Salut à tous, c’est Mathieu. Aujourd’hui, je vais vous refaire un petit article sur l’impression 3D. Nous allons voir comment faire une lithophanie. Nous essayerons d’en faire deux. Une plus classique, plate, et une autre en forme de cylindre. Vous verrez que vous pourrez choisir d’autres formes par la suite. Pour réaliser cette lithophanie, nous allons partir d’une photo, donc en deux dimensions, que nous allons transformer en trois dimensions de faible épaisseur pour que la lumière fasse ressortir les formes.

Lithophanie : le choix de la photo.

Alors là, je ne vais pas pouvoir vous aider. Vous pouvez choisir ce que vous voulez. Une photo de vos enfants, de votre famille, de votre dernier exploit à la chasse ou à la pêche, de votre dernier ballon d’or remporté, ou d’un paysage que vous voulez immortaliser. enfin prenez ce que vous voulez. Pour cet exemple, j’ai choisi une photo de montagne, plus précisément du Mont blanc que vous pourrez trouver ici.

Lithophanie : la transformation de la photo.

Pour cette étape, un site va nous simplifier considérablement la tâche. Il s’agit de http://3dp.rocks/lithophane/

Une fois arrivé sur le site, vous cliquez sur image et vous déposez la belle photo que vous avez choisi. Ensuite, vous choisissez la forme souhaitée. Nous choisirons dans un premier temps le « flat ».

Lithophanie

Dans « Settings », puis « model settings », vous choisirez la taille de votre œuvre d’art. Le « thickness » correspond à l’épaisseur du relief que vous souhaitez. Plus il est grand, plus il y aura de 3D, mais plus il sera difficile à imprimer. 3mm, c’est pas mal.

Lithophanie

Deuxième modification dans « Settings », puis « image settings », vous passez l’image en positive. Par défaut, c’est en négatif.

Lithophanie

Une fois que vous avez modifié, vous faites un petit refresh (Model, puis refresh) et votre image est prête. Vous pouvez alors cliquer sur download pour récupérer votre fichier stl.

Lithophanie : l’impression d’une lithophanie plate

Maintenant que vous avez votre STL, vous pouvez l’ouvrir avec votre trancheur préféré. J’utilise Simplify3D. Dans un premier temps, vous allez retourner votre image de 270° sur X afin de l’avoir correctement.

Lithophanie

Ensuite, nous allons modifier quelques paramètres dans votre profil. C’est dans la partie couche que nous allons modifier les paramètres. Il faut en effet deux couches solides inférieures et supérieures, et 3 couches périmétriques. Vous remplirez en 100%. J’imprime personnellement les lithophanies en 0.1 mm.

Lithophanie

Vous devez également ajouter une jupe pour que votre impression tienne. J’utilise une jupe collée à la pièce, et d’une dizaine de contours. Dernière modification à effectuer, vous pouvez ralentir un peu votre machine, car on va imprimer une pièce assez fragile.

Ça y est, vous pouvez imprimer votre pièce.

Lithophanie : l’impression d’une lithophanie cylindrique.

Alors, on peut encore aller plus loin. Vous pouvez imprimer une lithophanie en forme de cylindre, et pouvoir vous confectionner un abat-jour. Reprenons à la transformation d’image. Nous pouvons revenir sur notre site http://3dp.rocks/lithophane/, et insérer notre photo. Sauf que cette fois-ci, nous choisirons le « solid cylinder ». Vous pourrez régler les détails de votre image, toujours en essayant de garder le « thickness » à 3mm. Et vous pouvez exporter votre STL.

Dans les réglages de Simplify, il faudra modifier deux ou trois paramètres. En effet, le cylindre est plein, donc on va imprimer différemment. Dans le réglage des couches, il faudra mettre 4 couches périmétriques, 0 couche supérieure et ne pas remplir (remplissage à 0% de la pièce. Ici, on est proche des réglages pour imprimer un vase.

Lithophanie

Vous pouvez lancer l’impression. Normalement, ça devrait donner quelque chose comme ça…

lithophanie lithophanie

 

Lithophanie : la conclusion

Voilà une nouvelle façon de se faire plaisir avec une imprimante 3D. Vous pouvez imaginer pas mal d’objets en lithophanie. Un abat-jour pour une lumière, un cache pour une lampe de chevet, et un peu tout ce qui vous passe par la tête. Oui parce que rassurez-vous, la lithophanie de la montagne, c’est juste pour l’article, je ne vais pas la mettre chez moi… Voilà ce que ça donne avec une bougie dedans.

lithophanie lithophanie lithophanie

Bonne réalisation.



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 35 ans, et je vis à Limoges. Je suis prof d'EPS, et passionné de domotique. Amateur de DIY et de bricolage, j'aime aussi la cuisine, le bon vin.

3 commentaires

  1. Merci pour cette article, c’est une bonne idée de cadeau de noël (Il faut se dépêcher).
    Pour un lithophane plat, sur les imprimantes cartésiennes avec plateau qui se déplace, il est préférable de le positionner sur l’axe Y. Ainsi, la précision du relief est assurée par l’axe X, qui génère moins de vibrations sur les petits déplacements.

  2. comment faire pour de le positionner sur l’axe Y, ma lithophanie casse à chaque fois justement à cause des vibrations, enfin je crois,j’ai une cr10 s

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.