Geeetech A20M

293€ avec coupon ou 311€
8.2

Efficacité

8.0/10

Poids/Taille

9.0/10

Finition

9.0/10

Prix

7.0/10

WAF

8.0/10

Points positifs

  • Double extrusion
  • Form Factor
  • Equipement de base généreux
  • Evolutive

Points négatifs

  • Retracation a bien régler

Bonjour, aujourd’hui c’est Ludovic et Hexamus. Nous allons vous parler d’une imprimante que nous possédons tous les deux. D’abord laissons la parole à Hexamus pour qu’il se présente. J’ai plus l’habitude de vous parler de MySensors mais comme vous le savez j’imprime mes boîtiers grâce à Mon imprimante 3d qui est une anet A8 « plutôt était » car j’ai acheté une nouvelle imprimante pour évoluer. Il s’avère qu’il a acheté la même imprimante donc nous allons vous la présenter. Cette nouvelle imprimante à pour grosse différence avec celles déjà testées ici d’avoir deux extrudeurs avec une seule buse, grâce à cela on va pouvoir jouer avec couleurs et matières. Il s’agit de la Geeetech A20M.

Geeetech A20M
On va voir dans une première partie le déballage, puis l’installation et enfin les premières impressions. Hexamus fera sûrement un retour dans un autre article dans un bon mois de quoi vraiment la tester et comprendre au mieux les réglages et les éventuels problèmes. Cet article comportera de nombreuses photos. En effet on estime qu’il est important dans le cadre d’une imprimante 3d de pouvoir la voir sous la moindre couture. Comme cela si vous commandez vous n’avez pas de surprises au déballage. Ce sera un peu le but de la première partie, ensuite nous verrons les détails techniques et les choix judicieux ou non de Geeetech pour son A20M. Et enfin vous aurez nos avis en tant qu’utilisateurs.

Geeetech A20M : Déballage

On va essayer de commencer par le traditionnel déballage. Alors pour commencer le carton, comme vous le voyez, rien de bien intéressant donc on ouvreGeeetech A20M

  • A l’intérieur on trouve directement une petite notice qui explique rapidement le montage.
    On enlève la première  mousse. Nous y trouvons la potence, les extrudeurs et accessoires. Nous y reviendrons.

Geeetech A20M

  • En dessous on retrouve la base.

Geeetech A20M

Voilà on a tout sorti on va regarder tout cela plus en détail.

  • 2 Filaments pour débuter
    Geeetech A20M
  • Câble USB et carte SD 1giga
    Geeetech A20M
  • Maintient du haut de la vis de l’axe Z et détecteurs de filament
    Geeetech A20M
  • Set d’outils, de la visserie et des colliers de fixation
    Geeetech A20M
  • Support de bobine x2 et des tubes PTFE de rechange
    Geeetech A20M
  • Les 2 extrudeurs avec leur référence si cela intéresse certains.
    Geeetech A20M
    Geeetech A20M
  • L’indispensable tapis de souris 😀Geeetech A20M

 

Geeetech A20M : les choses bien pensées qu’on imprime habituellement pour les imprimantes

  • le support de câble pour le plateau chauffantGeeetech A20M

Alors au jour d’aujourd’hui de nombreuses imprimantes le fournissent, mais pas toutes. Cette pièce est très importante elle évite que l’alimentation du plateau ne plie trop avec les déplacements de celui-ci et finisse par se rompre.

  • Molette de réglage pour le plateau chauffant

Geeetech A20M

Accessoires indispensables pour régler de manière fine le plateau et en prime gagner en confort sur les doigts. Encore trop souvent aujourd’hui les imprimantes sont livrées avec des minis roues de réglages très loin d’être pratiques.

  • Bouchon pour pas se faire mal au bout des rails et en prime donner une bonne finition
    Geeetech A20M
  • Support pour BL Touch et au dos de la tête Connecteur unique au niveau de la tête d’impression
    Geeetech A20MGeeetech A20M
  • Alimentation 24V
    Geeetech A20M
  • Revêtement super plate de chez Geeetech
    Geeetech A20M

Ce revêtement est excellent. Il accroche à chaud et à froid on peut décoller la pièce sans forcer.

Geeetech A20M : le montage

On va commencer les choses sérieuses maintenant il va falloir la monter pour cela rien de compliqué on prend la base et le portique 4 vis et voilà cela prend déjà bien forme. Oui oui vous avez bien lu après juste 4 vis on a ceci :
Geeetech A20M

En effet la plupart des imprimantes à base de profilé aluminium arrivent pré montées et il suffit juste de fignoler la fin de l’assemblage.

  • Maintenant on va mettre le support haut de la vis de l’axe Z
    Geeetech A20M
  • On fixe les deux extrudeurs avec leurs capteurs de fin de filament
    Geeetech A20M
  • On fixe les deux supports de bobine
    Geeetech A20MGeeetech A20M
  • Voilà la mécanique est montée donc rien de compliqué. Maintenant nous allons passer à la partie câblage. Rien de compliqué non plus tout est bien gainé et repéré avec des repères plastiques qui restent bien en place et que l’on ne risque pas de perdre.

