Bonjour à tous ! Alors ça fait longtemps qu’on vous parle de domotique, d’objets connectés et de maison intelligente. Cependant on s’est rendu compte d’une chose, on ne vous à même pas présenté notre domotique. Alors c’est chose faite pour Mathieu qui vous a présenté sa domotique  ICI, ICI et ICI. C’est donc à mon tour de vous exposer ma domotique. Alors tout comme Mathieu je pense que je vais l’exposer en plusieurs parties. Dans cette partie, je pense qu’on verra ce qui m’a emmené à la domotique et un tour d’horizon très général de ce que je voulais au minimum. Dans les autres parties on rentrera plus en détails par thématique.

Ma domotique sarakha63

Ma domotique : mais pourquoi ?

Donc pour commencer essayons déjà de savoir qu’est ce qui m’a emmené dans la domotique. Alors comme beaucoup on commencera par le fait que je suis technophile. C’est loin d’être la seule et unique raison mais pour moi c’était déjà un point de départ.


Ma domotique sarakha63

Bon ça c’est un geek, mais j’avais que ça sous la main ! Mais après tout un technophile ne serait il pas simplement un geek qui ne l’admet pas

Alors la vraie motivation à s’intéresser à la domotique en fait ce fut ceci :

Ma domotique sarakha63

Et oui la réalisation du premier plan de la future maison familiale. C’est en lançant le projet de construction que le côté « technophile » + « maison » m’ont forcément emmené à m’intéresser à la domotique. Alors une construction c’est long et mon intérêt pour la domotique étant arrivé avant même le début de la construction puisque « ma domotique » a commencé à me travailler dès les prémices du projet de construction, j’ai voulu essayer. Et oui quand j’ai une idée en tête je deviens un grand enfant impatient et excité comme une puce.

Ma domotique

C’est ainsi que sans m’en rendre compte ce qui devait se résumer à des essais dans l’appartement s’est vite transformé en laboratoire géant.

Ma domotique

Alors bien évidemment de très nombreuses fois on assistait à ce genre de moment :

Madame : C’est quoi encore ça ?

Moi : Un nouveau truc, tu verras c’est génial. Imagine dans la maison ce que ça donnera

Madame : Oui enfin là il y a quand même un fil qui traverse l’appartement

Moi : Fil ? Quel fil ? Ahhh ce câble tu veux dire, c’est un détail tu verras demain tu oublieras qu’il est là 

Voir même :

Madame : C’est chiant ton truc qui rallume la lumière du couloir quand je l’éteins

Moi : Tu parles du détecteur de mouvement ?

Madame : Je sais pas mais quand j’éteins ça rallume

Moi : Oui c’est normal

Mais au final petit à petit le temps faisant son effet on pouvait assister à ça :

Madame : Euh !! Ça marche plus la musique dans les toilettes quand je rentre dedans 

Moi : Oui j’ai enlevé pour le moment

Madame : AHHHH ! Mais non c’était trop bien j’aimais bien !

Et voilà :

VICTOIREEEEEE !!! J’ai le feu vert pour la maison

Effectivement on a tous eu cette contrainte à un moment de convaincre notre conjoint(e) (pour ceux vivant en couple) de tout ce bidouillage (car oui c’est le terme qui revient généralement). Je dois avouer qu’au final ce grand labo fait à l’appartement à eux plusieurs effets bénéfiques sur ma domotique :

  • il m’a permis moi même de mieux appréhender les possibilités offertes par la domotique, de mieux définir les besoins pour la future maison
  • il m’a aussi permis d’arriver dans la maison avec déjà un peu de matos, ayant pu lisser les dépenses
  • et surtout et c’est un point non négligeable de donner goût à madame de tout ce « bidouillage », il vous suffit de lire ces deux articles pour mieux vous en rendre compte

La domotique selon moi ! (une femme de technophile)

Ma vie aux côtés de Sarakha63 – Une femme dans la domotique

Qu’est ce que j’ai appris sur le but de ma domotique pendant ce labo

Alors avant de voir dans les futures articles, ce que j’ai réellement en place chez moi. Je jugeais bon de vous parler de ce qu’on vient de voir, à savoir pourquoi j’ai songé à la domotique et comment j’en suis arrivé à la mettre en place chez moi. Maintenant qu’on a vu cela, voyons ensemble les choses indispensables que je voulais mettre en place dans la future maison.

