Salut à tous c’est Mathieu. Aujourd’hui, nous allons hacker un Sonoff basic, une sorte de relais connecté, pour lui injecter EspEasy afin de contrôler via Jeedom, un déshumidificateur pour le rendre connecté.

Le matériel nécessaire

Le flashage du sonoff basic, les soudures…

Dans un premier temps, nous allons nous occuper de notre SONOFF.

sonoff basic

Comme précédemment, nous allons le désosser.  On enlève sa carapace, pour découvrir son magnifique cœur. Nous allons avoir besoin de repérer les petits trous laissés par SONOFF pour le hacker. On y soude des pins header dessus. Normalement, si vous n’avez pas tout fait cramer avec vos fers à souder, vous devriez avoir quelque chose qui devrait ressembler à ça.

Sonoff basic

Après cette magnifique soudure, nous allons connecter notre Sonoff basic à notre FTDI en respectant l’ordre suivant. GND SUR GND, VCC sur VCC, TX sur RX ET RX sur TX.

Le flashage du sonoff basic, l’injection d’EspEasy

Nous téléchargeons alors la dernière version de EspEasy, et nous le décompressons. La méthode a un peu évolué depuis notre dernier article. Il faut désormais télécharger ce logiciel  pour pouvoir flasher avec la méthode DOUT. Une fois installé, vous pouvez lancer Flash Download Tools. Ensuite, nous connectons notre Sonoff basic, via le FDTI à un port USB de notre ordinateur, tout en maintenant le bouton poussoir du Sonoff basic enfoncé.

C’est bon vous pouvez relâcher. Maintenant, on retourne dans Flash download tools, et nous le configurons comme sur cette image.

sonoff basic

Puis, nous lançons le flash en appuyant sur start. Vous devriez obtenir ceci

sonoff basic

Ensuite, nous nous connectons sur le SSID émis par notre Sonoff (EspEasy_0) pour le configurer.

sonoff basic Nous y renseignons les éléments nécessaires à son bon fonctionnement, à savoir le nom de notre réseau wifi et son mot de passe. Normalement, il doit vous afficher l’IP qu’il a emprunté pour se connecter à notre réseau.

sonoff basic

Nous pouvons désormais y accéder par son IP. Nous entrons dans controllers pour renseigner les infos trouvées dans la configuration du plugin EspEasy de Jeedom.

sonoff basic

Dans Device, nous allons créer deux « taches ». La première est le relais. Nous le configurons comme ceci.

sonoff basic

Ensuite, le second, le bouton poussoir, sera configuré comme ceci.sonoff basic

Configuration du Sonoff basic dans Jeedom.

Alors là, normalement c’est le paragraphe le plus long. Il nous faut aller dans le plugin EspEasy, cliquer sur mode inclusion, appuyer sur le bouton poussoir du Sonoff, et le voir apparaitre. Une fois apparu, vous cliquez dessus, vous l’activez. Dans commande, vous ajoutez deux commandes action. Un ON avec gpio 12,1 et un OFF avec gpio 12,0.

sonoff basic

Vous pouvez désormais contrôler votre Sonoff basic depuis Jeedom.

La partie déshumidificateur : objectif connecting deshumudificator

Alors, j’ai pris un déshumidificateur sur un bon plan d’Ingrid, sur GB. Il est simple, ne consomme pas trop, et a un réservoir de 500mL. Mais il n’est absolument pas connecté (enfin si au réseau électrique mais bon). Nous allons donc ajouter entre notre prise et ne déshumidificateur notre module sonoff.

Désormais nous le contrôlons via Jeedom. Mais, nous n’allons pas nous arrêter là, car ce serait trop simple. On va essayer de faire en sorte qu’il démarre qu’avec un certain taux d’humidité. Vous avez installé votre capteur Xiaomi, j’espère.

