Bonjour à tous, c’est Mathieu. Aujourd’hui, nous allons parler du multiroom audio, expliquer ce que c’est, à quoi ça sert, et le mettre en place dans notre logement. Nous essayerons même de faire des enceintes pour l’utiliser. Et bientôt je pense que Ludovic devrait vous sortir un article très complet sur son installation Multiroom.

Multiroom audio : Késako

Le multiroom audio, c’est la possibilité de distribuer du son dans toutes les pièces de votre logement. Fini la chaîne centrale qui transmet du son à fond pour que tout le monde entende. Maintenant, vous avez la possibilité de mettre la musique où vous voulez, et en choisissant dans votre bibliothèque musicale la musique que vous souhaitez. Cool, nous ne serons plus obligés d’entendre les goûts musicaux parfois douteux de nos jeunes adolescents. Mais vous aurez aussi la possibilité de diffuser la même source dans toute la maison en synchronisant vos enceintes. Certaines solutions clés en main existent mais l’addition s’avère aussi très souvent très salée…

Multiroom audio : l’installation

Nous allons fonctionner avec un serveur et des « satellites » qui communiqueront avec ce dernier. Le serveur sera Logitech Media Server, ou LMS pour les intimes. Il s’installe sur beaucoup de plateformes, mais choisissez une installation sur un appareil qui tourne tout le temps. Nous allons donc ici faire l’installation sur un raspberry pi.

Allez, on se connecte au Pi en SSH. D’abord, nous allons récupérer le fichier :

wget http://downloads.slimdevices.com/nightly/7.9/sc/f10471d/logitechmediaserver_7.9.1~1510723637_arm.deb

Puis, nous allons l‘installer :

sudo dpkg -i logitechmediaserver_7.9.1~1510723637_arm.deb

Ça y est notre serveur de musique est installé. Maintenant, nous allons nous atteler à lui indiquer le chemin de notre musique, de notre bibliothèque musicale. Elle peut être présente sur un disque dur connecté à votre pi, dans ce cas c’est plus facile. Il vous suffira de monter votre disque dur et d’indiquer le chemin. Nous allons expliquer le cas d’une bibliothèque installée sur un NAS, ou assimilé. Le mien est sur un Odroid recyclé en NAS via la distribution openmediavault. Si vous êtes intéressés, je pourrai vous faire un article dessus.

Multiroom audio : gestion de la bibliothèque musicale

En prérequis, vous aurez fait un partage SMB sur votre NAS.

Dans un premier temps, on ses connecte en SSH au Pi puis on installe les paquets pour gérer les partages SMB :

sudo apt-get install -y smbclient cifs-utils

Ensuite, direction le fichier /etc/fstab pour ajouter le nom de votre partage. Nous allons l’éditer pour renseigner le chemin de notre NAS.

nano /etc/fstab

Puis on ajoute cette ligne, où vous prendrez le soin de remplacer mon NASODROID/Musique par l’IP et le chemin de votre musique.

//NASODROID/Musique /media/musique cifs credentials=/root/.smbcredentials,iocharset=utf8,gid=1000,uid=1000,_netdev      0       0

Multiroom audioDans cette commande, nous avons dit à notre Pi que pour monter ce disque nous lui fournissons les identifiants et mot de passe dans un autre fichier : nous allons donc le créer.

sudo nano /root/.smbcredentials

Dans ce fichier, vous renseignerez le username, et le password de votre NAS.

username=votreidentifiant

password=votremotdepasse

Normallement, votre configuration est correcte, il ne nous reste plus qu’à monter votre disque.

sudo mount -a

Enfin, vous pouvez vérifier que votre contenu musical est disponible dans votre répertoire /media/musique

Multiroom audio : configuration de LMS

Allez, maintenant on va sur l’interface web de LMS. Il vous suffit d’aller dans votre navigateur web préféré et de taper IP_DE_LMS :9000

Un message vous prévient de vous connecter avec votre identifiant mysqueezebox.com. Suivez les étapes, et créez votre compte.

