ça les radiateurs sont modulés alors qu’avec le circulateur c’est plus du TOR

    Ne surtout pas faire dur TOR sur vanne motorisée car ça envoie de l’eau bien refroidi dans la chaudière qui fera de grosse variation de température.

  7. Je dispose d’une chaudière Viessmann Litola qui a plus de 15 ans. En revanche, elle dispose d’une vanne motorisée avec une sonde extérieur.
    La pente et la // sont ajustées pour donner une T° de 20° dans la pièce la plus froide les autres sont limitées par des vannes thermostatique Danfoss.
    Il existe un bouton qui permet de modifier manuellement la T° de réglage de de -7 à + 8° par pas de 1° serait-il possible d’automatiser ce réglage ?

  8. Bonjour,
    J’ai commencé également à domotiser ma chaudière, mais j’ai jamais réussi à comprendre la gestion de la vanne 3 voies… C’est tout de l’analogique basé surement sur des comparateurs qui règlent finement le positionnement de la vanne, et j’aimerai pouvoir le reproduire avec de la domotique… Si tu as une idée…
    En tout cas beau projet, bravo.

    Djo

    • Bonjour,
      Là c’est compliqué surtout si la gestion est analogique c’est vraiment très dur de domotiser ce genre de système malheureusement. Les seules idées que j’ai sont vraiment complexes….

  9. Pingback: Bilan de la Semaine 38 - La Domotique de Sarakha63

  10. Très bon article !
    Cela donne bien les bases pour commencer à domotiser son chauffage.
    Pour ma part j’aimerais que cela se fasse par pièces et que cela prenne en compte un feu de bois. J’espère que le plugin va évoluer d’ici là mise en place de mon installation
    Après il suffirait de mettre une alerte du style « Allume ton feu de bois si la chaudière tourne trop ». Mais il faut que le plugin prenne en compte ce chauffage ponctuel. Tout comme un chauffage ponctuel dans la salle de bain basé sur l’emploi du temps.
    Bonne continuation !

    • Bonjour,
      Malheureusement je doute que le plugin prenne en compte un jour cette notion de chauffage ponctuel c’est trop spécifique pour qu’on le fasse… Par contre avec la prochaine version du plugin qui donne la puissance en mode temporel il sera possible de faire un scénario type si power > 100 alors envoi d’un message pour dire d’allumer la chaudière.

  11. Hello,
    Je vais faire la même (sur une chaudière fioul encore plus vielle je pense !!) , mais après moult discussion avec mon plombier (qui me prend pour un fou), il m’a fortement déconseiller de faire ce que tu as fait car lorsque tu coupes ton circulateur, la chaudière elle peux / va continuer à chauffer (beaucoup moins certe, mais dès que l’eau présente dans la chaudière va refroidir en dessous de la température de consigne, elle va se rallumer)
    Il m’a donc conseiller de couper l’alim de la chaudière en même temps que le circulateur. voir même de couper la chaudière d’abord, et 5-10 min après le circulateur.
    D’ailleurs sur une installation de chauffage centrale bien faite, normalement tu as 1 ou 2 radiateurs qui ne peuvent pas être fermé pour assurer une circulation d’eau dans l’installation, sinon c’est pas bon…

    Je partage encore une remarque de mon plombier sur le pilotage des vannes thermostatique. d’après lui, certe on gagne en confort (et encore il ne voit pas trop le gain par rapport à un thermostat d’ambiance général), mais si on a pas un pilotage super fin (en rouge et en gras) alors il y a un risque que la chaudière se rallume plus souvent, et donc consomme plus.
    D’après lui toujours, il vaut mieux mettre une consigne et faire des rallumages court mais régulier pour maintenir cette consigne quasi tout le temps. Avec une baisse de temp de 1°C-1.5°C max en période de nuit et journée ou personne n’est la, mais pas plus sinon l’éffort pour remonter tout à température sera plus important !
    bref perso, avant de domotiser tous les radiateurs (500-600€) je vais faire des expériences sur les différents mode et voir comment le systeme maison-chauffage-chaudière réagit.
    Tout cela est très dépendant de la qualité de l’isolation, de l’inertie de la maison, des radiateurs, …
    Merci pour l’article en tout cas

  12. Bonjour
    oui c’est de l’impulsion.
    dans les réglages on rentre aussi le temps d’ouverture pour qu’il calcule le pourcentage d’ouverture.
    pour info la motorisation est très simple à installer. Il faut juste enlever la manette d’origine que tu bouge à la main et de mettre le moteur.

