Engwe Ep2-Pro

859€
8.6

Prix

7.0/10

Finition

9.0/10

Efficacité

9.0/10

Confort

8.5/10

Equipement

9.5/10

Points positifs

  • Pliable
  • Puissance du moteur
  • Equipement global du produit (il ne manque rien)
  • Confort de la selle et des suspensions
  • Montage très simple

Points négatifs

  • Placement de la clé
  • Sans le brider dans le menu caché pas autorisé en ville

Bonjour à tous, en ce Noël qui approche, un petit article assez particulier. En effet aujourd’hui on va parler d’un vélo électrique. Ou plus exactement d’un FAT BIKE électrique, le Engwe Ep2-Pro. Le principe d’un Fat Bike est d’avoir des roues monstrueuses pour avoir une accroche sur tous les terrains même une patinoire, ou le pire chemin boueux qu’il soit.

Engwe est une entreprise chinoise spécialisée dans les Fat Bike. Et qui de plus s’efforce à rendre leur vélo pliant. Ce qui reste pratique pour le mettre dans un coffre et partir en vadrouille dans les bois. Alors j’ai préféré prendre le vélo en direct chez eux et sans passer par un site comme Bangood ou Aliexpress. Car ils ont un entrepôt en Pologne. J’ai donc reçu le vélo en moins de 7 jours sans taxes supplémentaires ni frais de douanes. Alors je dois avouer que ce vélo m’a foutu d’innombrables claques. Car je vais être franc, en photo il est pas mis en valeur. En effet étant un Fat Bike notre subconscient le compare inconsciemment à un vélo normal et en photo on a presque l’impression que c’est un vélo pour enfant. Heureusement que je l’avais vu de mes propres yeux pour savoir à quoi m’attendre.

Engwe Ep2-Pro, le colis

Le colis que l’on reçoit est tout simplement énorme. Le vélo est parfaitement protégé

Engwe Ep2-Pro Engwe Ep2-Pro Engwe Ep2-Pro

Lorsque l’on sort tout on se rend compte que le vélo est quasi complètement assemblé et on retrouve :

  • le vélo
  • la roue avant
  • le garde bout de la roue avant
  • les pédales
  • le porte bagage
  • le guidon
  • la selle
  • l’écran
  • les clés
  • l’alimentation

Le montage se résume donc à :

  • installer le guidon
  • fixer le garde boue avant et la roue avant
  • fixer la porte bagage arrière
  • emboiter les pédales
  • fixer la selle
  • fixer l’écran

La totalité est extrêmement bien protégé, même trop. Il est bon et intéressant de noter que les outils nécessaires sont fournis par Engwe. Et en moins d’une heure on retrouve ceci

Engwe Ep2-Pro

Et je peux vous le dire il est énorme.

Engwe Ep2-Pro, zoom

Faisons un petit focus sur les éléments importants de ce Fat bike. Tout d’abord il faut noter que les pneus sont remplis d’air. Mais je vous recommande de faire la pression car ils arrivent sous gonflés. Sûrement pour une question de sécurité lors du transport. D’ailleurs en parlant des pneus, commençons par eux qui sont d’ailleurs une des caractéristiques principales de ce Fat Bike.

Les pneus

Engwe Ep2-Pro

Et oui ce sont des monstres on est face à des pneus en  20×4 pouces. Le tout sur des jantes alliages à 6 branches

Ces pneus permettent au Engwe Ep2-Pro d’avaler n’importe quel chemin, sous n’importe quel temps. Les champs boueux ne sont pas un soucis pour ce vélo. Il y a même un côté grisant à ça. Les pneus participent aussi indirectement à la suspension car leurs tailles et le fait qu’on ne les gonfle pas à haute pression leur donne un côté absorbant complémentaire à la suspension.

Les deux gardes boues englobent suffisamment les pneus pour limiter considérablement les projections.

La suspension

La suspension parlons-en d’ailleurs. La seule suspension que l’on retrouve est à l’avant. Il n’y a pas de suspension arrière. Et je dois dire qu’il n’y en a pas besoin. La suspension avant est une fourche double avec réglage possible.

Engwe Ep2-Pro

Je n’ai personnellement pas touché aux réglages de suspension. Le mien ayant été livré avec un réglage me correspondant bien. A savoir suffisamment souple pour apporter le confort sans avoir l’impression d’avoir un chamallow non plus.

Le freinage

Le freinage est un élément important lorsqu’on parle d’un vélo électrique. En effet encore plus qu’un vélo normal, ici avec l’assistance électrique on peut se retrouver à aller plus vite qu’on on a réellement l’impression (on en parlera plus tard). Le freinage est donc un élément de sécurité important. Le Engwe Ep2-pro ne lésine pas. On retrouve que ce soit à l’avant ou à l’arrière des freins à disque.

