La Domotique de Sarakha63

Sonoff basic en EspEasy : un exemple avec un déshumidificateur

Salut à tous c’est Mathieu. Aujourd’hui, nous allons hacker un Sonoff basic, une sorte de relais connecté, pour lui injecter EspEasy afin de contrôler via Jeedom, un déshumidificateur pour le rendre connecté.

Le matériel nécessaire

Le flashage du sonoff basic, les soudures…

Dans un premier temps, nous allons nous occuper de notre SONOFF.

Comme précédemment, nous allons le désosser.  On enlève sa carapace, pour découvrir son magnifique cœur. Nous allons avoir besoin de repérer les petits trous laissés par SONOFF pour le hacker. On y soude des pins header dessus. Normalement, si vous n’avez pas tout fait cramer avec vos fers à souder, vous devriez avoir quelque chose qui devrait ressembler à ça.

Après cette magnifique soudure, nous allons connecter notre Sonoff basic à notre FTDI en respectant l’ordre suivant. GND SUR GND, VCC sur VCC, TX sur RX ET RX sur TX.

Le flashage du sonoff basic, l’injection d’EspEasy

Nous téléchargeons alors la dernière version de EspEasy, et nous le décompressons. La méthode a un peu évolué depuis notre dernier article. Il faut désormais télécharger ce logiciel  pour pouvoir flasher avec la méthode DOUT. Une fois installé, vous pouvez lancer Flash Download Tools. Ensuite, nous connectons notre Sonoff basic, via le FDTI à un port USB de notre ordinateur, tout en maintenant le bouton poussoir du Sonoff basic enfoncé.

C’est bon vous pouvez relâcher. Maintenant, on retourne dans Flash download tools, et nous le configurons comme sur cette image.

Puis, nous lançons le flash en appuyant sur start. Vous devriez obtenir ceci

Ensuite, nous nous connectons sur le SSID émis par notre Sonoff (EspEasy_0) pour le configurer.

Nous y renseignons les éléments nécessaires à son bon fonctionnement, à savoir le nom de notre réseau wifi et son mot de passe. Normalement, il doit vous afficher l’IP qu’il a emprunté pour se connecter à notre réseau.

Nous pouvons désormais y accéder par son IP. Nous entrons dans controllers pour renseigner les infos trouvées dans la configuration du plugin EspEasy de Jeedom.

Dans Device, nous allons créer deux « taches ». La première est le relais. Nous le configurons comme ceci.

Ensuite, le second, le bouton poussoir, sera configuré comme ceci.

Configuration du Sonoff basic dans Jeedom.

Alors là, normalement c’est le paragraphe le plus long. Il nous faut aller dans le plugin EspEasy, cliquer sur mode inclusion, appuyer sur le bouton poussoir du Sonoff, et le voir apparaitre. Une fois apparu, vous cliquez dessus, vous l’activez. Dans commande, vous ajoutez deux commandes action. Un ON avec gpio 12,1 et un OFF avec gpio 12,0.

Vous pouvez désormais contrôler votre Sonoff basic depuis Jeedom.

La partie déshumidificateur : objectif connecting deshumudificator

Alors, j’ai pris un déshumidificateur sur un bon plan d’Ingrid, sur GB. Il est simple, ne consomme pas trop, et a un réservoir de 500mL. Mais il n’est absolument pas connecté (enfin si au réseau électrique mais bon). Nous allons donc ajouter entre notre prise et ne déshumidificateur notre module sonoff.

Désormais nous le contrôlons via Jeedom. Mais, nous n’allons pas nous arrêter là, car ce serait trop simple. On va essayer de faire en sorte qu’il démarre qu’avec un certain taux d’humidité. Vous avez installé votre capteur Xiaomi, j’espère.

Jeedom : le comeback

Nous prenons la direction des scénarios, pour en créer un nouveau. Il se déclenchera par la variation du taux d’humidité.

Le corps du scénario est alors tout simple. Si l’humidité est supérieure à 50% alors il se déclenche, sinon, il s’arrête.

Conclusion

A l’aide de nos différents capteurs, nous avons réussi à faire un vrai deshumidificateur connecté avec un prix défiant toute concurrence. J’ai réalisé ce projet, car j’ai récemment fait une pièce dans mon garage pour y stocker les chaussures et les manteaux. Il ne fallait absolument pas que cette pièce soit humide, or mon garage l’est. C’est chose faite, j’en suis ravi !!! Par temps humide je vide 300 ml/ jour.