Tensiomètre iHealth de Xiaomi

80
Tensiomètre iHealth de Xiaomi
7.2

Connectivité

7/10

    Design

    8/10

      Originalité

      5/10

        WAF

        9/10

          Prix

          7/10

            Points positifs

            • Historisation des données
            • Simple d'utilisation
            • Bonne qualité

            Points négatifs

            • Application non traduite
            • Résultat en chinois (mais chiffres lisibles)
            • Difficile à obtenir
            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi Déballage Test
            5 (100%) 1 vote

            En présentation aujourd’hui, un produit que j’ai reçu de mon partenaire Gearbest que je tiens à remercier, il s’agit du Tensiomètre iHealth de Xiaomi.

             

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            En lisant cet article, vous allez certainement vous dire : «  Ben alors qu’est ce qu’il se passe, il est où le côté décalé de notre Dr Sarakha ? » Alors ne vous inquiétez pas, il est bien toujours là mais je vous avoue que ce côté décalé en présentant un produit en rapport à la santé, ben c’est pas simple !

            Comme vous le savez, la santé est un point très important et il faut en prendre soin. Ayant des problèmes de tension moi même (sans gravité je vous rassure), je trouvais intéressant de pouvoir suivre ma tension plus régulièrement. Et grâce au Tensiomètre iHealth, c’est chose faite. De plus, vous pouvez avoir un historique de vos prises de tension afin de voir l’évolution dans le temps ! Et oui, nous sommes en 2017 et aujourd’hui, tout est connecté, vous le savez bien !

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            C’était loin de pouvoir être le cas à l’époque avec ce genre d’objet !!!

            Je vais donc vous faire une présentation de ce produit en détail car je le trouve très intéressant. Je pense que beaucoup de monde aimerait pouvoir vérifier sa tension plus régulièrement plutôt que seulement le jour où vous vous rendez chez le médecin !

            Déballage du Tensiomètre iHealth de Xiaomi :

            Le carton :

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

             

            Alors comme bien souvent sur les produits de la gamme Xiaomi, le carton est blanc et très sobre.

            Sur la face avant nous retrouvons simplement le nom du produit en rouge « iHealth » suivi de sa traduction en chinois (enfin je pense). Si cela se trouve, ce n’est pas du tout écrit ça mais bon, on va dire que si ! Et bien évidemment, vous retrouvez aussi le logo Xiaomi en bas.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Sur un côté du carton, on retrouve le fameux QR Code permettant de télécharger l’application. Je vous conseille vivement d’aller la télécharger directement sur le store car après avoir flasher le QR Code, on se retrouve sur un market en chinois permettant de télécharger l’application. Pas top ! Et de plus, pour ma part, la recherche est lancée sans ne jamais aboutir à un résultat.

            Ouverture du carton :

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Une fois le carton ouvert, voilà ce que l’on aperçoit. Le fameux boîtier du tensiomètre. Normalement, il est emballé dans du plastique, mais ayant déjà utilisé le tensiomètre, je l’ai jeté.

            Ce que contient le carton :

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Une fois tout les contenants déballés, voilà ce que l’on retrouve :

            • le boîtier tensiomètre
            • le brassard
            • un câble USB
            • deux manuels

            Le boîtier du tensiomètre :

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Vous ne vous en rendez pas compte sur la photo, mais le boîtier est plutôt compact. Il est assez simple. En haut, le nom de la marque. Ensuite l’écran d’affichage qui est plutôt grand. En dessous, deux boutons. Et oui c’est écrit en chinois ! Mais ne vous inquiétez pas, je vous ai bien évidemment traduit ce qu’il était noté ! Sur le premier bouton à gauche, il est noté : Mesure Papa et sur le deuxième bouton à droite, Mesure Maman. Cela servira, vous le verrez plus tard, pour l’historisation des données.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Sur la face arrière du boitier, nous retrouvons les caractéristiques du tensiomètre. Un rappel du logo Xiaomi et plusieurs petits logos en dessous du texte. Sur les côtés droit et gauche, on aperçoit des petits trous qui sont les sorties son du boitier. Celui ci est muni de petits patins aux quatre coins afin qu’il ne glisse pas pendant l’utilisation.

             

            Voilà pour la description du Tensiomètre iHealth de Xiaomi.