Engwe Ep2-Pro Engwe Ep2-Pro

On voit ici les imposants disques perforés.

Les éclairages, et la sonette

Un autre élément de sécurité à ne pas négliger est l’éclairage. Ici on a deux éclairages leds (avant et arrière) et qui sont aussi munis de réflecteurs. On a aussi des réflecteurs sur les roues.

Engwe Ep2-Pro

Le feux arrière qui en plus de s’allumer lorsqu’il fait nuit, fait office de feu stop.

Engwe Ep2-Pro

Alors bien évidemment sur un vélo de ce type, ce n’est pas une surprise si je vous dis que les éclairages sont contrôlés par l’ordinateur de bord. Et en prime on a même sur la version PRO (donc celle que je vous présente) une fonctionnalité d’allumage automatique si la pénombre pointe le bout de son nez.

Dans la même lignée, une sonnette est fournie, mais malheureusement rien d’électronique pour elle, c’est une simple sonnette classique.

Engwe Ep2-Pro

Oui je vous avais prévenu, des plus classiques !!

Tant que nous sommes au niveau du guidon continuons sur lui.

Le guidon

Ici on retrouve au centre le grand écran de contrôle. (on reviendra dessus plus tard).

Engwe Ep2-Pro

Il est bien placé et surtout possède un écran relativement grand et bien contrasté on y reviendra sur le paragraphe dédié à l’écran.

Ensuite on retrouve sur la gauche tout ce qui concerne le réglage de l’assistance électrique, de l’éclairage, et du réglage de l’ordinateur de bord.

 

Engwe Ep2-Pro

On a les deux gros boutons + – permettant d’ajuster le niveau d’assistance et sur le côté de cette manette on a aussi les boutons de mise sous tension, de l’éclairage et de la navigation dans l’ordinateur de bord.

Engwe Ep2-Pro

Sur la droite on retrouve le réglage du dérailleur arrière. C’est un système SHIMANO SIS à 7 vitesses. Certains pourraient avoir à le régler. Mais dans mon cas RAS, tout tombe parfaitement.

Engwe Ep2-Pro

Engwe Ep2-Pro

Le dérailleur arrière avec ces 7 vitesses et tout ce qu’il y a des plus classiques et bien évidemment est un SHIMANO.

Engwe Ep2-Pro

Le plateau simple est un SHIMANO aussi.

Et enfin sur la droite complète. On retrouve ceci :

C’est un accélérateur comme une mobylette ou une moto. Et comme vous l’aurez compris c’est lui qui permet d’accélérer si vous ne voulez plus pédaler.

Le confort et accessoires

Alors niveau confort et accessoires ça va être rapide. On a déjà parler des suspensions, mais on va parler de la selle et de deux trois accessoires.

La selle est très confortable, j’ai même été surpris de sa qualité et de sa taille.

Engwe Ep2-Pro

On peut pas le nier la selle est très belle. Elle est très bien finie. Après je ne connais pas sa durée dans le temps, ni si c’est du vrai cuir ou pas. Mais ça me semble épais et pérenne. Et surtout et ça c’est indéniable c’est très confortable.

Ensuite dans ce que j’appelle accessoires, je vais en citer deux. Le premier sera le porte bagages qui peut aussi servir pour embarquer quelqu’un. Vous le verrez car c’est vous qui le fixez, il est solidement arrimé. Je pense que si par malheur vous vous faites rouler dessus par un train, il restera au moins une chose.. Le porte bagage.

Et enfin un accessoire très utile, la béquille. Elle est fournie et même déjà fixée.

Engwe Ep2-Pro

Bon c’est une béquille, j’ai rien à dire de plus dessus, si ce n’est qu’elle est présente.

Le moteur et la batterie

Alors parlons de la partie électrique. Tout d’abord le moteur, c’est un moteur de 750W avec un couple de 80Nm. Alors ça veut dire deux choses :

  • c’est l’éclate totale
  • il n’est pas autorisé sur les routes publiques en France puisque la limite est de 250w (d’ailleurs Engwe prévoit début 2022 son petit frère en 250W). Donc il est à réserver pour aller faire le fou dans les chemins, les bois ou autre. Mais pas en ville (après chacun fait ce qu’il veut hein). Après Engwe fourni un menu caché sur son écran permettant de brider nous même le vélo à 25 km/h ce qui permet d’être conforme.

Engwe Ep2-Pro

Le moteur est situé dans la roue arrière comme de nombreux vélo électrique.

La batterie est une batterie de 614,4 watts-heure (48V 12,8Ah) et elle est située dans le cadre. Pour y accéder et la retirer il faut deux choses

  • une clé
  • et déverrouiller le cadre (comme si on voulait le plier)

Alors soyez rassurés, on peut charger le vélo sans retirer la batterie bien évidemment.