Dans les prochains articles vous pourrez ainsi constater si j’ai tenu ces engagements, si j’ai débordé (ce qui est fort probable) ou pas. Je pense qu’en introduction de « ma domotique » cela sera pas mal, car forcément étant très proche de ce milieu (de part mon emploi actuel), ayant fait beaucoup de recherches et de « labos » dans mon appartement, ça permettra à chacun de voir certaines choses de bases que l’on peut attendre d’une domotique. Dans les prochains articles (où on parlera de « ma domotique réelle » on reviendra forcément sur certains points qui sont donc en place et très probablement sur d’autres points gadgets mais fort utile que j’ai rajouté par rapport à ces idées initiales.

Les volets

Alors oui bizarrement, c’est une des premières choses que j’ai voulu mettre en place dans la maison. Pourquoi ?Alors je pense certains se reconnaîtront, mais quand vous avez passé plusieurs années à vivre en appartement et que vous avez connu ceci :

Ma domotique

Oui cet engin de torture……. Je peux vous dire que lorsque vous savez que vos volets seront électriques et que vous songez « domotique » ben ça devient presque une mission vitale que de les domotiser. Je ne vous dit pas comment j’ai mis en place ceci on en parlera sur la partie 2 de « ma domotique ». Ici on va se contenter de voir les idées initiales avant d’emménager dans la maison.

Les lumières

Bien évidemment quand on parle domotique on pense lumière. Alors bien entendu dans « ma domotique » il était prévu du début la domotisation des lumières. Sur l’ensemble des lumières d’une maison touts n’ont pas besoin d’être domotisés, même si de fil en aiguille on se retrouve à tout vouloir contrôler . Mais à l’initiale je voulais me focaliser sur :

  • les lumières extérieures (pour éventuellement gérer en automatique l’allumage lors d’un retour tardif)
  • les lumières dites de passage comme par exemple un couloir. Mais si vous savez les fameuses lumières qu’on allume et qu’on oublie d’éteindre. Ben l’idée était de gérer leur extinction en automatique.
  • la lumière des toilettes (pour… bon je vous fait pas un dessin)
  • et enfin les lumières du séjour, pour les gérer en automatique lors du lancement d’un film, d’une pause etc…

Vous verrez au final que je suis allé bien plus loin que ça.

Portail / Garage

Venant d’un appartement, il est clair que tout ce qui était nouveau dans la future maison m’attirer un peu plus. Et il est évident que le portail et le garage faisait parti de cet intérêt. Alors le portail est dans ma tête depuis le début mais pour lui il faut attendre puisque pour avoir un portail….. ben …… il faut un mur. Mais ce sont deux choses avec le Garage que je jugeais bon d’automatiser. Alors sur ce point je ne vais pas en dire plus, c’est du classique de vouloir automatiser son portail et/ou sa porte de garage. Nous verrons cela plus en détail dans l’article qui traitera de ce point.

La musique / Le multimédia

Etant un grand fan de musique, alors non pas un adepte de musique au sens « oreille musicale », mais nous aimons tous écouter de la musique dans la famille. Je me projetais donc dans une maison avec du son dans chaque pièce, permettant d’écouter la musique sous la douche, en cuisinant, avant de dormir voir même aux toilettes (oui aux toilettes je vous assure). Je tenais donc à que le multimédia et la musique tiennent une place importante dans la maison. Donc on peut retrouver de multiples enceintes encastrées et plein de choses gérer dans la baie de brassage. Mais là par contre ça sera un article exclusivement dédié sur ce point.

L’arrosage

J’ai la chance d’habiter en Auvergne. Une région ou pour pouvoir acheter un terrain il ne faut pas encore braquer une banque, gagner au loto ou vendre un rein. Et qui dit terrain dit :

ma domotique

Bon soyons honnête au début ça ressemble plus à ça :

ma domotique

Du coup j’ai très tôt envisagé de domotiser l’arrosage. Non pas par fainéantise, mais plutôt par efficacité. En effet la domotique possède tout un tas d’informations. Et donc se servir d’elle pour choisir quand arroser en fonction des températures, de l’ensoleillement, du taux d’humidité du sol, de la prochaine pluie et du dernier arrosage me semblait être une idée intéressante. Je vous invite à bien suivre le blog, car ce printemps est théoriquement le moment de la mise en place de ce point là.