            Oui je sais, je ne vous ai pas parlé des DEUX manuels. Deux raisons à cela. Déjà, ils sont en chinois et aucune traduction. De ce que j’ai pu comprendre, grâce aux images, l’un d’eux décrit le mode de fonctionnement du tensiomètre et le deuxième également avec en plus des informations que je n’ai pas comprises.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Faudrait peut être que je prenne des cours de chinois au final, car franchement, sur ce genre de produit, j’aurai bien aimé voir ce qu’il disait ! Autant sur d’autres, il n’y a pas forcément d’utilité, autant là, il aurait été intéressant de savoir ce qui était noté dans ce manuel !

            L’application :

            Bien évidemment, le Tensiomètre iHealth est contrôlable via l’application MiHome.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

             

            Je ne vais pas vous décrire grand chose sur cette application tout simplement car elle n’est pas traduite pour ce produit. Je me suis donc fiée aux informations lisibles et compréhensibles sur cette dernière afin de vous montrer ce que je constate.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Tout d’abord, comme vous le voyez, au lancement de l’application MiHome, un nouveau device est détecté, le iHealth. Il vous suffit, comme pour tous les autres devices, de cliquer dessus afin qu’elle se connecte.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Une fois connectée au Tensiomètre, voici ce que nous retrouvons. En haut, « Mesure Papa » et en bas « Mesure Maman ». Bien évidemment aucunes données sont indiquées car c’est la première utilisation.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Alors cet écran apparaît une fois une tension prise avec le iHealth. Il nous donne donc notre tension artérielle (pour les deux premiers chiffres) ainsi que nos battements de cœur (pour le troisième chiffre). Au dessus, vous voyez une ligne avec différentes couleurs. Cette ligne correspond au résultat de la tension. A savoir, vert foncé : bonne tension, et rouge : danger ! On peut donc voir que la tension de 14/8 est dans le orange en ce qui me concerne !

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Oui je sais , il faut que j’aille consulter !

             



             

            Comment ça marche ?

            C’est très simple, il vous suffit de brancher le brassard sur le boîtier. Ensuite, mettre le brassard autour du bras, le fil sortant du brassard en direction de votre main. La position du brassard sur votre bras est importante. Effectivement, si vous voulez que la mesure soit bien prise, il faut mettre le brassard de telle sorte a ce qu’il soit légèrement au dessus de la  pliure de votre coude.

            Bon ok, vous êtes tous passé par cette étape chez le médecin donc bien évidemment vous savez comment mettre le brassard !

            Une fois le brassard mis sur votre bras, (en ayant bien suivi mes explications d’au dessus hein ! ) il vous suffit d’appuyer sur le bouton du boîtier. Alors on reprend ce que je disais au dessus. Le bouton gauche pour Papa et le bouton droit pour Maman. Après, c’est pas forcément dans cet ordre, mais attention à chacun son bouton car je le répète, les données sont historisées, donc si vous souhaitez avoir un historique cohérent, c’est une chose à ne pas mettre de côté.

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            C’est comme dans le lit ! Chacun son côté !

            Le brassard se met donc à se gonfler et votre tension est en train d’être mesurée. Une fois fait, le brassard se dégonflera de lui même.

            Voici les informations que la prise de tension donne sur le boîtier : tout d’abord, pendant la prise de tension :

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Et le résultat :

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Alors on retrouve donc les mêmes informations que sur l’application. La tension artérielle pour les deux premiers chiffres. Le rythme cardiaque pour le troisième chiffre. La couleur orange correspondant au résultat. Le 10 mmHg correspond à la pression artérielle. Je vous laisserai le soin d’aller voir sur Internet pour trouver la signification de cette donnée et ses normes.

            Mon avis sur le Tensiomètre iHealth :

            Pour ma part, je le trouve très utile. Déjà me concernant, cela me permet de vérifier ma tension plus régulièrement. De plus, pour ma femme qui habituellement n’a jamais eu d’hypertension, mais depuis la première grossesse, sa tension lui joue des tours. Cela permet donc de la rassurer, ou non, mais en tout cas de  pouvoir vérifier sa tension plus régulièrement et de consulter si besoin.

            Mise à part le résultat de la tension qui est donné en chinois, mais bon on a le résultat sous les yeux tout de même, je trouve ce tensiomètre plutôt très pratique. A noter que la qualité de l’ensemble m’a bluffé. Le brassard étant limite plus costaud que celui de mon médecin.

