Salut tout le monde, c’est Ingrid, je suis de retour pour mon second article personnel sur le blog !

La domotique selon moi !

 

Alors le sujet va être assez vaste, car il s’agit ici de décrire la domotique selon moi. Alors je vous préviens de suite, il n’y aura aucun terme technique, et je ne penses pas que je vais vous apprendre quoi que ce soit.

La domotique selon moi !

Et oui, j’ai beau vivre avec un fan de domotique, voir même un “geek”, vivre au milieu d’objets connectés en tout genre, de modules, ce n’est pas pour cela que je m’y connais ! Ou alors, je connais, mais à mon niveau, qui est loin du votre je pense. D’ailleurs, vous pourrez demander à Dr Sarakha, je comprend certaines choses quand il part dans ses explications, mais avec des limites !

Le thème de cet article :

Je profiterai de ce post pour vous donner mes points forts et mes points faibles sur la domotique, ou plutôt ce que j’apprécie dans la domotique et ce que je trouve moins utile. Moins utile ne voudra pas forcément dire inutile. Mais à mon niveau, il y a des choses, il faut avouer, qui ne m’apportent pas grand chose dans mon quotidien mais qui sont tout de même présentes.

La domotique selon moi !

Alors, pour ceux qui ont retenu, nous avons aménager récemment dans notre maison. Les installations sont donc en cours et tout n’est pas encore au point. Je vais donc me baser sur les installations que nous avions à l’appartement pour vous donner mon avis, qui je le rappelle est personnel.

Les lumières :

La domotique selon moi !

Une des premières installations qui a été mise en place est la gestion des lumières. Je vais donc commencer par cela !

Fini les lumières restées allumées toute la nuit ou toute la journée quand tu pars au boulot ! Fini de se faire éblouir les matins au réveil. Mon avis à ce sujet est plus que positif ! A l’époque, dans l’appartement, je pense pas qu’il y avait une seule pièce où il n’y avait pas une gestion automatique de la lumière. Juste peut être la cuisine ! Et oui, même la lumière des toilettes était domotisée, pour vous dire !

Les scénarios mis en place :

Ils étaient divers et variés, je n’ai pas la prétention ici de vous les décrire, loin de là, mais je peux juste vous dire que certains n’étaient pas forcément utiles à l’époque à mon goût. Par exemple, la gestion automatique de la lumière dans les toilettes !!! Et en plus, tout comme dans la salle de bain, cette gestion automatique de lumière était couplée avec la mise en route de la musique! Et oui, Dr Sarakha était allé jusque mettre une gestion de la musique dans les toilettes. Alors autant, dans la salle de bain, le matin en se préparant ou sous la douche, cela était plutôt agréable. Autant dans les toilettes !!!

La domotique selon moi !

Après toutes les autres gestions de lumière que l’on avait à l’appartement étaient judicieusement paramétrées. La lumière de l’entrée qui s’allumait automatiquement dès lors que l’on rentrait dans l’appartement. Cette dernière passait du vert au rouge en fonction de l’état de l’alarme. La gestion de la lumière du salon, et plus particulièrement avec l’utilisation de Kodi (j’en ai parlé brièvement dans mon premier article). Là c’était franchement le TOP ! Plus besoin de te lever quand tu lances une série et que tu as oublié d’éteindre la lumière et que tu es posée tranquillement sur le canapé après une dure journée !

Un bémol tout de même :

Je mettrai ce bémol sur une autre gestion de lumière qui était celle de notre chambre. Comme la plupart, dès l’ouverture de la porte de la chambre, la lumière s’allumait automatiquement grâce à un détecteur de mouvements. Alors, super pratique me direz vous ! Sauf quand tu vas te coucher et que Monsieur est encore en train de peaufiner la gestion domotique de l’appart et qu’il se couche à peu près 5 heures après toi ! Tu es dans un sommeil bien profond et là !

La domotique selon moi !

C’est le drame !

Et oui, à l’époque, les scénarios n’étaient pas forcément tous bien adaptés et réglés. Mais comme on dit, c’est en pratiquant que l’on apprend !

Voilà pour la première partie sur la gestion automatique des lumières (la plus importante). Alors je vous avais dit que je ne vous apprendrez rien, mais plutôt que je donnerai mon avis.


La détection de mouvements :

Deuxième chose très utilisée lorsque nous étions en appartement était la détection de mouvement. Il y avait des capteurs de toute sorte et dans tous les recoins de l’appartement. Je vous avoue qu’au début, je ne comprenais pas l’intérêt de ces petites choses.