 

  1. Donc end stop X et moteur X avec end stop Z et moteur Z
    Geeetech A20M
  2. Les deux extrudeurs avec leurs fins de filament
    Geeetech A20M
  3. Et pour finir la fiche unique sur la tête d’impressionGeeetech A20M

Voilà ce que cela donne pour les deux :

Geeetech A20M

Ludovic : Oui je sais il reste un bout d’autocollant en bas à gauche. Mais j’ai horreur des autocollants alors je les enlève. Ben si si je vous assure depuis je l’ai enlevé ! Quoi vous me croyez pas :

Geeetech A20M

Je suis pas un menteur MOI 😉

Geeetech A20M : les caractéristiques

On va quand même regarder un peu la fiche technique de base avant la suite :

Précision de gravure: 0.1mm
Matériau du cadre: Aluminium
Diamètre de la buse: 0.4mm
Température de la buse: Température ambiante jusqu’à 250 degrés
Vitesse d’impression: 180mm / s
Diamètre du matériau: 1.75mm
Langue de l’écran: Anglais
Précision de positionnement sur l’axe XY: 0.011mm
Précision de positionnement sur l’axe Z: 0.0025mm
Tension: 110V / 220V
Poids du produit: 8.8000 kg
Dimensions du produit: 44,20 x 44,70 x 48,00 cm
Hauteur totale jusqu’au haut des bobine 70cm
Profondeur utile nécessaire 50cm

Détecteur de filament X2
Reprise sur coupure de courant
Volume d’impression 255*255*255mm
Carte mère GT2560
Bouton reset en façade

En résumé sur les points les plus importants à noter :

  • La surface d’impression est de 25,5 x 25,5 *25,5 cm
  • En ce qui concerne le diamètre des buses, la vitesse et la résolution d’impression on est sur du classique
  • L’imprimante utilise une GT2560 alors ce n’est pas une mks Gen L que beaucoup connaisse mais c’est une excellente carte très complète, pour les curieux la voici :

Geeetech A20M

  • Le super plate Geeetech qui est très efficace
  • L’imprimante est de type bowden et possède des extrudeurs de « type » TITAN.
  • L’imprimante possède deux détecteurs de filaments (un pour chaque extrudeur)
  • Et enfin un petit point intéressant elle gère la reprise sur perte de courant.
  • L’ensemble de l’électronique est embarquée.

Une caractéristique intéressante de cette imprimante est d’être bi extrudeur et donc bicolore. Alors c’est vrai et faux. En effet on peut imprimer en bicolore mais on peut aussi imprimer en bi matériaux. Cela permet par exemple de faire les supports dans un autre matériau que la pièce (idem pour le remplissage).

Geeetech A20M : Les réglages de base

/ ! \ En 1er on va vérifier à l’arrière la tension de l’alimentation

Geeetech A20M
Alors même si on est sûr d’avoir commander la bonne version est que normalement l’alimentation sera sur la bonne position. Il est très important de le vérifier avant la mise en service.

Les excentriques

Quelque chose d’important à savoir sur cette imprimante et la plupart de celle avec sa structure est la présence d’excentrique sur certaines roues. Un écrou excentrique est un écrou qui possède un trou pas forcément au centre ce qui a pour effet d’éloigner ou rapprocher l’axe qui le traverse. Il faut donc les repérer pour les régler et pour les serrer il faut se mettre en tête qu’il ne sert à rien de tourner non stop cela ne le serrera pas. Mais il s’agit ici de trouver la bonne position pour serrer suffisamment tout en laissant les roues tourner.

Geeetech A20M

On en voit un ici très facilement reconnaissable par le fait qu’il est prêt à recevoir une clé. Il y donc un excentrique de chaque côté. Il y en a un aussi sur le chariot de la tête d’impression et deux sous le plateau (ils sont du même côté).

Le plateau

La dernière chose à régler comme toute imprimante 3d est la hauteur du plateau. Il est préférable de régler le plateau assez bas pour ne pas faire forcer la mécanique ou abimer le plateau lors du calibrage. Je ne rentre pas en détail sur le réglage du plateau cela a déjà été expliqué dans les autres tests d’imprimante 3D du blog. Une chose à noter ici est la présence de roues de réglages bien larges qui rendent la tâche aisée et surtout précise.

Geeetech A20M : Alors ça imprime comment le bicolore

Il y a deux modèles fournis par Geeetech pour tester l’imprimante et la double extrusion. Les deux usants de techniques bien différentes. En effet en bicolore on peut faire un gradient de couleur au fur et à mesure des couches et un vrai bicolore. Ce dernier utilisera plus de plastique puisqu’en effet la buse se nettoiera à chaque changement de couleur pour assurer un changement net sans bavure. C’est ce qu’on appelle la tour de purge que l’on verra plus en détails dans un deuxième article.

