WallMote Aetoec

84€
7.7

Efficacité

9.0/10

Poids/Taille

8.0/10

Finition

9.5/10

Prix

3.0/10

WAF

9.0/10

Points positifs

  • Son design moderne
  • Le côté retour par vibration / led de couleur et/ou bip sonore
  • Qu'il soit sur batterie
  • Le support aimanté

Points négatifs

  • Le prix !!!!!!!!
  • Le fait que les glissements n'envoient pas de scene pour les centrales domotiques
  • Les boutons trés trés sensibles

L’interrupteur mural sans fil !!! Ahhh un outil fort utile en domotique. Il en existe pour tous les protocoles et de tous les genres. Concernant le Z-Wave la référence jusqu’aujourd’hui était Nodon avec son Octan et son double interrupteur. Aujourd’hui je vais vous en présenter un autre. Il s’agit du dernier interrupteur né de chez Aeotec (Aeon Labs pour les anciens) le WallMote Aeotec. Il s’agit là d’un interrupteur tactile au design soigné et classe.

Wallmote aeotec

Le WallMote Aeotec est il aussi bien que ce que son design laisse espérer ? Nous allons voir cela tout de suite.

Wallmote aeotec

L’emballage du WallMote Aeotec

Alors pour commencer j’aimerai glisser un mot sur Aeotec. Aeotec, anciennement Aeon Labs est selon moi le leader dans les modules Zwave avec Fibaro. Alors un avis qui n’engage que moi, mais je les place au dessus de Fibaro en terme d’innovation de suivi de gamme et d’humilité. Donc passons maintenant au WallMote Aeotec.

Wallmote aeotec

On retrouve sur la face avant le nom du produit, le fait qu’il puisse contrôler du Zwave, qu’il existe une version deux boutons ou 4 boutons et qu’il est magnétique (Hein FIBARO : MAGNETIQUE là aussi). Sur le bas de la face avant on aperçoit une moitié de l’interrupteur. Et vous savez quoi ils sont malins chez Aeotec, s’ils ont fait cela c’est pour avoir le même packaging sur la version 4 boutons ou la version 2 boutons. (MERCI a KOUAW pour m’avoir offert cette nappe avec mon logo)

Wallmote aeotec

Sur les tranches on a simplement le Aeotec ou le WallMote Aeotec.

Wallmote aeotec

Et au dos on retrouve enfin quelques caractéristiques du produit :

  • rechargeable par USB
  • la notion de tactile et de slider
  • le fait qu’il soit détachable de son support et transportable
  • le fait qu’il puisse être fixé au mur via adhésif

Le déballage du WallMote Aeotec

Voici la bête :

Wallmote aeotec

On découvre le WallMote Aeotec et il faut le dire il est beau.

Wallmote aeotec

Sous le WallMote Aeotec on retrouve son support avec un adhésif au dos.

Sur le côté on a un léger bout de carton qui recouvre le câble USB permettant la recharge. C’est un simple câble micro-usb. Mais il est appréciable qu’il soit fourni.

Wallmote aeotec

Alors oui, à ma grande surprise, il n’y avait pas de manuel dans mon emballage. Alors pour sûr le WallMote Aeotec est fourni avec ses manuels comme j’ai pu le voir sur d’autres tests. Dans mon cas on va remettre ça sur la faute à pas de chances.

Wallmote aeotec

Le WallMote Aeotec

Une fois retiré de son emballage le WallMote Aeotec se découvre enfin.
Wallmote aeotecSur la façade avant on retrouve les 4 zones tactiles séparées par un liseret transparent qui on le verra plus tard a un intérêt réel. En effet il dissimule une croix led multicolore permettant d’avoir un retour visuel d’informations.

Wallmote aeotec

Au dos enfin, on retrouve le nom de la marque et les caractéristiques techniques. On retrouve aussi quelque chose d’intéressant à savoir un pense bête sur la numérotation des boutons. On retrouve aussi le bouton d’action. Oui c’est son petit nom il servira notamment pour l’inclusion. On peut aussi noter la présence de deux petites encoches sur les côtés qui permettront au WallMote Aeotec de s’emboîter  sur le support.

Wallmote aeotec

Ensuite on retrouve le support aimanté qui peut donc s’accrocher au mur via un autocollant 3M. On peut aussi distinguer les deux encoches complémentaires aux deux que l’on retrouve sur le WallMote Aeotec.