Ensuite, nous allons sur les paramètres de LMS

Multiroom audioIci, nous allons renseigner plusieurs choses :

Multiroom audio

Dans « nom de la bibliothèque multimédia », vous allez pouvoir donner un petit nom à votre bibliothèque. Ensuite, en 1 sur l’image, vous renseignez l’adresse de votre bibliothèque créée précédemment. Encore, en 2, vous allez indiquer un répertoire pour vos playlists. Ici, je vous conseille d’indiquer un répertoire qui n’existe pas dans votre dossier, afin que LMS le créé et éviter de devoir changer les droits pour y avoir accès. Enfin, en 3, vous pouvez analyser votre bibliothèque.

Votre LMS devrait alors être opérationnel.

Multiroom audio : les enceintes

Et oui, c’est quand même ça le plus important dans un multiroom, c’est de pouvoir écouter notre musique… Ici, vous avez plein de solutions. Je vous ai présenté il y a quelques temps le test de l’enceinte de Xiaomi qui s’intègre parfaitement via un plugin UPNP. C’est une solution intéressante car l’enceinte coûte de moins en moins cher et présente des qualités intéressantes. Si vous voulez rester dans le DIY, je vais vous présenter une autre solution.

Nous aurons besoin pour ces enceintes d’un PI, d’une vielle paire d’enceintes récupérée (ou toute neuve), et d’une carte son pour votre pi afin d’améliorer la sortie sonore, et d’amplifier vos enceintes : la substronics X400.

Si vous n’utilisez que votre pi comme une enceinte, je vous conseille de partir sur la distribution PiCorePlayer, très légère et n’intégrant rien de superflu. Vous pouvez télécharger l’image sur leur site, prendre la version audio optimisé, puis graver l’image sur votre SD (si vous ne savez pas comment faire, tout est expliqué ici.

Multiroom audioDans un premier temps, nous allons la brancher en RJ45 pour configurer le Wifi et les différents paramètres. Maintenant, rendons-nous sur l’interface Web en indiquant l’IP de notre enceinte dans un navigateur Web.

Multiroom audio

Dans un premier temps, nous allons renseigner la carte son que nous utilisons, en choisissant celle qui correspond à la vôtre. Si vous choisissez la supstronics, ce sera IQaudio DAC+

Multiroom audio

Si vous voulez changer son petit nom (utile si vous en avez plusieurs), c’est aussi sur cette page que tout se passe.

Ensuite, rendez-vous dans la configuration du wifi. Ici, vous renseignez votre ssid, et votre mot de passe.

Multiroom audio

Maintenant vous pouvez sauvegarder, redémarrer votre Pi, elle doit être opérationnelle. Oui, il faut quand même brancher les enceintes !!!

Multiroom audio : LMS comes back

Retour sur LMS, votre enceinte apparaît dans votre interface. Vous pouvez enfin écouter de la musique en continuant ce tuto…

Multiroom audio

On profite d’être dans LMS pour installer un petit truc en plus. Go to paramètres, et plus précisément dans l’onglet plugins. Tout en bas, vous allez rajouter le « répertoire supplémentaire » suivant :

http://sarakha63.github.io/SqueezeBox-Control-LMS-Jeedom/repository/repoSqueezeboxControl.xml

Ensuite, vous installez le plugin qui apparaît :

Multiroom audio

Dans paramètres, vous renseignez l’IP de Jeedom, et sa clé API. On ne sait jamais, si on pouvait le voir dans Jeedom, ce serait pas mal…

Multiroom audio : et si on l’intégrait dans Jeedom

Tiens, c’est vrai que ce serait une bonne idée que de l’intégrer. Allons faire un tour du côté de Jeedom. On va récupérer le plugin SqueezeBox Control. Tiens, il vient d’un développeur que je ne connais pas trop !!! Dans configuration, on installe les dépendances et on scanne. C’est énorme, il a trouvé toutes mes enceintes. Il ne vous reste plus qu’à jouer avec, pour voir tout ce que vous pouvez faire.

Multiroom audio : conclusion

Pour conclure ce long article (sérieux, vous êtes vraiment arrivés au bout ? ), vous venez de faire une solution multiroom pour un prix raisonnable. Cette solution vous permettra via l’interface web de LMS de contrôler vos enceintes, et aussi de lancer des scénarios pour faire parler ou chanter vos enceintes. C’est juste magique tout ça, non ? Et bientôt je pense que Ludovic devrait vous sortir un article très complet sur son installation Multiroom.

 



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 35 ans, et je vis à Limoges. Je suis prof d'EPS, et passionné de domotique. Amateur de DIY et de bricolage, j'aime aussi la cuisine, le bon vin.

