Aujourd’hui on va parler des backups dans Jeedom. Ben si les fameuses sauvegardes Jeedom. Rhaaaa mais si ça :

Sauvegardes Jeedom

Pourquoi faire des sauvegardes Jeedom

Un système domotique devient très vite un élément indispensable voir crucial dans votre quotidien. Il faut donc le fiabiliser et le sécuriser le plus possible. Pour moi il y a deux choses cruciales :

  • Gérer une coupure de courant (on verra très prochainement le rôle d’un onduleur)
  • S’assurer d’avoir des sauvegardes
Ces deux points permettent d’éviter de transformer ça

Sauvegardes Jeedom

En ça

Sauvegardes Jeedom

En effet plus on est capable de repartir facilement d’un dernier état fonctionnel après un soucis technique, ou d’éviter de ne plus rien avoir à la moindre micro coupure de courant, plus la sérénité du foyer y gagne. Donc aujourd’hui comme le titre l’indique nous allons parler “Sauvegardes Jeedom”.

Sauvegardes Jeedom

Les sauvegardes Jeedom

Alors il faut le savoir Jeedom par défaut s’occupe lui même de faire des sauvegardes notamment la nuit et lors des mises à jour.

Sauvegardes Jeedom

Oui voilà c’est génial. Article fini ! A demain !

Sauvegardes Jeedom

Non c’est bon je vais détailler un peu plus

Mais pourquoi ?

Ben simplement car les sauvegardes automatiques ont un défaut majeur :

ELLES SONT STOCKÉES SUR LA BOX ELLE MÊME

En effet si votre SD se corrompt (dans le cas d’une box avec SD) ou si vous devez réinitialiser l’ensemble de votre système, ben vos sauvegardes partent en fumées avec.

Sauvegardes Jeedom

Mais non chérie ta mère est en sécurité dans le garage ne t’inquiètes pas

Les solutions

Alors vous allez me dire : “Ah ouais d’accord mais du coup comment on fait ?”. Alors il y a plusieurs solutions pour cela :

La première : La méthode manuelle

Sauvegardes Jeedom

Dans le menu général de Jeedom il existe un sous menu “Sauvegardes”

Sauvegardes Jeedom

Lorsque vous cliquez dessus vous arrivez sur une page multi-sections. L’une d’elle correspond à vos sauvegardes locales.

En cliquant sur le bouton télécharger vous pouvez télécharger sur votre poste le fichier de sauvegarde en question.

Voilà une fois fait vous pouvez la stocker ailleurs bien au chaud. Alors certes cette méthode est manuelle et il faut penser à le faire. Mais au final il vaut mieux revenir à une sauvegarde faites il y a une semaine que de repartir de zéro.

La deuxième : La méthode cloud

Sauvegardes Jeedom

Pour ceux qui ne se sente pas l’âme suffisamment carré pour penser à faire des sauvegardes régulièrement, Jeedom fourni la possibilité d’effectuer lui même des backups sur un serveur. Alors ce service à un coût (ben oui il faut bien payer les serveurs). Voici la grille tarifaire :

Sauvegardes Jeedom

Au final ce n’est pas si cher. Pour 2€ par mois vous avez la sérénité de pouvoir récupérer vos derniers backups. Et en cas de soucis un jour vous pouvez facilement restaurer un de vos derniers backups puisque Jeedom stock un certains nombres d’entre eux.Sauvegardes Jeedom

Voilà cette solution est simple ne coûte pas très cher et vous permet en cas de restauration complète de votre solution domotique de pouvoir remettre très facilement un backup sans même avoir eu à s’occuper de quoique ce soit. Si vous voulez souscrire, vous retrouvez cette possibilité sur le market Jeedom. Lorsque vous êtes loggué, il vous suffit de vous rendre sur votre profil et dans l’onglet “Mes backups” de choisir une durée.

Sauvegardes Jeedom

Ensuite dans Jeedom, dans le menu sauvegardes il vous suffit  de cocher la case “Envoyer les backups”, comme sur le premier screen de ce paragraphe.