Le fonctionnement du WallMote Aeotec

Comme je l’ai dit auparavant, le WallMote Aeotec possède quatre boutons tactiles qui peuvent effectuer plusieurs actions :

  • Appui simple
  • Appui Long
  • Relâchement
  • Glissement vers le haut *
  • Glissement vers le bas *

Wallmote aeotec

Oui les étoiles, j’allais y venir. Le glissement vers le haut et le bas ne fonctionnent qu’en association directe à mon plus grand regret. En effet Aeotec a décidé de ne pas envoyer de central scene sur glissement ce qui est dommage.

Les boutons

L’appui sur les boutons est efficace. Alors ils sont tactiles donc il n’y a pas de sensations à proprement parler mais Aeotec à penser à rajouter trois moyens de ressentir cet appui :

  • un retour haptique (une vibration paramétrable)
  • un retour visuel avec un halo lumineux en lieu et place des fameux liserets que j’ai décris précédemment (la couleur est paramétrable tout comme le fait de l’activer ou non)Wallmote aeotec
  • un son sous forme de bip (paramétrable lui  aussi)

Le fonctionnement de l’interrupteur est simple, il utilise la Commande Classe « Central Scene ». Si vous ne savez pas ce qu’est une Commande Classe vous pouvez lire cet article Z-Wave la découverte, la terminologie, c’est quoi – Partie1.



Le WallMote Aeotec dans la domotique

Dans Jeedom

Wallmote aeotec

Je travaille depuis un petit moment avec l’équipe sur la refonte du plugin Z-Wave de Jeedom et j’ai intégré la fameuse Commande Classe « Central Scene ». Je vous présente donc le module dans la version béta du plugin Zwave. La mise à jour publique devrait arriver très très prochainement.

Inclusion :

Pour inclure le WallMote Aeotec rien de plus simple :

  • Mettez votre solution domotique en mode inclusion
  • Appuyez sur le bouton action au dos
  • Si vous avez besoin de faire une exclusion la manipulation est la même en mettant votre solution domotique en exclusion

Si l’opération se passe bien une croix verte s’allumera et s’éteindra. En cas d’échec la croix sera rouge.

Une fois inclus vous devriez obtenir ça:

Wallmote aeotec

En ce qui concerne les commandes on a :

Wallmote aeotec

On retrouve donc une commande :

  • Scene : qui donnera un identifiant numérique unique de la commande

Exemple :

Wallmote aeotec

Dans l’exemple il s’agit d’un simple appui sur le bouton 4.

La valeur de scene suit une norme imposée par le Z-Wave :

40

En rouge cela correspond au numéro de bouton (1 à 4)

Ensuite en bleu cela correspond au type d’appui :

  • 0 : appui simple
  • 1 : relâchement
  • 2 : appui long
  • 3 : double appui (non utilisé sur le WallMote mais sur d’autres devices on peut le trouver)
  • 4 : triple appui (non utilisé sur le WallMote mais sur d’autres devices on peut le trouver)
  • 5 : quadruple appui (non utilisé sur le WallMote mais sur d’autres devices on peut le trouver)
  • 6 : quintuple appui (idem)

Les paramètres

Wallmote aeotec

Je ne vais pas tous les décrire. Mais voyons les plus utiles :

  • 1 : permet d’activer ou non le bip sonore
  • 2 : permet d’activer ou non la vibration
  • 3 : permet d’activer les glissements (haut et bas)
  • 4 : type de report (il est conseillé de laisser par défaut)
  • 5 : permet de choisir la couleur de la croix lors d’un appui
  • 33 : permet de faire un test du buzzer et de la vibration
  • 39 : permet de définir le niveau de batterie faible (par défaut à 20). Cela correspond à la valeur à partir de laquelle la croix s’allumera en orange pour signaler un besoin de la recharger
  • 255 : permet de faire un reset usine des paramètres

Bon finalement je les ais tous décris.

Eedomus

Wallmote aeotec

Pour inclure le WallMote Aeotec sur Eedomus il faut mettre la box en mode inclusion et ensuite suivre la même procédure que sous Jeedom. Une fois inclus on obtient ceci :

Wallmote aeotec

Concernant les paramètres l’interface donne moins d’indications que sur Jeedom. Mais en utilisant les valeurs que j’ai décris au dessus, il est tout à fait possible de changer les paramètres du module.