  13. Bonjour, je dispose pour ma part d’une chaudière gaz buderus de 1994. Elle dispose d’une sonde extérieure et d’un boitier de commande intérieur avec une position chauffage forcée, une position pause, et une position horloge qui revoit à une horloge électronique de programmation sur la chaudière. Je n’ai pas encore réussi à comprendre comment prendre la main par un système domotique externe. Dans ton article, tu donnes une bonne idée pour le contrôle du circulateur mais comment contrôler le brûleur ?
    Cordialement,
    Radioboy

    • Bonjour,
      La c’est plus compliqué en faite moi en coupant la circulation la température de l’eau de chauffage diminue moins vite (voir pas du tout car la partie eau de chauffage est utilisé pour chauffé l’eau chaude) et donc ça coupe le brûleur. Malheureusement sur une chaudière comme la tienne le mieux est de pas y toucher. A partir du moment ou il y a une sonde externe la chaudière régule normalement d’elle même la chauffe.

  14. Minos 71 (Minos) on

    Salut à tout le monde ,

    Merci pour ce tuto très intéressant.

    Je suis en train de me battre avec ce plugin thermostat et un split Daikin réversible.

    J ‘ai intégrer un Remotec ZXT-120 pour piloter mon split .

    Quelqu’un d ‘entre vous a t il déjà mis en place le thermostat avec un remotec ZXT-120 ?

    Je suis preneur si vous avez des retours

    Merci par avance,

    Minos

  15. Bonjour,

    Voici mon expérience, sur la base du travail de Sarakha, j’ai poussé le concept de domotisation de ma chaudière gaz des années 80 un peu plus loin. Objectif obtenir une régulation similaire à ce qui se fait de nos jours.

    Ma chaudière une De Dietrich CF2400. Avantage, fonctionnement basique du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

    Pour commencer j’ai voulu comprendre le fonctionnement de la chaudière, j’ai investi dans une prise connecté TP link 110 avec mesure de puissance. Dans un premier temps je pilotais simplement la prise en ON / OFF le jour et le nuit.
    J’ai ensuite acheté un module SONOFF de type TH16 + capteur pour mesurer la température d’eau en sortie de la chaudière. Je l’ai simplement mis entre le tuyau et la mousse isolante au plus près de la sortie. Ce n’est pas l’idéal mais ça donne une bonne image de la régulation par le thermostat mécanique de la chaudière.

    L’étape suivante a été de piloter plus finement la chaudière avec pour objectif de créer une loi d’eau pour éviter d’augmenter la température de sortie d’eau au niveau de la chaudière quand il fait froid.

    Etude du schéma électrique et utilisation des sorties disponibles pour l’option régulation extérieur de la chaudière.
    3 sorties sont disponibles,
    1 – Accélérateur chauffage
    2 – Brûleur chauffage
    3 – Brûleur général (normalement utilisé pour des sécurités extérieures).
    Pour les piloter j’ai utilisé un module SONOFF 4 CH Pro R2. gros avantage 4 relais contact sec pour un prix très raisonnable.
    J’ai rajouté en câblant en direct comme Sarakha l’accélérateur de l’eau chaude sanitaire. Les 4 sorties sont utilisées.
    Le module est monté dans un boîtier électrique avec un disjoncteur 2 amp.

    La régulation ne s’effectue donc plus par la chaudière mais par Jeedom qui active le brûleur lorsque la température d’eau descend en dessous d’un seuil qui est fonction de la température extérieure. Cette dernière provient du plug in Prévision Météo car ma sonde extérieur n’est pas connectée à Jeedom. Cela donne toutefois une valeur suffisamment précise pour ce que je veux faire, elle est mise à jour toutes les 3 heures.

    Un scénario tourne toutes les minutes pour activer ou désactiver le brûleur, la précision de régulation est assez proche de la régulation mécanique de la chaudière. Il faut toutefois que je vérifie les effets lorsque les radiateurs ont un débit faible si l’amplitude de température n’est pas trop élevée.

    Dans ce montage, aucune sécurité de la chaudière n’est bien évidemment supprimée. Si Jeedom est HS, la régulation se fera par la chaudière mais à une température plus élevée.

    Pour optimiser le tout, j’ai installé le plug in Thermostat qui active simultanément l’accélérateur et le brûleur chauffage pour la régulation. L’eau chaude n’est pas maintenue dans la chaudière comme Sarakha pendant les phases d’arrêt, je n’ai pas vu de problème majeur pour le moment.
    La mesure de température dans les pièces de vie se fait par un autre module SONOFF TH16 + capteur. Le retour de température se fait en temps réel tous les deg C.

    J’avais également acheté des robinets thermostatiques Eurotronics BLE100 pour toutes les pièces mais ceux-ci ne s’avèrent utiles que pour les chambres / salles de bain. Dans les pièces de vie la régul se fait par le Thermostat Jeedom, les thermostats de ces radiateurs sont donc réglés sur 24 deg pour ne pas interférer avec la regulation Jeedom.