La boîte aux lettres

Vous l’avez bien noté, avant la maison j’étais en appartement. Et comme tout technophile qui se respecte je commande beaucoup. Comme beaucoup quand on commande et qu’on sait que le colis est censé arriver tel jour, ben c’est le jeu du chat et de la souris.

Et oui la boite aux lettres est devenue un calvaire pour tout technophile de nos jours. Passé pas passé ?  Vais je avoir mon joujou aujourd’hui demain ?

Madame : “Mais chéri tu viens d’aller voir y’a deux minutes”

Monsieur : “Oui ben j’attends un module ultra urgent”

Madame : “Urgent tu es sûr, tu as pas encore installé celui de la semaine dernière”

Monsieur : “Oui mais bon il me le faut”

Et oui toi qui lis ces lignes, tu te reconnais. Tu as déjà vécu ce moment ou tu fais 50 allers retours à la boite aux lettres pour un colis qui n’est pas urgent. MAIS PARCE QU’IL TE LE FAUT !! Et si la boîte aux lettres est vide, tu essaies de te rassurer  en te disant “Mais il est pas passé”. Et ceci même si tu vois ta voisine avec sa pile d’enveloppes rentrer chez elle.

Donc je vous avoue je suis quelqu’un de très impatient, et ce problème je l’avais. J’ai donc décidé de me rajouter un peu de sérénité dans mon quotidien. Comment ? Ben avec la domotique voyons !

Pendant toute la durée de la construction de la maison, j’avais en tête “TA BOITE AUX LETTRES TU DOMOTISERAS

Ma domotique

Alors là pas de secret vous savez pour la plupart que j’ai effectivement mis en place ceci dans la maison et que je vous l’avais présenté sur le blog dans cet article :

Domotiser sa boîte aux lettres – Fini les Allers-Retours avec la domotique

Si vous allez voir l’article vous constaterai que j’ai repris son introduction (que j’aimais bien) au dessus.

Le suivi énergétique

Ah sujet très sensible. Alors je vais être transparent, je ne suis aucunement partisan du « Achetez vous ferez des économies d’énergie« .  Je ne dis pas non plus qu’il est impossible de faire des économies d’énergie avec la domotique. Mais selon moi le rôle majeur de la domotique n’est pas en premier lieu de faire des économies d’énergie, mais plutôt de maîtriser et surtout comprendre sa consommation d’énergie. Et entre vous et moi c’est que quand on comprend réellement comment on consomme l’énergie qu’ensuite on est capable selon moi d’agir sur différentes choses pour réduire sa consommation d’énergie. On reviendra plus en détail sur cela dans les prochaines parties mais vous pouvez déjà voir un avant goût de certaines des choses que j’ai mise en place chez moi autour de l’énergie sur les deux articles ci-dessous.

Teleinfo + Wiser + Baie + Jeedom

Chaudière De Dietrich à condensation – Comment je l’ai domotisée en Modbus

La sécurité

Quand on connaît le prix d’un système d’alarme grand public, on se pose vite la question de l’investissement. Alors soyons clair, il n’est pas spécialement recommandé de se servir d’un système domotique comme alarme pour plusieurs raisons :

  • un système domotique comme alarme n’a aucun poids en cas de préjudice aux yeux de votre assurance
  • on recommande de séparer domotique et alarme (car on ne joue pas avec la sécurité)

Voilà une fois ceci précisé, on peut continuer. Alors moi l’usage « alarme » de « ma domotique » n’est pas du tout pour dire : « J’ai une alarme ». Mais surtout pour gérer moi même ma dissuasion et mes alertes. Je possède une domotique autant mettre ça en place, même si je sais que ce n’est pas une vraie alarme. Mais entre ça et rien je préfère ça. Et ce que j’aime bien avec cette philosophie c’est qu’un capteur qui aura un rôle d’automatisme en ma présence (ouverture des volets sur ouverture de la fenêtre, allumage automatique d’une lumière lors d’un mouvement) aura un deuxième rôle en mon absence.

Donc voilà vous l’aurez compris, autant se servir de ce qu’on a plutôt que de ne rien faire, mais si vous envisagiez réellement l’achat d’une alarme, faites le car elle sera réellement reconnue en tant que telle. Nous verrons dans les autres parties comment je gère cela et l’ajout de caméra pour ajouter un côté « contrôle » et « surveillance ».