Jeedom : le comeback

Nous prenons la direction des scénarios, pour en créer un nouveau. Il se déclenchera par la variation du taux d’humidité.

sonoff basic

Le corps du scénario est alors tout simple. Si l’humidité est supérieure à 50% alors il se déclenche, sinon, il s’arrête.

sonoff basic

Conclusion

A l’aide de nos différents capteurs, nous avons réussi à faire un vrai deshumidificateur connecté avec un prix défiant toute concurrence. J’ai réalisé ce projet, car j’ai récemment fait une pièce dans mon garage pour y stocker les chaussures et les manteaux. Il ne fallait absolument pas que cette pièce soit humide, or mon garage l’est. C’est chose faite, j’en suis ravi !!! Par temps humide je vide 300 ml/ jour.

 

Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m'appelle Mathieu, j'ai 35 ans, et je vis à Limoges. Je suis prof d'EPS, et passionné de domotique. Amateur de DIY et de bricolage, j'aime aussi la cuisine, le bon vin.

23 commentaires

  1. David Pedehourcq le

    T’aurais même pu mettre un capteur d’humidité directement sur le GPIO14, voir créer un micro-sketch autonome directement sur le sonoff.

    Merci pour cet article détaillé

  2. Super article, facile à suivre ca m’aidera bien pour débuter avec les modules sonoff 🙂
    Par contre effectivement très intéressé par la remarque de David Pedehourcq, je pensais aussi que tu allais démonter le xiaomi pour l’inclure au sonoff. Ca aurait été intéressant comme manip 🙂

  3. Merci pour cet article. Quel genre de déshumidificateur avez-vous utilisé ?
    Une petite coquille dans le paragraphe “Conclusion”, “humidificateur” au lieu de “déshumidificateur”

  4. Pingback: Notre Veille : un exemple avec un déshumidificateur -

  5. Je voulais faire la même chose, mais avec une simple prise SP3. Cependant, en voyant le scénario, je ne comprends pas quand s’arrête le déshumidificateur. Il démarre à 50,1% et s’arrête donc à 49,9%? Il doit s’arrêter et démarrer sans arrêt. Comment on fait pour injecter une “bande morte?”
    Merci

      • D’accord, mais je me demandais (suis assez novice) lorsqu’un scénario pareil est en place, est ce que ça n’alourdit pas inutilement la box. En l’occurrence une mini+. Je veux dire quand l’humidité est supérieure à 50% par exemple, le déshumidificateur tourne, mais le scénario se relance sans arrêt non? A chaque remontée de valeur du déclencheur? Ça n’a pas tendance à alourdir la box? Où est-ce la fonctionnement basique de chaque scénario?

  6. hello, j’ai acheté un sonoff basic suite à vos différends tuto et il s’avère que je n’arrive pas à le flasher. Apparemment le fabricant à modifier la puce et donc plus moyen de les passer en flash. as tu des infos à ce sujet?

  7. oui, j’ai fait cette procédure là. Je n’arrive pas à réaliser la communication entre le FTDI et le SONOFF…… c’est pour cela que je n’arrive pas à le flasher, c’est la communication qui ne s’effectue pas.

    • Je ne connais pas ton expérience sur les sonoff mais après en avoir flashé quelques-uns, tu peux vérifier :
      – une mauvais soudure, ou un tout petit faux-contact
      – une inversion rx TX
      – un câble dupont sectionné
      – un module fdti qui ne fonctionne pas
      Bon courage.

  8. Désolé mon message n’a pas été mit à la suite comme je le voulais 🙁 donc il ne veux pas dire grand chose … merci d’avoir quand même pris la pêne d’y répondre.
    c’était une réponse à @BRUNO :
    >>Si ça intéresse quelqu’un, j’ai pris 2 photos de comment transformer le sonoff en bouton poussoir piloté.

  9. J’ai posté des photos sur le forum, fais une recherche google:
    “Transformer un Sonoff en bouton poussoir piloté”
    Tu verras sur ce post des réponses pour une solution meilleure que la mienne.

  10. a priori, sur les sonoff rf, ils ont modifié le hardware et c’est bien plus compliqué à flasher… dommage, cela avait lair sympa comme solution pour piloter des appareils fixes type vmc etc…

Laisser un commentaire