Donc voici le chien chez Hexamus et moi-même respectivement (celui-ci utilise le gradient de couleur) :

Geeetech A20M Geeetech A20MGeeetech A20MGeeetech A20M

Ensuite il y un lézard en bicolore avec usage d’une tour de purge. Comme tout à l’heure voici le résultat respectivement chez Hexamus et moi même :

Geeetech A20M Geeetech A20M  geeetech A20M

Geeetech A20M

Alors la résolution du fichier est pas terrible c’est un fichier démo qui s’imprime rapidement. Mais on voit bien l’efficacité redoutable du bicolore. On ne voit aucune bavure.

Hexamus a eu un soucis son impression n’avait plus de fil et elle ne s’est pas arrêtée. Il faut savoir que les détecteurs de fin de filaments sont désactivés d’origine (surprenant).

En ce qui me concerne j’ai du régler (et Hexamus aussi) le nombre de pas de l’extrudeur dans les menus. En effet Geeetech a admis avoir fait une erreur de frappe sur certaines séries. Et ils ont renseignées 340 en lieu et place de 430. Si vous êtes concernés vous savez quoi faire maintenant 😉

Et pour finir sur les impressions, en effet on se réserve un autre article pour vous donner quelques subtilités supplémentaires liées aux slicers voici un cube bicolore avec une résolution d’impression moyenne ( 0.2 et on peut voir que la qualité est bluffante) :

Geeetech A20M

 

Geeetech A20M : Conclusion

Les choses à retenir :

  • possible d’imprimer avec 2 couleurs séparément (le lézard)
  • possible d’imprimer en mixant 2 couleurs (le chien)
  • et enfin possible d’utiliser des supports solubles
Alors les conclusions d’Hexamus :

Je suis très content des premiers résultats sachant que j’ai lancé la première impression moins de 2h après avoir ouvert le carton en prenant mon temps mais ceci est possible en 1h. Le format compact avec l’électronique en dessous donne quelque chose de bien fini et intégré. Les fonctions intelligentes de reprise sur coupure de courant et détecteurs de fin de filaments sont utiles de quoi éviter de louper une impression surtout si elle est longue. Il y a plusieurs pièces d’origines qui sont des mods pour d’autres imprimantes donc on perd pas de temps avec cela.

Les premières impressions sont très satisfaisantes. Maintenant je me lance dans la création d’un profil sous simplify 3D. Pour l’anet A8 il y a tellement de profils disponibles sur internet qu’il y a pas trop besoin de comprendre les paramètres. Je pourrai vous partager mon profil dans mon second article sur cette imprimante. Le fait de pouvoir jouer avec les couleurs donne de super bon résultat pour la partie déco cela est top. Cela pourra permettre aussi  d’utiliser des supports solubles. Maintenant je me lance dans les réglages à faire pour vous montrer des belles impressions.

Et les miennes :

En ce qui me concerne ma conclusion sera plus courte afin de ne pas redire ce qu’Hexamus a dit. Mais oui il faut avouer que j’ai été bluffé par le rendu bicolore. Même si je dois avouer que j’utilise plus souvent une couleur. Mais un avantage aussi et de pouvoir switcher d’une couleur à une autre sans avoir à changer de filament. Je dois avouer que ce form factor tout condensé me plait énormément. On se retrouve avec une imprimante 3D qui fait tout de suite plus intégrée. Concernant le bicolore, je dois dire que cela ne change rien en complexité par rapport aux autres imprimantes (on verra cela sur un article dédié aux options des slicers pour cette imprimante).

La seule chose est qu’il faut être encore plus pointilleux sur la rétractation. Ensuite sur l’imprimante en elle même je dois dire qu’elle possède tout ce qu’il faut. L’intégration des détecteurs de filaments est excellente avec leur système sur rotule. La stabilité de la machine est excellente ce qui a permis a Geeetech de pousser le vice de monter l’accélération par défaut. Il en résulte une surprise lors de la première impression où on a une impression d’aller beaucoup plus vite que sur les autres imprimantes.

 

Si vous êtes intéressé sachez que l’imprimante est actuellement disponible chez Gearbest au prix de 293€ avec le code A20M11 (quantité limitée) sinon au prix de 311€ en vente flash ce qui est déjà un très bon prix:

Geeetech A20M

 



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

2 commentaires

  1. Ce qui est intéressant aussi sur l’A20M, ce sont les moteurs de l’extruder qui ne sont pas portés par l’axe Z comme c’est le cas sur les CR10 ou Tornado. On peut aussi discuter du poids rajouté en haut de la machine avec les 2 extruder et les bobines, mais pour ma part, je trouve que c’est une très bonne option, car ça baisse la fréquence des vibrations du cadre. Et sur des impressions un peu haute, à condition de limiter un peu la vitesse, le résultat est certainement meilleur.

  2. Pingback: Creality Ender 3 TEST : Imprimante de haute qualité à 150€ - La Domotique de Sarakha63

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.