26 commentaires

  1. TaG - Pierre-Yves le

    Merci Mathieu pour cet article ;)!

    C’est très complet !

    LMS est clairement une très bonne solution pour la diffusion/gestion de la musique.

    Merci

  2. Salut,
    excellent article, je viens tout juste d’installer une paire d’enceinte comme ca !! dommage, j’ai acheté un hifiberry, un peu plus cher que l’ampli proposé ici.
    Y’a juste un truc que je n’ai pas réussi à faire avec mon installation c’est faire parler Jeedom via mes enceintes avec TTS, ca pourrait faire une bonne suite de ton article 😉

  3. Pingback: Notre Veille : Multiroom audio avec LMS, Jeedom et création d'une enceinte connectée -

  4. Salut, article toujours intéressant
    Quel est ton retour sur le Substronics X400, t’as essayé d’autres ampli pour rpi, si oui tu sais où il se situe niveau qualité par rapport des Hifiberry par exemple ? Le prix des Hifiberry m’avais fait reporter l’install de mon multiroom mais avec des Substronics moitié prix ça se discute !!

    • Alors je n’ai pas.forcement de comparaison possible avec un autre ampli. Mais le supstronic s’alimente à part (12-24v, et il auto alimenté le pi) donc 1 le son peut être très puissant, et je le trouve très clair. Donc oui, je valide.

  5. Bonsoir,
    Pourriez expliquer pourquoi il est pas conseillé d’installer LMS sur le même PI que Jeedom!?
    Sur un Pi2? un Pi3!?
    Je comprends que l’on puisse déconseiller mais juste un peu d’explication complémentaire.
    Pour l’instant LMS est installé sur mon portable, donc lorsque ce dernier est en veille je ne peux pas en profité de LMS ni du TTS.

    • Parcequ’en général, on utilise le pi ou est installé jeedom que pour jeedom, car la domotique peut être un nœud stratégique de la maison, donc on évite de rajouter des applications tierces qui pourraient le rendre instable. Après, si tu es sur de toi, tu peux installer LMS (je l’ai déjà fait), mais il faudra être sur. Fais une sauvegarde de ta carte avant, et vérifie bien ton montage.

  6. bonjour,
    il y a un potentiomètre pour le volume sur la Supstronics X400, mais est-il possible de régler le son “logiciellement” ?
    merci pour l’article.

  7. bonjour
    merci pour cette article qui tombe a point nommer puisque le mutltiroom est ma prochaine étape
    par contre est-il possible d’utiliser un seul Pi (autre que celui de jeedom) et de connecter les enceinte a PiCorePlayer en bluetooth ?

  8. très bon tuto, merci à toi.
    voici une vidéo intéressante sur le multiroom DIY. un peux vieille mais intéressante.

    https://www.youtube.com/watch?v=gsw23mAHxk4

    il y a une info intéressante dans cette vidéo, c’est les temps de latence qui sont importants quand on veut synchroniser les enceintes. Il faut donc privilégier le RJ45.
    Avec LMS et des enceintes wifi la synchro est chaotique et aléatoire.
    Après quelqu’un a peut-être “la solution” !

  9. Pingback: Bilan de la Semaine 47 - La Domotique de Sarakha63

  10. Bonjour,
    J’ai tout configuré et le scan du plugin trouve mon serveur et mes platines. Par contre, les widgets ne se mettent pas à jour. Y’a-t-il une explication à mon problème ?

  11. Bonsoir,
    J’ai trouve un plugin YouTube, mais pas de titi clair, quelqu’un pourrait il apporter une aide?
    Le but juste diffusé l’audio d’une chaine vidéo YouTube. Je n’ai pas de bibliothèque local, la radio ça va un moment, je veux pas de pub ou jinggle. Juste choisir une chaine YouTube thématique musique à diffuser.
    Merci

    • Bonsoir si ta question s’adresse à moi ma réponse sera:
      – je possède un enceinte Xiaomi Wifi speaker et pas de Google audio.
      – que la Xiaomi permet de diffuser correctement dans ma grande pièce de vie, alors que je Google Cast audio il me faudrait un ampli et des enceintes.
      – et que je voulais faire du TTS avec la Xiaomi Wifi speaker qui a l’avantage d’être WAF.

Laisser un commentaire