Mais la sécurité ce n’est pas que l’alarme, c’est aussi la sécurité « humaine », avec notamment la détection de fumées, de gaz, de qualité d’air etc…

Les gadgets

Comment ne pas finir par les gadgets. Ce serait mentir de vous dire que dès le début je n’avais pas imaginé tout un tas de gadgets dans la maison. Je ne pouvais pas concevoir me passer de divers objets connectés aussi inutile qu’indispensable. Que ce soit :

  • l’aspirateur robot
  • l’analyseur de sommeil
  • le boitier connecté pour la voiture
  • le robot tondeuse
  • un bracelet connecté

Bref vous l’aurez compris, l’idée était que si le budget le permet et qu’un gadget connecté m’attire de lui trouver un usage dans la maison. Car oui on est tous pareil, on craque sur un gadget et on se convainc qu’il a un usage indispensable et vous pourrez constater que je ne suis pas du tout une exception à  la règle.

Conclusion

Alors voilà il faut bien conclure. Donc je tenais vraiment à faire cet article avant de vous détailler mon installation actuelle et mes usages actuels. Je pense qu’il pouvait être intéressant de vous exposer comment j’en suis venu à m’intéresser à la domotique, comment j’ai mis les mains dedans et surtout quels étaient mes objectifs initiaux pour la maison en construction. Maintenant que je vous ai exposé tout ceci, on se revoit très bientôt pour commencer à rentrer dans le cœur de « ma domotique ».

 



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

20 commentaires

  1. Merci pour cet article d’introduction à ta domotique, j’attends la suite avec impatience…..comme un bon technophile que je suis.

  2. Bonjour,
    La suite!, La suite!, La suite,!…
    Je ne me rappelle pas avoir lu quelque chose sur ton robot tondeuse???? j’ai raté qq chose?
    C’est quel modèle? à moins que ce ne soit un futur projet…

  3. Pingback: Ma domotique sarakha63 – Partie 1 – Pourquoi et Pourquoi faire ? | Comparatif des Solutions Domotique

  4. Pingback: Notre Veille : Ma domotique sarakha63 - Partie 1 - Pourquoi et Pourquoi faire ? -

  5. En plein projet c’est un plaisir de lire et relire tes articles…. il y a largement de quoi partir sur de bonne base étant novice. J’attend la suite avec impatience!

  6. Hello msieur! Fan de tes articles je decouvrr que tu as fait construire. Et la arrive mon étonnement! Pourquoi tant d’articles sur des objets sans fils? Le filaire dans le neuf c’est génial pourtant! En fait je suis déçu car je découvre pas mal de chose grâce a toi et que pour le filaire les articles sont rares.
    Mais en tout cas bravo et bonne continuation pour ce blog et toutes vos interventions!

    • très bonne remarque. Mon choix du sans fil est uniquement lié à mon caractère. Le côté facile, remplaçable tester autres choses je le retrouve dans le sans fil d’où mon choix.
      Mais il est pas interdit que bientôt certaines choses deviennent filaire (malgrè certains cables a retirer)

  7. Impatient de lire la suite, car je suis également dans un projet de construction 🙂 et j’ai plus ou moins les mêmes envies / réflexion que toi sur les volets / lumières, arrosage auto / etc donc j’ai hâte d’en apprendre davantage sur tes précos et le cheminement de ta pensée durant cette phase d’init de la maison 😉

  8. tu es impatient… imagines moi en nouvelle-calédonie quand je souhaite un truc… achat HT, livraison en NC, douane,… tic tac tic tac…

  9. Je tenais à te dire merci.

    Je me suis mis à la domotique en ce mois de décembre.
    Et ce qui m’a fait basculé, ce sont tes articles, tes vidéos sur YouTube, ce blog en général.
    Ils sont clairs, ils montrent ce qu’il se passe dans la pratique.
    Les tests permettent de voir si cela pourrait m’être utile, voir me donner des envie 🙂

    Alors merci encore !
    Au plaisir de te lire dans d’autres articles.

  10. Bonjour.
    Encore un très bon article qui fait saliver. Vivement la suite.
    Continu comme ça. C’est un régal à lire.
    PS : rien à voir avec l’article mais as-tu une astuce pour recevoir des notifications push en tts sur un téléphone Android car depuis l’arrêt du plugin pushingbox je n’ai pas trouvé de remplaçant.

  11. Pingback: Bilan de la Semaine 12 - La Domotique de Sarakha63

  12. Pingback: Baie de brassage Ma Domotique Partie 2 - La Domotique de Sarakha63

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.