Wallmote aeotec

Concernant les valeurs disponibles on retrouve donc les 4 boutons avec pour chacun :

  • appui long
  • relâchement
  • appui simple

On constate donc que bien que la façon d’appréhender les choses soient différentes, le WallMote Aeotec est parfaitement compatible avec les deux solutions domotiques que sont Jeedom et Eedomus.

Conclusion sur le WallMote Aeotec

Alors pour conclure sur le WallMote Aeotec, je dois dire que c’est un interrupteur au design qui me plaît. En effet je suis plus du style moderne et le WallMote rentre tout à fait dans ce style. Aeotec a pensé à de nombreux détails comme :

  • le support aimanté
  • les vibrations pour signifier un appui
  • la croix visuelle en led multicolore subtilement et intelligemment intégrée
  • le bip sonore
  • le fait qu’elle soit sur batterie est rechargeable

Aeotec permet avec le WallMote une configuration suffisamment détaillée. En effet on peu au choix désactiver la vibration, le bip sonore voir même changer la couleur de la croix multicolore sur appui.

On peut toutefois reprocher certains manques et petits détails navrants :

  • son prix public qui est relativement élevé pour un produit de cet usage
  • une sensibilité très haute des boutons (il a bippé un bon paquet de fois sur mon bureau)
  • je trouve dommage que la notion de glissement n’envoie pas de scene et donc n’est pas utilisable en scénario domotique. Son usage est donc réservé aux modules en associations directes. Et même dans cet usage je trouve le fonctionnement erratique.

Malgré ces défauts que je relève le Wallmote Aeotec reste selon moi le meilleur interrupteur actuel sur le marché du Zwave.

Pour rappel, l’interrupteur intelligent sans fil Aeotec est disponible sur la boutique de Domadoo ici

Wallmote aeotec

Partager sur :

Infos de l'auteur

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 32 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passioné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

22 commentaires

  1. Nicolas Rigaud le

    Merci pour le test.
    C’est clair que le prix est très élevé !
    As-tu une idée de l’autonomie avec une charge en utilisation moyenne ?

  2. le problem surtout : la version 2 bouttons est juste une legende urbaine ! Introuvable. Sinon dommage de ne pas faire vaut test sur domoticz. Pares on peut pas tout faire.

    • ah ben je commence tout juste à m’élargir. Mais domoticz ne gérant pas la central scene le test sur ce produit aurait été rapide. Concernant la version deux boutons certains bloggers ont pu la tester

  3. Pingback: Notre Veille : WallMote Aeotec - Test Avis Domotique Jeedom Eedomus - Blog.nord-domotique.com

  4. J’en ai également acheté. Très bel interrupteur !
    Malheureusement j’ai une version avec le firmware buggé ☹️.
    Pour le mettre à jour, il faut un Z-stick et un PC avec Windows. Pas de bol, je suis sûr Mac et je ne suis pas très motivé à acheter le Z-stick.
    Ils auraient quand même pu prévoir une mise à jour par USB !

  5. Bonjour
    Je débute tout juste en domotique avec une main enfin de construction que je vais équi per avec du GCE IPX800 et une Jeedom.
    Aussi je vais peut être poser une question peut etre bete mais je ne comprends pas quel usage concret peut on faire avec les glissements. …. si j’ai bien compris le gisement ne peut actionner qu un autre module Zwave en association directe correct ?
    Si les volets roulants sont pilotes en filaire via l IPX alors on ne peut pas les piloter…….
    Enfin j’ai lu qu’il y avait des firlware bugges. Ciment savoir lors de l’achat ?
    Merci pour les test et le site.

    Un nouvel utilisateur.

    • Merci pour les compliments et bienvenue en domotique. alors oui le glissement peut etre utile pour faire varie une lumière ou un volet que si le volet ou la lumière sont pilotés avec un module zwave. Honnetement je trouve pas le glissement très utile. mais l’interupteur permet de gerer un up stop down stop qui selon moi est plus fiable car le glissement fait ça par palier et il est assez erratique comme je le dis dans l’article.