    Le plug in Thermostat est réglé en temporel, je suis encore en phase de découverte du fonctionnement. Prochaine étape intégration du plug in Agenda pour obtenir la bonne température au moment ou j’en ai besoin, ce sera pour l’année prochaine.

  16. Voici mon retour d’expérience suite à la lecture très intéressante de cet article. J’ai voulu pousser le concept de domotisation de ma chaudière gaz des années 80 un peu plus loin. Pas les moyens de changer de chaudière à l’heure actuelle mais, je veux participer à la réduction des émissions de CO2 et surtout limiter ma consommation de gaz.
    L’objectif est obtenir une régulation similaire à ce qui se fait de nos jours.

    Ma chaudière une De Dietrich CF2400.
    Avantage, fonctionnement basique du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. 1 brûleur une vitesse, accélérateurs chauffage et eau chaude sanitaire.

    Pour commencer j’ai voulu comprendre le fonctionnement de la chaudière, j’ai acheté une prise connecté TP link 110 avec mesure de puissance. Dans un premier temps je pilotais simplement la prise en ON / OFF le jour et le nuit.
    J’ai ensuite acheté un module SONOFF de type TH16 + capteur pour mesurer la température d’eau en sortie de la chaudière. Je l’ai simplement mis entre le tuyau et la mousse isolante au plus près de la sortie. Ce n’est pas l’idéal mais ça donne une bonne image de la régulation par le thermostat mécanique de la chaudière.
    J’ai pu superposer les courbes de consommation de courant et de température pour visualiser la régulation de température d’eau en fonction de l’activation du brûleur.

    L’étape suivante a été de piloter plus finement la chaudière avec pour objectif de créer une loi d’eau pour éviter d’augmenter la température de sortie d’eau au niveau de la chaudière quand il fait froid.

    Etude du schéma électrique pour utilisation des sorties disponibles pour l’option régulation extérieur de la chaudière.

    3 sorties sont disponibles,
    1 – Accélérateur chauffage
    2 – Brûleur chauffage
    3 – Brûleur général (normalement utilisée pour des sécurités extérieures à la chaudière, je vais l’utiliser pour couper la chauffe de l’ECS la nuit).

    Pour les piloter j’ai utilisé un module SONOFF 4 CH Pro R2. Gros avantage 4 relais contact sec pour un prix très raisonnable (20 à 30 euros) par rapport au module IPX800 de l’article.
    J’ai rajouté en câblant en direct l’accélérateur de l’eau chaude sanitaire. Les 4 sorties sont donc utilisées.
    Le module est monté dans un boîtier électrique avec un disjoncteur 2 amp.

    La régulation ne s’effectue donc plus par la chaudière mais par Jeedom qui active le brûleur lorsque la température descend en dessous d’un seuil qui est fonction de la température extérieure. Cette dernière provient du plug in Prévision Météo car ma sonde extérieur n’est pas connectée à Jeedom. Cela donne toutefois une valeur suffisamment précise pour ce que je veux faire, elle est mise à jour toutes les 3 heures.

    Un scénario tourne toutes les minutes pour activer ou désactiver le brûleur, la précision de régulation est assez proche de la régulation mécanique de la chaudière. Il faut toutefois que je vérifie les effets lorsque les radiateurs ont un débit faible si l’amplitude de température n’est pas trop élevée.

    Dans ce montage, aucune sécurité de la chaudière n’est bien évidemment supprimée. Si Jeedom est HS, la régulation se fera par la chaudière mais à une température plus élevée.

    Pour optimiser le tout, j’ai installé le plug in Thermostat qui active simultanément l’accélérateur et le brûleur chauffage pour la régulation. L’eau n’est pas maintenue chaude dans la chaudière comme dans l’article pendant les phases d’arrêt, je n’ai pas vu de problème majeur pour le moment.
    La mesure de température dans les pièces de vie se fait par un autre module SONOFF TH16 + capteur. Le retour de température se fait en temps réel tous les deg C.

    J’avais également acheté des robinets thermostatiques programmables Eurotronic Genius BLE100 pour toutes les pièces mais ceux-ci ne s’avèrent utiles que pour les chambres / salles de bain. Dans les pièces de vie la régul se fait par le Thermostat Jeedom, les thermostats de ces radiateurs sont donc réglés sur 24 deg pour ne pas interférer avec la regulation Jeedom.

    Le plug in Thermostat est réglé en temporel, je suis encore en phase de découverte du fonctionnement. Prochaine étape intégration du plug in agenda pour obtenir la bonne température au moment ou j’en ai besoin, ce sera pour l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.