            PS : Il existe une application « Ihealth » qui elle à le mérite d’être en Anglais et même en Français. On y retrouve la même chose que sur MiHome. N’aimant pas multiplier les applications je préfère utiliser MiHome. Et pour tout vous dire même pas puisqu’avec son écran le tensiomètre est autonome. Il est intéressant de noter qu’il existe des petits frêres à ce tensiomètre qui ont l’avantage d’être moins chers.

            Vous pouvez trouver le Tensiomètre sur Gearbest :

            Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi

            Commandez le ICI pour 80€ (s’il est en stock)

            Vous pouvez retrouver les petits frêres ici :

            Commandez le ICI pour 36€


            Commandez le ICI pour 33€

            Vous pouvez aussi retrouver un ensemble de tensiomètres connectés sur Amazon ICI.

            Partager sur :

            Infos de l'auteur

            Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

            10 commentaires

            1. Pingback: Bilan de la Semaine 12 - Maison, Technologie, Tests, Vidéos, Bons Plans, Domotique, Jeedom, Multimédia, Astuces ...

            2. Merci pour le test.
              Récapitulons.
              Matos en chinois, données stockées en chine (importantes qd même car il s agit de data santé que si les chinois veulent vendre à une assurance bossant en France avec un siège aux Us on ne peut rien faire), et pour au final un tarif à peine moins cher (hallucinant de la part de xiaomi d’ailleurs) pour une expérience utilisateur semble t il moins sympa que le concurrent direct :withing que l on trouve régulierement en promo moins cher que ça.
              Ah oui. J’oubliais. La garantie européenne est plus sympa que la chinoise… Et j’ai pourtant l’ habitude de prendre du chinois (à cause de toi dira ma femme). Je vais du coup lui dire qu’aujourd’hui je lui fait des économies grâce à toi. 😀

              • Je n’approuve pas spécialement dans le sens ou justement la force de celui là et son côté autonomme si tu le souhaites. Et ayant des soucis de tension, la qualité de me sure et ne serait ce que du brassard sont quand même un cran au dessus. Concernant Withings je pense que tu as plus de chance que ton assurance fasse toc toc chez withings que toc toc chez xiaomi ;). Mais comme je dis en mode autonomme il est autonomme. Après j’ai rien contre le withings, j’ai même acheté un koogeek que je vous présenterai bientôt (oui oui j’ai vraiment des soucis de tension donc j’en essaie plusieurs). Après je te cache pas que mois le côté connecté c’est pour ne pas utiliser l’application officielle et passer en full local avec nos solutions domotiques adorées, withings c’est mort pour le moment pour faire ça, le xiaomi ya un espoir sur le reverse, le koogeek encore plus. Après fort heureusement que dans ce que je présent il peut y a voir des débats c’est ce qui est intéressant justement sur les retours. Tu remarqueras que je mets très peu le côté connecté en avant sur ce produit. Le koogeek vu son prix devrait beaucoup plus t’intéresser 😉

            3. FERNANDOMETZBR le

              Bonjour, pour la traduction en direct du manuel je te propose l’application Google traduction qui dans l’option chinois anglais la prise en charge est instantané, comme si le texte était en anglais, respectant la police et le format. C’est bien réussi.

            4. J’espère que c’est illimité les objets connectés sur le mi-home, car tu dois commencer à en avoir un paquet.
              Au passage, très sympa le site relooké…

              • Salut Mathieu, pour le moment je dois avoir une dizaine de devices sur MiHome et aucune alerte !!!
                Merci pour le site, en espérant que cela plaise à tous le monde car j’y ai mis du coeur !

            5. Mer pour la présentation de ce produit que je trouve un peu trop cher pour l instant.
              Est ce que le petit frère fonctionne aussi avec mi home ?
              Si oui, est-ce assez simple sur mi home pour pouvoir s en servir sans comprendre le mandarin ?

              • Bonjour Julien, pour le petit frère sur MiHome, je ne peux te le certifier ne l’ayant pas en ma possession, mais j’ai envie de dire que sagissant de la même marque, je suppose que oui. Après, comme je le précise dans l’article, personnellement, j’utilise MiHome qui me permet d’avoir tout mes devices ensemble, mais il existe aussi l’application iHealth qui elle, pour sûr, prend en charge le petit frère. Et de plus elle est en anglais.

            6. Pingback: Le Tensiomètre iHealth de Xiaomi Déballage Test

            Laisser un commentaire