La domotique selon moi !

Une fois l’explication faite par Monsieur, tout est plus clair ! En même temps c’est logique ! Et après réflexion, au jour d’aujourd’hui, maintenant que je comprend un peu mieux la domotique, je me dis : “Mais tu croyais quoi ? Tu rentres dans l’appartement, la lumière s’allume toute seule comme par magie sans avoir besoin de rien faire ? ”

La domotique selon moi !

Ne vous moquez pas s’il vous plait !

Concernant les installations que nous avions à l’appartement, je pense que c’est à peu près tout ce dont je pourrais vous parler. Monsieur doit se dire en lisant cette phrase : “Non mais elle rigole là ou quoi ! Il y avait aussi ça, et puis ça, et encore ça”. Mais pour la petite connaissance que j’ai de ce monde “connecté”, je pense que c’est bien tout ce que je pourrais dire.

Maintenant que nous sommes dans notre maison, même si tout est loin d’être installé, j’ai découvert d’autres fonctionnalités de la domotique. Je vais vous parler de ceux que nous utilisons au quotidien.

La gestion des volets :

La domotique selon moi !

Alors là, mon point de vue va vous être donné en un seul mot :

WOW Super !

 

Bon ok il y a DEUX mots !

Je vais quand même mettre un petit bémol. Effectivement c’est génial ! Pas besoin de faire tout le tour de la maison le soir au moment du coucher pour fermer tous les volets. Ou alors par flemme de devoir les fermer tous les soirs, ne pas les ouvrir le matin ! A la maison, l’ouverture et la fermeture des volets sont gérés par rapport à la position du soleil et l’heure (peut être autre chose mais je ne me souviens que de cela). Du coup, ben des jours tu aimerais que tes volets restent ouverts, mais non ils se ferment car le soleil tape trop ou je ne sais quoi ! Voici mon bémol sur cette gestion domotique. Mais je suppose que tout cela se règle, mais faut prendre le temps de le faire…. PETIT MESSAGE SUBLIMINAL DR SARAKHA 😉

Le chauffage :

La domotique selon moi !

Alors là rien à dire mise à part que c’est hyper pratique et en plus économique. Encore une fois incapable de vous dire comment cela est géré mais en même temps, ce n’est pas le but de mon article. Pas besoin d’aller trifouiller le thermostat en risquant de dérégler tous les programmes. Pas de risque de mettre le chauffage à fond en plein été alors que tu voulais juste voir un truc sur le thermostat. Ça tombe bien, car personnellement ces petites bêtes ne sont pas trop mes amies.

Les poubelles :

La domotique selon moi !

Quoi les poubelles ? Elles vont toutes seules au bord de la route pour être ramassées ? Alors toi, tu n’as pas lu les articles précédents ! Aller, va lire Poubelles vertes et jaunes dans Jeedom domotique et tu reviens après pour la suite.

La boîte aux lettres :

La domotique selon moi !

Plus besoin d’aller l’ouvrir tous les jours pour souvent l’ouvrir, et, RIEN. Si comme pour les poubelles tu ne vois pas où je veux en venir, retourne ICI pour lire l’article.

Il y a bien d’autres choses à décrire dans l’utilisation que nous faisons de la domotique à la maison, mais si je continue, vous allez vous lasser de lire cet article.

Je vais donc faire un dernier petit paragraphe sur les OBJETS CONNECTES.

La domotique selon moi !

Alors la liste est loooonnnnnnnnnngue. Je ne serai vous dire combien d’objet divers et connectés nous avons à la maison. Alors certains ont plutôt une bonne utilité au quotidien, d’autres, je ne sais même pas à quoi ils servent. Certains sont là juste pour la déco, d’autres ont une vraie utilité et interagissent avec la maison via des scénarios mis en place subtilement par Monsieur (ben oui pas par moi, je vous laisse imaginer ce que cela donnerait sinon).

Quelques exemples d’objets connectés que nous avons à la maison :

Les capteurs de présence :

J’entends par là, les nuts, les badges, les mibands et toutes ces petites choses qui ne prennent pas de place mais qui sont capables de beaucoup de choses. Possédant un miband chacun, celui ci est détecté dès lors que nous rentrons dans la maison et émet une légère vibration. De même dès que nous sortons. Cela est couplé avec la réception d’un message sur Telegram. Il émet des  vibrations également lors de certains événements mais les scénarios changent tellement que je ne pourrais  vous dire dans quels cas.