Une fois fait chaque jour un backup sera historisé sur le serveur. Je recommande fortement cette option pour toute personne ayant une Jeedom et ne possédant pas un Nas ou un serveur pour la méthode avancée. Il reste tout de fois la méthode une qui a l’inconvénient d’être dépendant de vous. Et on le sait tous, c’est le jour où on en a besoin qu’on va se rendre compte qu’on n’a pas fait de sauvegardes Jeedom depuis un moment.

La troisième – La méthode avancée

Cette méthode s’adresse à ceux qui possèdent un Nas ou un serveur. Si le mot samba vous évoque ceci :

Sauvegardes Jeedom

Dans ce cas trois solutions :

  • vous pouvez continuer à regarder cette danse enivrante et passer à la partie conclusion
  • vous pouvez passer directement à partie conclusion
  • sinon vous pouvez continuer à lire pour découvrir une autre définition

Dans la page Administration générale de Jeedom tout en bas vous retrouvez donc une section “Mise à jour et fichiers” si vous cliquez dessus vous retrouverez ceci :

Sauvegardes Jeedom

On retrouve ici plusieurs onglets. Deux sont particulièrement intéressants dans notre cas :

  • FTP (qui sera une nouveauté en 3.0)
  • Samba

Les deux correspondent à des méthodes universelles qui permettent à un système de se connecter à un autre pour y déposer ou y récupérer des fichiers. Il y en a d’autres bien évidemment mais ces deux là sont très répandues.

Donc vous l’aurez compris grâce à cela vous pouvez donc faire en sorte que vos backups soient automatiquement sauvés sur votre Nas ou votre serveur.

Dans mon cas j’utilise Samba (mais c’est quasiment la même chose pour FTP) sur mon Nas Synology configuré comme cela :Sauvegardes Jeedom

  • on retrouve l’ip de mon nas
  • l’utilisateur
  • le mot de passe
  • deux champs qui composent le chemin où je veux sauver mes backups

Ensuite il faut se rendre dans le menu “Sauvegardes” de Jeedom pour activer les sauvegardes via samba.

Sauvegardes Jeedom

Dans mon cas on peut voir que j’ai déjà des backups de disponibles qui sont donc prêts à être restaurés. Si vous voulez aller plus loin sur la configuration côté Nas Synology, je ferai un article pour le détailler (n’hésitez pas à le dire en commentaire).

Conclusion

Voilà j’espère vous avoir ouvert les yeux sur la nécessité d’avoir vos sauvegardes ailleurs que sur la box elle même. Vous pouvez dès à présent tester la méthode manuelle et je vous y invite, afin de récupérer dès maintenant une sauvegarde. Pour ceux qui se sentent pas à l’aise, n’hésitez vraiment pas à mettre 2€ par mois pour un stockage sécurisé / automatique et sans gestion de votre part pour un backup cloud Jeedom. Si vous êtes dans ce cas là rendez-vous dès maintenant sur votre profil market pour activer l’option. Pour les plus geeks d’entre vous, je vous laisse vous aventurer et jouer avec le FTP et/ou le Samba.

Et n’oubliez pas quoiqu’il en soit :

PROTÉGEZ VOS BACKUPS

 

Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

89 commentaires

  1. Salut Ludovic !!!
    Je viens tout juste de tester la solution 3 et ça marche !
    C’est un miracle !!! Non, c’est Sarakha et c’est bien mieux 😉

    Petite question, je suppose que la sauvegarde se fait tous les soirs sur le NAS en même temps qu’elle est réalisée sur mon RPI3 ?
    Si c’est le cas, Jeedom limite à trois sauvegardes en local mais je suppose que cette limitation n’est pas vrai pour le NAS. Alors (comme au boulot car pas encore automatisé), faudra faire du ménage de temps en temps sur le NAS (bon ok, c’est pas la place qui manque pour l’instant).
    Je parie que tu connais une règle à mettre en place dans le planificateur de tâche du Syno pour réaliser le nettoyage auto des plus vielles sauvegardes.

    C’est à tout hasard.

    Merci encore et keep up the good work !

  2. Merci, je n’avais pas pensé à ça ;-). C’est plutôt cool !
    Après vérif ce matin, j’ai bien 2 sauvegardes. Celle que j’ai forcé en la lançant à la mano et celle de cette nuit en auto. Merci.