      Pour les firmwares je ne savais pas je l’ai appris sur un commentaire. Il me semble que certains revendeurs peuvent les reprendre pour les mettre a jours. Sinon il y une procédure pour les mettre a jour mais qui necessite un autre dongle zwave

  6. Encore un bon test bien expliqué merci sarakha , petite question « relâchement  » c’est entre un appui court et long car je ne me le représente pas.
    Par contre 80€ c’est qu’un même chère t’un truc (ch’ti)

  7. Merci pour l’article et les infos sur le futur CC dans le zwave pour jeedom.
    Je pensais utiliser cet interrupteur avec un module dimmer pour faire varier un éclairage led. J’attends les CC dans jeedom pour investir. Si le glissement n’est pas compatible CC ou si le glissement n’est pas trop fiable, ça m’ennuie! C’est quoi le « up stop down stop » dont tu parles dans un commentaire précédent?

    • Le up stop down c’est le fait d’appuyer sur le bouton pour monter puis rappuyer sur le bouton pour stop. C’est bien plus précis que le glissement qui fonctionne que par pas.

  8. Merci pour le test ! Le glissement était pour moi une raison de l’acheter mais s’il ne s’intègre pas dans Jeedom… 🙁 question con peu-t’on avoir plusieurs intégrations ? c-a-d pour les glissement un volet roulant, et un autre sur Jeedom ?

    • ah oui oui tu peux malgré tout l’intégrer dans une solution domotique et l’associer avec un module en parallèle. Je précise que le glissement ce n’est aps Jeedom qui en ‘lintegre pas, mais bien le wallmote qui ne le gere pas en scéne. Donc là c’est purement côté Aeotec

  9. Pingback: WallMote Aeotec - Test Avis Domotique Jeedom Eedomus - La Domotique de Sarakha63 - So-Domotic.fr

  10. Bonsoir Sarakha63,

    Merci pour l’article qui m’a convaincu d’en acheter un 🙂

    Je rentre actuellement un problème avec, j’ai du mal à gérer le mode scène. J’ai veux le coupler avec des ampoule Xiaomi, via wifi et le plugin qui va avec (merci au passage pour le reverse sur le robot ^^ ).

    J’ai l’impression que l’événement qui déclenche le scénario [SceneID] ou [Scene] ne fonctionne pas si on rappui sur le même bouton. Car la Scène reste la même 🙁

    Par exemple, si j’appui sur le bouton 3 pour allumer, ça fonctionne. Si je rappui sur le bouton 3 pour éteindre, rien ne se passe.
    Par contre si j’appui sur un autre bouton, les ampoules s’éteignent…

    J’ai lu et relu ton article sur les variables dans Jeedom histoire de prendre de la graine (note le jeu de mot :p ), mais je n’ai pas trouvé de quoi résoudre le problème.

    Evenement : #[Sallon][10WallMote Quad (ZW130)][SceneID]# (meme comportement avec [Scene]#)

    SI : #[Sallon][10WallMote Quad (ZW130)][Scene]# == 30
    ALORS :
    SI : #[Chambre parent][Wall Plug][Etat]# == 0
    ALORS : #[Chambre parent][Wall Plug][On]#
    SINON :
    SI : #[Chambre parent][Wall Plug][Etat]# == 1
    ALORS : #[Chambre parent][Wall Plug][Off]#

    (pour l’équipement c’est un wall plug car ne je n’ai pas encore reçu mes ampoules).

    Merci d’avance pour tes lumières !!! (rohh jsuis en forme ce soir…)

  11. Pingback: Mise à Jour du Plugin Zwave Jeedom

  12. Salut Sarakha. Moi aussi tout nouveau en domotique 🙂 j’ai décidé dans un premier temps de commencer tranquillement par le salon avec quelques lampes et deux volets roulants.

    Pour les lampes, on va terminer la rénovation d’abord.. Mais pour les volets, dans le module association de la Wallmote, j’ai mis le fibaro RollerShutter, cela fonctionne.
    Mais maintenant impossible de faire : Up stop Down stop. J’ai que du Up Down.

    Sachant que je souhaite faire un appui court : up stop et un long : down stop

    Il faut que je passe par une scene pour ça ?

  13. Bonjour
    Merci pour le test. Très beau produit. Le seul reproche que je fais à ces produits, c’est qu’il n’y a aucun visuel sur les boutons, c’est à dire qu’il faut se souvenir que tel ou tel bouton active tel ou tel périphérique ou scenario. Pas top pour le WAF. Il me semblait que Nodon préparait une télécommande/bouton ou l’on pouvait justement customiser ses boutons. Je ne sais pas trop ou ils en sont…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.