Salut, c’est Mathieu. Aujourd’hui, nous allons diviser les 11 points lumineux de ma cuisine en 3 parties,  autrement dit, nous allons faire une refonte d’un éclairage grâce à la domotique. Pour cela, nous allons utiliser le sonoff 4ch, le Yeelight Ceiling, et les interrupteurs Xiaomi. Tous ces produits ont été testés sur ce blog dernièrement et je trouvais intéressant de pouvoir les articuler ensemble autours d’un même projet…

Refonte d’un éclairage : état des lieux

Je n’étais pas très content de l’éclairage de ma cuisine. Eclairage un peu faible au-dessus de la table. Trop de lumière qui s’allument en même temps. Et puis, il me fallait domotiser tout ça. Voilà comment c’était avant.

refonte d'un éclairage

L’idée, c’est de remplacer mon va et vient par des intérrupteurs Xiaomi double pour controler le Yeelight et les 6 spots, et de mettre un détecteur de mouvement sur les deux luminaires au-dessus de l’évier.

Refonte d’un éclairage : le recâblage

Dans un premier temps, on va attaquer la partie électrique, vous allez voir, il n’y a pas de grosses modifications à faire.

refonte d'un éclairage

Non, on ne va pas tout cassé non plus !!! Pour cela, il va falloir recâbler pas mal de choses. Par conséquent on va essayer de réaliser ça :

refonte d'un éclairage

Tout d’abord, on coupe le courant. Puis, on fait arriver la phase directement sur notre Sonoff 4ch et sur notre Yeelight (ce n’est pas le sonoff qui va la gérer, elle a besoin d’être toujours alimentée). Pour faire ça, on identifie le premier point lumineux qui reçoit la phase (ici, le point lumineux de gauche du luminaire évier), puis on tire deux câbles entre ce point lumineux et le sonoff. Le premier câble alimentera le sonoff, le deuxième alimentera nos luminaires au-dessus de l’évier.  Ensuite, on fait repartir de notre Sonoff 4ch un câble aux 6 spots pour les alimenter.

Ensuite dans nos interrupteurs, on assemble tous nos fils dans un connecteur auto type Wago, ou un domino (les deux fils de la navette du va et vient, et la phase). Puis, on rajoute les deux interrupteurs télécommande xiaomi à la place. Notez au passage qu’il y a une possibilité de les fixer sur nos boites de dérivations juste en perçant deux trous comme ceci :

refonte d'un éclairage

Enfin, notre réseau électrique est recâblé. En l’état, votre Yeelight est toujours alimentée, elle se règle avec la télécommande, votre sonoff est toujours sous tension, et c’est lui qui va alimenter ou pas les deux autres zones lumineuses.

Refonte d’un éclairage : dans Jeedom

En pré-requis, vous avez bien sur lu et appris par cœur les deux articles sur le sonoff 4ch, et sur le yeelight. Ils sont donc  intégrés et opérationnels dans jeedom. Par conséquent, il ne nous reste plus qu’à intégrer nos deux interrupteurs doubles xiaomi et notre détecteur de présence. Allons donc dans l’application mi-home pour les ajouter.

refonte d'un éclairage

Vous faites cette intégration pour les trois sub-devices. Puis nous retournons dans jeedom, plus précisément dans le plugin Xiaomi home. Nos trois capteurs apparaissent immédiatement. Ils sont trop forts ces développeurs.

Pour finir, il ne nous reste plus qu’à faire nos scénarios. Pour la zone évier :

refonte d'un éclairage

Puis le scénario pour la Yeelight ceiling à faire sur vos deux interrupteurs :

refonte d'un éclairage

Enfin le scénario pour la zone des spots toujours à faire sur vos deux interrupteurs :

refonte d'un éclairage

Conclusion :

Pour conclure, cet article, je vous présente ici une façon à moindre coût de domotiser un éclairage tout en séparant les points lumineux. Il y a encore bien sur plein de possibilités avec ce genre de matériel : vous pouvez automatiquement éteindre vos lumières quand votre maison passe en mode absent, vous pouvez ajouter une extinction de lumière quand vous regardez la télévision, ou quand vous allez vous coucher, simuler très facilement une présence en cas de vacances… Nous avons donc utilisé différents objets que nous avons testé pour vraiment leur faire prendre une place dans notre domotique et les confronter à une utilisation réelle.

A l’usage, je suis très content de la réalisation : plus de lumière, plus de contrôles, plus d’automatisation…

Vous pouvez retrouver tous les articles proposés en cliquant sur les liens dessous, ou directement chez Itead pour le sonoff.

refonte d'un éclairage

refonte d'un éclairage

refonte d'un éclairage



Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 35 ans, et je vis à Limoges. Je suis prof d'EPS, et passionné de domotique. Amateur de DIY et de bricolage, j'aime aussi la cuisine, le bon vin.

12 commentaires

  1. Sympa comme modif, par contre j’ai 2 questions :

    Que représente le 149 pour le detecteur de mouvement?

    Ensuite, pourquoi avoir choisi des interrupteur sans fil? Ca fait des piles a changer, et quand a tirer des fils, il suffisait de tirer une phase jusqu’à l’interrupteur 2 et de se servir d’une navette vers le 1 pour amener aussi la phase et tu te retrouvé avec l’interrupteur double sur fils avec relevé de consommation non?

    Après je suis novice dans la domotique donc je pose des question surtout pour trouver des réponses je ne me permet pas de juger je n’ai pas assez de recul pour ca ^^

    • 149 représente le nombre de secondes où il n’y a pas eu de mouvement.
      Les intérerupteurs sans fils sont là, car le module SONOFF ou le yeelight ceilng doit toujours être alimenté, pour pouvoir faire des scenarios dessus. Si il y a un interrupteur, la phase est coupée, et le module est éteint.
      Pas de soucis pour les questions 🙂

      • Quand je parlais de l interrupteur à fil, je pensais a le brancher justement comme une prise, le neutre et la phase direct au tableau comme ca cert ca cou0e la phase mais pas sur le sonoff 😉

  2. Bonjour,
    Même interrogation pour les interrupteurs à piles.

    J’avais lu des posts avec des interrupteurs reliés en RJ45 mais bon je ne sais si c’est identique en utilisation.

    Super travail.

  3. Pingback: Bilan de la Semaine 42 - La Domotique de Sarakha63

  4. Concernant les produit sonoff, est il possible de hacker les interrupteurs?
    Je viens de voir qu’ il en existait de la marque et je les trouve beau quand même.
    Si c’était possible de les intégrer à jeedom je me laisserai bien tenter par un pour essayer.

Laisser un commentaire