  3. Salut Ludo,

    Quels sont tes conseils lorsque l’on utilise Jeedom dans une VM sous ESXI. N’est il pas préférable d’avoir un backup de la VM plutôt qu’un backup de Jeedom uniquement ? Ou les deux mais cela n’est il pas redondant ?

  4. Damien Lavorel le

    Après une multitude d’essais pour faire le backup sur ma freebox, je jettes l’éponge…
    J’ai toujour une erreur Error on shell exec, return value : 1. Details : Array ( [0] => \\FREEBOX: Not enough ‘\’ characters in service )

  5. Bonjour et super tuto Doc 😉

    pour tout ceux qui ont l’erreur suivante : Error on shell exec, return value : 1. Details : Array ( [0] => )
    alors qu’ils ont bien le binaire smbclient d’installé comme conseillé par @TYPHOE notamment, voici comment j’ai résolu le problème : le mot de passe associé au compte créé sur le NAS pour le partage Samba contenait des caractères spéciaux (mot de passe généré automatiquement depuis l’interface Synology) et Jeedom n’aimait pas. J’ai tout simplement changé mon mot de passe pour n’utiliser que des lettres minuscules et majuscules et des chiffres et ca a résolu le problème.

    Par contre je suis confronté à un autre soucis perso. j’ai l’erreur suivante :

    [START BACKUP]
    ***************Lancement de la sauvegarde de Jeedom le 2017-05-07 15:33:30***************
    Envoi de l’événement de début de backup…OK
    Sauvegarde des fichiers…
    OK
    Suppression du fichier d’identification de la base de données…OK
    Vérification de la base de données :
    jeedom.connection
    note : The storage engine for the table doesn’t support check
    Sauvegarde de la base de données…
    OK
    Création de l’archive…OK
    Erreur durant la sauvegarde : Echec lors de la compression de la sauvegarde. Sauvegarde introuvable : /var/www/html/core/php/../../backup/backup-Jeedom-2.4.6-2017-05-07-15h33.tar.gzDétails : Array
    (
    )
    [END BACKUP ERROR]
    PHP Fatal error: Uncaught exception ‘Exception’ with message ‘Echec lors de la compression de la sauvegarde. Sauvegarde introuvable : /var/www/html/core/php/../../backup/backup-Jeedom-2.4.6-2017-05-07-15h33.tar.gz’ in /var/www/html/install/backup.php:144
    Stack trace:
    #0 {main}
    thrown in /var/www/html/install/backup.php on line 144

    Ca fait planter mes sauvegardes manuelles et je ne peux donc pas tester l’export sur le NAS 🙁

  6. Un grand merci pour les infos, je m’étais résigné à ce que jeedom n’autorise pas la sauvegarde externe automatique (mis à part via leur solution payante). Et là cachée au fin fond du paramétrage, une case à cocher Samba, miracle :p

  7. Bonjour,
    Merci pour le tuto, je n’avais pas pensé à externaliser mes backups sur mon NAS.

    A noter totuefois, chez moi le service smbclient n’était pas installé, message d’erreur que j’ai eu en effectuant une sauvegarde manuelle.
    Il suffit d’exécuter sudo apt-get install smbclient en ligne de commande.
    Une fois fait tout fonctionne à merveille.

  8. Damien Lavorel le

    J’ai finalement pu faire fonctionner sur freebox je partage:
    Il faut d’abord activer le ftp sur la freebox avec un accés authentifié et un mot de passe pour l’utilisateur freebox et créé un dossier backupjeedom
    ensuite dans administration mise à jour onglet samba:
    IP: mafreebox.freebox.fr
    Utilisateur: freebox
    mot de passe: le mot de passe
    Partage: //mafreebox.freebox.fr/Disque\ dur/
    Chemin: backupjeedom

    et voilà la suite c’est comme dans le tuto

  9. tu configures en FTP d’un coté et Samba de l’autre et ça Marche???
    j’ai tenté avec mon nas D-link qui a presque de 10 ans et ne gère que le FTP bin ça marche pas.