Le système de déverrouillage du cadre. C’est ce qui permet de le plier et/ou d’accéder à la batterie.

Engwe Ep2-Pro

Les fameuses clés. Elles sont indispensables pour retirer la batterie. Mais elles sont aussi indispensables pour utiliser le vélo en mode électrique.

Engwe Ep2-Pro

La serrure. C’est là où on doit insérer la clé pour être capable de mettre le vélo en mode électrique. Sans elle, vous ne pourrez utiliser le vélo que en mode …….ben vélo.

Engwe Ep2-Pro

La protection étanche permettant d’accéder au chargement du vélo sans démonter la batterie. On y branche le chargeur.

Engwe Ep2-Pro

Le chargeur de qualité fourni est un chargeur 54.6V 2A. Il permet de charger le vélo de 0 à 100% en environ 5h.

Engwe Ep2-Pro

Lorsque le vélo est replié on peut accéder à la batterie.

Engwe Ep2-Pro Engwe Ep2-Pro

La batterie comme annoncé au dessus est une batterie de 614,4 watts-heure (48V 12,8Ah). Et elle fait une bonne taille. La deuxième photo permet de mieux se rendre compte de la taille.

 

Engwe Ep2-pro, utilisation

Alors l’utilisation du vélo n’a rien de plus simple. C’est un vélo… On monte dessus et on pédale…

Mais quelle est la particularité d’un vélo électrique. Alors oui effectivement il est électrique. Donc tout d’abord qu’est ce que cela permet ? De manière générale et plus particulièrement ce modèle permet donc d’être utilisé de 3 manières différentes :

  • en vélo normal, on pédale et on avance et puis c’est tout…
  • en mode assistance : alors là on pédale, et on avance mais on avance un peu plus car le vélo décuple en assistance la force que l’on applique
  • et enfin en mode électrique : alors là on pédale pas, et on avance… En effet là on peut imaginer qu’on a une mobylette, il suffit de tourner la poignée et le vélo accélère

L’assistance

Ce vélo permet 6 niveaux d’assistance de 0 à 5.

  • 0 aucune assistance
  • 1 25% d’assistance
  • 2 50% d’assistance
  • 3 75% d’assistance
  • 4 100% d’assistance
  • 5 200% d’assistance

Pour vous donner un ordre d’idée au niveau 4 par exemple il suffit de pédaler tout doucement comme si vous pédaliez en mode pépère pour se retrouver a 25-30 km/h.

D’ailleurs malgré mon poids bien au delà de la moyenne, le vélo n’a aucun mal à atteindre les 40-45km/h avec moi. En parlant de poids d’ailleurs le vélo peut supporter jusqu’à 150kg.

Tout cela se contrôle directement au guidon et avec l’écran principal

Engwe Ep2-Pro

Dans l’ordre on a :

  • le niveau de batterie
  • la vitesse
  • le niveau d’assistance (de 0 à 5)
  • et différentes infos que l’on peut défiler avec le bouton (Vitesse moyenne/ distance / Trip etc…)

Vous voyez ce que je vous disais au dessus à savoir que l’écran est très classe.

On a aussi un indicateur des feux :

Engwe Ep2-Pro

Là on voit qu’ils sont allumés.

Conclusion

Bon je pense qu’on pouvait pas faire un tour aussi détaillé du vélo. Terminons donc cet article un peu spécial avec mon ressenti global et la conclusion. Alors que dire à part que je ne regrette absolument pas mon choix. Alors ce vélo existe en plusieurs coloris bien évidemment (orange, noir, gris , blanc de mémoire). Le côté Fat Bike à lui seul est un réel atout (pour peu que vous ayez un environnement pour vous éclater avec). Le côté électrique est intéressant, l’assistance modulable est très appréciable et la puissance du moteur un réel plus. Ensuite la qualité globale du vélo m’a agréablement surpris. Le côté pliant est aussi un réel plus. L’autonomie en usage normale est d’environ 50-60 km.

Vous noterez que même les pédales peuvent se replier. Bref ma conclusion sera plus que positive sur ce vélo. En vous souhaitant à tous de bonnes fêtes et de vous éclater en chemin boueux.



Share.

About Author

Je m’appelle Ludovic Sarakha j’ai 37 ans et je suis habitant de Clermont-Ferrand. Concernant les études il faut savoir que bien que j’ai travaillé dans l’informatique (SSII internationale) et maintenant dans la domotique, j’ai un doctorat de Chimie des matériaux. Je suis un autodidacte passionné d'informatique, de domotique et de tout ce qui tourne autour des objets connectés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.