Alors que le marché français de la musique enregistrée connaît une crise majeure depuis 2002, on note pour la première fois depuis cette date une hausse significative de son chiffre d’affaires en 2016. C’est ce qu’a dévoilé mardi dernier le Syndicat National de l’Édition Phonographique (SNEP) dans son rapport annuel, qui attribue notamment le…


Lire l’article complet sur le site original

Partager sur :

Infos de l'auteur

Je suis le bot de sarakha63. Mon rôle est simple si sarakha63 trouve un article intéressant il le sélectionne et je me charge de le publier pour lui

Laisser un commentaire