  10. Je n’arrive pas à configurer le back up en samba vers mon Synology , j’ai l emessage :Error on shell exec, return value : 1. Details : Array ( [0] => \\FREEBOX: Not enough ‘\’ characters in service )
    pourtant ça fonctionnait bien avec le plugin data transfert…
    si quelqu’un peu m’éclairer ? merci

  11. oui j’avais vu ça mais ça marche pas ! sniff …
    Si quelqu’un à un synology et qui peut m’indiquer la bonne syntaxe , je suis preneur . merci

  12. Fonctionne comme un charme.

    Mini-question, y a quelque chose de bizarre dans mes logs et je voudrais m’assurer que c’est juste le log qui bug…

    La ligne qui commence par “putting” se plante dans l’adresse : il manque le premier caractère et le backslash au nom du fichier (comparativement à la ligne qui commence par “Name of backup”, où le nom du fichier est complet). Si je vérifie sur le NAS, le fichier est au bon endroit et la première lettre ne manque pas 😉 Donc je me dis qu’à priori c’est juste tronqué dans le log ?

    Merci,
    KiR

    [START BACKUP]
    ***************Start of Jeedom backup at 2017-07-09 19:04:03***************
    (…)
    Send backup Samba…
    Domain=[WORKGROUP] OS=[Windows 6.1] Server=[Samba 4.4.13]
    putting file backup-Cerberus-3.0.9-2017-07-09-19h04.tar.gz as \Nedra\BackUps\Cerberus\Internalackup-Cerberus-3.0.9-2017-07-09-19h04.tar.gz (10848.8 kb/s) (average 10848.8 kb/s)
    Domain=[WORKGROUP] OS=[Windows 6.1] Server=[Samba 4.4.13]
    OK
    Name of backup : /var/www/html/core/php/../../backup/backup-Cerberus-3.0.9-2017-07-09-19h04.tar.gz
    Send end backup event…OK
    Backup duration : 56s
    ***************Fin de la sauvegarde de Jeedom***************
    [END BACKUP SUCCESS]

  13. Bon ba je ne sais trop pourquoi mais ça marche maintenant.
    Ayant passé mon jeedom en V3 , je me suis dit , tiens réessaye la sauvegarde Samba et la surprise ça marche ! je ne vois pas trop le rapport mais bon !
    Par contre du coup , les sauvegardes seront également supprimés tous les 3 jours sur le serveur samba?

  14. J ‘ai compris aujourd’hui que je n’avais pas “samba client sur ma version Linux” pour ceux qui n’arrivent pas a se connecter Samba, il faut installer smbclient donc 2 commandes

    sudo apt-get update
    sudo apt-get install smbclient

    De mémoire…

    J’espere que ça vous aidera

  15. sebastien thouvignon le

    Super tuto encore une fois.
    Par contre moi j’ai un soucis ca me marque ca :

    Error on shell exec, return value : 1. Details : Array ( [0] => tree connect failed: NT_STATUS_BAD_NETWORK_NAME )

    une idée du soucis :/

  16. Salut Ludo,

    Question bete, les sauvegardes Jeedom v2 sont-elles compatibles avec Jeedom v3 ?

    Plus précisément, mon Pi avec Jeedom 2.x commence a battre de l’aile (comme presque tous les ans, surement encore la SDcard); heureusement j’ai toujours backupé et ai donc des centaines de sauvegardes Jeedom sur le NAS (resté par plugin DataTransfer auto toutes les semaines, car j’avais eu pb a mettre en place le backup Samba proposé quand il est apparu… a retester).
    Du coup, j’aimerais faire du tout-en-un: passer sur Pi3 tout beau tout neuf, avec Jeedom 3, tout en recuperant mes petits (pas les enfants, ca n’aide pas pour l’installation, mais toute la config Zwave vu qu’il y a de nombreux modules et tous les scenarios entre autres…).
    L’install Jeedom 3 est un peu plus longue mais s’est passée sans encombres (Raspbian Jessie, package install…) mais puis-je importer une de mes anciennes sauvegardes Jeedom v2 directement dedans (import dans Jeedom3) ?
    Merci pour ton experience!

Laisser un commentaire