Alors ton bracelet vibre, mais au final, si tu n’as pas ton téléphone à portée de main pour voir la notification, ben tu ne sais pas pourquoi ! Il nous donne également des statistiques sur notre sommeil via l’application MiFit. Voilà ce que je peux vous dire de ces petites bêtes. Après les nuts et autres badges, personnellement, je ne les utilisent pas. Ils doivent certainement servir à quelque chose…

La cafetière connectée :

Alors là c’est le top. Elle te fait le café le matin juste avant ton réveil comme ça fini les pertes de temps le matin, et pas besoin d’attendre en regardant le goutte à goutte remplir ta tasse doucement au risque de te rendormir devant. Contrôlable bien évidemment via une application et encore via Jeedom, cela nous permet de nous faire couler un café sans même avoir à se déplacer et nous sommes même prévenus lorsque celui ci est terminé. Combien de fois nous est il arrivé de nous faire couler un café et de l’oublier et s’en rappeler 2 heures après… Ben c’est un peu froid et pas très bon.

Le diffuseur d’huiles essentielles E-Air Diffuseur :

Alors lui je l’adore. Il diffuse l’arôme que tu souhaites et marche vraiment bien. Je ne vais pas vous refaire la description, vous pouvez la trouver ici.

La Welcome Netatmo :

Caméra d’intérieur avec détection des visages. Alors au début, je trouvais ça fun, on recevait une petite notification dès lors qu’un visage était détecté dans la maison. Mais au fil du temps, je vous avoue que j’ai désactivé la notification, car lorsque nous sommes absents, c’est sympa d’être notifié. Mais je vous avoue que recevoir des notifications toutes les heures devient quelque peu lourd. Notre plus grand fils faisant des allers-retours non stop dans la maison, on recevait des dizaines de notifications par jour… Cela doit certainement se régler, mais bon…

Les lampes de chevet Xiaomi Yeelight :

Alors elles, elles sont vraiment tops à mon goût. Pratique le soir dans le lit quand l’un des deux dort et que l’autre veut bouquiner un peu. Le réveil avec une lumière douce est tellement plus agréable. Vous pouvez relire l’article sur cette fameuse lampe ici et revoir son déballage en vidéo ici.

La domotique selon moi

 

 

Je vais m’arrêter là, mais il y en a encore et encore, des enceintes, des peluches, le dotti, le LaMetric Time, le purificateur d’air, des boutons (je ne me rappelle plus de leurs noms), l’aspirateur robot, le laveur de vitres, les stations météo, la balance, les sphères… et bien d’autres objets en tout genre. Mais je ne pourrais tous vous les donner tellement ils sont nombreux. Notre maison est remplie d’objets connectés. Pas une pièce en est démunie. Même la chambre des petits, c’est vous dire !

Mon avis global sur la domotique :

Alors je vous cache pas qu’au début, je me posais beaucoup de questions et je ne trouvais pas forcément l’utilité. Aujourd’hui, je pense que si on enlevait tout, je serai un peu perdue et je perdrais énormément en confort au quotidien.

Voilà pour ce deuxième article, en espérant que vous ne l’ayez pas trouvé trop bateau et inintéressant. Je vous dis à la prochaine !

La domotique selon moi !

 

 

Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

22 commentaires

  1. Salut Ingrid,

    C’est toujours un plaisir de lire un de tes articles. En effet chez nous la domotique commence tout juste à faire son apparition et ma femme en est à la phase où elle se pose encore énormément de questions sur son utilité, sa simplicité d’utilisation, sa valeur ajoutée au quotidien, (et sur la quantité d’ondes que ca dégage… ou pas)… Avec un article comme celui-ci, le blog devient un lieu où elle aussi peut trouver des réponses à ses questions, et etre rassurée de ne pas etre la seule à vivre avec un “geek” aux idées farfelues.

    Merci encore pour cette article. N’hésite pas à continuer tes articles.

    Rockman18

    • Merci pour ton commentaire ! Effectivement, pour une “femme de geek”, ou plutôt technophile comme dirait Dr Sarakha, les débuts de la domotique sont toujours un peu effrayant, mais au final, ce ne sont que des bons côtés au quotidien. Ravie que mes articles plaisent et permettre de montrer à vos moitiés que la domotique n’est pas un monde “fou” mais une chose bien utile. Ingrid

  2. Pingback: La domotique selon moi ! (une femme de technophile) | Comparatif des Solutions Domotique

  3. Pingback: Décollage de la Jeedom Smart - La nouvelle box domotique - La Domotique de Sarakha63

  4. Pingback: La Domo quoi ? – Domocratisation.fr

Laisser un commentaire